AMD Stream et AVT dans les Catalyst 8.12

Publié le 24/11/2008 à 18:02 par
Envoyer Imprimer

Les prochains pilotes Catalyst seront les premiers à intégrer le support de la technologie Stream d’AMD. Equivalente à CUDA, celle-ci permet d’exploiter le GPU en tant que co-processeur massivement parallèle. Bien que pionnier dans le domaine, AMD a été longtemps devancé par Nvidia qui a eu une approche et une stratégie très efficace dans le développement de sa technologie, pendant qu’AMD faisait du sur place. Petit à petit AMD rattrape ainsi son retard.


A ce niveau, Nvidia aura donc eu une avance d’un an et demi sur l’intégration de sa technologie dans les pilotes grand public. Une avance qui n’a cependant pas donné d’avantage concret à Nvidia puisqu’autant le fabricant à séduit du côté professionnel, autant le domaine grand public n’y a donné qu’un intérêt timide.

Concernant la technologie en elle-même, nous conservons une préférence pour CUDA qui présente une structure plus efficace que Brook+et que CAL. Ceci étant dit, le manque d’intérêt des développeurs de logiciels grand public est en grande partie lié à l’absence de standardisation. Cela changera avec DirectX 11 et OpenCL qui devraient recueillir plus d’intérêt et rendre la comparaison CUDA contre Brook+/CAL peu importante. Encore une fois il s’agit du domaine grand public.


Du côté professionnel, l’avance de Nvidia devrait perdurer. Compte tenu du temps et du coût requis pour le développement et la validation, une fois qu’une technologie telle que CUDA a prouvé son efficacité et sa fiabilité, elle ne peut qu’avoir de beaux jours devant elle.


Bien décidé à marquer le coup pour le grand public, l’arrivée de Stream sera accompagnée de l’AVT. Pour rappel, l’AVT (Accelerated Video Transcoding) est une interface qui permet de faire du transcodage ou de l’encodage vidéo sur le GPU. Elle avait été annoncée par AMD au lancement des Radeon HD 4800 mais n’était toujours pas disponible. Etant donné qu’elle est intégrée aux pilotes, il suffit à n’import quel logiciel de s’y connecter pour en profiter, tout comme pour l’accélération matérielle du décodage des vidéo. AMD proposera d’ailleurs en même temps une version de l’AVIVO Video Converter qui l’exploitera et le fabricant précise que Cyberlink mettre à jour son logiciel Power Director 7 pour supporter l’AVT début 2009.


AMD met donc en place ce que nous nous attendions à ce que Nvidia fasse il y a de cela très longtemps. Nvidia n’a cependant pas jugé utile de développer en interne une telle technologie et a préféré laisser d’autres développeurs s’en charger. C’est le cas d’Elemental avec Badaboom. Malheureusement, il faut débourser 30$ pour une version très limitée du logiciel qui ne propose, qui plus est, pas une qualité très élevée, le développeur réservant les versions plus évoluées aux professionnels avec un prix nettement plus élevé.


Vos réactions

Top articles