Actualités cartes graphiques

Pilotes GeForce 337.50 beta

Publié le 07/04/2014 à 15:30 par
Envoyer Imprimer

Nvidia avait profité de la GDC la semaine dernière pour parler d'optimisations à venir dans son pilote DirectX 11 pour Windows. Le constructeur évoquait ainsi avoir ré implémenté les « deferred contexts » et améliorer la latence de certaines instructions DirectX, indiquant que ce pilote serait rapidement rendu disponible. C'est aujourd'hui le cas avec le lancement de ces pilotes 337.50, en version beta.


Côté gains de performances, si le constructeur évoque des gains en mono et multi GPU, à l'image de ce que l'on a vu avec Mantle, c'est avant tout dans les configurations, jeux et situations ou le CPU est le facteur limitant que l'on observera les plus gros gains. Le constructeur met ainsi en avant des résultats avec un SLI de 780 Ti ou il évoque 20% de gains dans Call of Duty : Black Ops 2 et un peu plus de 40% dans Sniper Elite V2 ou Total War : Rome 2, sans précision sur les réglages et résolutions utilisés.

En mono GPU avec une 780 Ti, le constructeur indique un gain de 2% sous Battlefield 4 en 1920 par 1080 ultra, et un peu plus de 4% sous Thief dans la même résolution (mode high) avec les nouveaux pilotes, par rapport aux pilotes précédents.

Le téléchargement des pilotes s'effectue sur le site du constructeur en français :

AMD FirePro W9100 : 2.6 Tflops DP, 16 Go

Tags : AMD; FirePro; GCN; Hawaii; OpenCL;
Publié le 07/04/2014 à 14:00 par
Envoyer Imprimer

Alors qu'AMD a décidé de monter en puissance au niveau de sa gamme de cartes graphiques professionnelles FirePro, nous y attendions bien entendu l'arrivée d'une déclinaison à base de son dernier GPU Hawaii. C'est désormais chose faite avec la FirePro W9100.


La FirePro W9100 intègre comme prévu une version complète du GPU Hawaii, dont la totalité des unités de calcul sont actives. Par rapport à la Radeon R9 290X, seule la fréquence GPU est en légère baisse de manière à contenir à 275W alors que la mémoire embarquée passe à 16 Go de GDDR5, un nouveau record pour une carte de série.

AMD avait conservé secret un détail de son GPU Hawaii très important dans le monde professionnel : son débit de calcul en double précision. Précédemment, les Radeon haut de gamme profitaient du débit maximal dont était capable le GPU, par exemple 1/4 du débit simple précision pour le GPU Tahiti, pour la Radeon HD 7970 comme pour la FirePro W9000. Avec la Radeon R9 290X, AMD nous avait expliqué que le débit en double précision avait été artificiellement limité à 1/8ème.


Nous apprenons aujourd'hui que son nouveau GPU est en fait capable d'un débit équivalent à la moitié de la simple précision, ce qui autorise un nouveau record en la matière : 2.6 Tflops en FMA 64-bit. Cette puissance de calcul associée à une prise en charge très performante des opérations logiques et sur les entiers permet à la FirePro W9100 de largement dominer la concurrence sur le plan du calcul massivement parallèle. Avec un framebuffer de 16 Go, elle pourra par ailleurs travailler sur de larges sets de données.

Au niveau logiciel, AMD met en avant un pilote OpenGL professionnel mais surtout le support d'OpenCL 1.2 et d'OpenCL 2.0, dès que celui-ci sera disponible. De son côté, Nvidia traîne des pieds face au support de ces API standardisées, préférant pousser une approche propriétaire avec CUDA. C'est ce qui permet aux Quadro de profiter d'un avantage exclusif dans les applications qui ont fait le choix de son API ou d'un module qui y fait appel tel que le moteur de rendu Iray.

Avec des équipes largement plus importantes, Nvidia essaye de proposer sur le marché professionnel des solutions de plus en plus complètes et spécifiques, maîtrisant le matériel, l'API et le middleware. De son côté, AMD doit se contenter de proposer un accélérateur le plus performant possible pour les applications qui reposent sur des technologies ouvertes et jouer sur le rapport prestation/prix.


Sur le papier la FirePro W9100 semble plutôt bien s'en tirer face à ses concurrentes qui sont les Quadro K5000 (2200€) et K6000 (6000€). Si AMD s'attaque à ces 2 cartes Nvidia, c'est parce que la position tarifaire de 3500€ (3999$) de la FirePro W9100 la situe entre celles-ci. A noter cependant qu'AMD a tendance à annoncer des prix assez agressifs sur un marché où les revendeurs ont tendance à pousser de très grosses marges, il est donc probable qu'en pratique la FirePro W9100 se négocie plutôt à 4000€ en Europe.

Rappelons qu'en Europe, AMD fait dorénavant confiance à Sapphire pour la distribution de sa gamme FirePro, tout comme Nvidia se repose sur PNY.

AMD lance la Radeon R5 230, ex-HD 6450

Publié le 04/04/2014 à 01:46 par
Envoyer Imprimer

Nos confères de TechPowerUp nous apprennent qu'AMD se prépare à lancer, probablement discrètement, une nouvelle déclinaison ultra bas de gamme dans sa gamme Radeon R200. Prénommée Radeon R5 230, elle est bâtie autour d'un ancien GPU d'AMD, Caicos (32 unités de calcul vec5), qui date de la génération HD 6000 fabriquée en 40 nanomètres. Il s'agit en fait d'un renommage de plus puisque ses spécifications sont identiques à celles de la Radeon HD 6450, introduite en avril 2011 et dont le tarif actuel est de 30-35€.

Cette carte graphique n'a selon nous aucun intérêt, si ce n'est d'alimenter un marché qui, contre toute logique, reste friand de cartes graphiques à très bas prix, moins de 50€. S'il y a de la demande, il est logique pour AMD d'y répondre… et le faire via un renommage lui permettra probablement d'augmenter quelque peu les marges.


La Radeon R5 230 de Gigabyte, équipée de 1 Go de mémoire DDR3 533 MHz


A noter que depuis quelques temps, dans le monde OEM, AMD propose d'autres dérivés du GPU Caicos dans la famille des Radeon R200. Tous ces dérivés embarquent 1 Go de mémoire DDR3 interfacés en 64-bit et avec une fréquence qui peut varier selon le bon plaisir du fabricant entre 800, 666 et 533 MHz. Ils se différencient par leur fréquence GPU :

Radeon R5 230 : 625 MHz
Radeon R5 235 OEM : 775 MHz
Radeon R5 235X OEM : 875 MHz

Enfin, tant que nous y sommes, AMD propose également une Radeon R5 220 OEM qui n'est autre qu'une Radeon HD 5450 renommée (25€). Ces 2 cartes exploitent le vieillissant GPU Cedar (16 unités de calcul vec5) dont l'intérêt à l'heure actuelle atteint le zéro absolu.

AMD 'FreeSync': proposition adoptée par VESA

Publié le 04/04/2014 à 01:10 par
Envoyer Imprimer

Il y a un peu plus de 2 mois, nous vous dévoilions que l'initiative 'FreeSync' d'AMD, réponse standardisée au G-Sync de Nvidia, était en bonne voie de se transformer en option pour le standard DisplayPort 1.2a actuel.

Pour rappel, alors que le silence semble être la règle du côté de VESA, un lecteur bien informé nous avait alors indiqué qu'une demande de type SCR (Specification Change Request) avait été déposée de manière à intégrer le support optionnel de la fréquence de rafraîchissement variable au standard DisplayPort 1.2a. Cette proposition, représentée par un document daté du 25 novembre et intitulé DP1.2a Extend MSA Tmg Para AMD SCR, avait de toute évidence été soumise par AMD. Fin janvier, elle était au stade GMR (General Member Review) et donc en bonne voie d'être finalisée et ratifiée.


Selon notre source, que nous remercions à nouveau, différentes discussions concernant cette proposition ont eu lieu dans le courant du mois de février entre les différents membres concernés de VESA et, bonne nouvelle, elle a bien été adoptée comme prévu. Depuis le 1er avril, et ce n'est pas un poisson, la liste des demandes SCR adoptées en mentionne une nouvelle : DP1.2a Extend MSA Tmg Param Ignore Option AMD.

VESA et/ou AMD ne devraient donc plus tarder à annoncer officiellement l'arrivée de la fréquence de rafraîchissement variable pour le standard DisplayPort 1.2a.

Reste bien entendu de nombreuses questions quant à son support en pratique puisqu'il sera optionnel. AMD a indiqué à plusieurs reprises que des écrans déjà sur le marché pourraient potentiellement supporter ce mode d'affichage, mais nous ne savons toujours pas si ce sera réellement le cas. Quand de nouveaux écrans pourront-ils être proposés ? Nvidia et Intel feront-ils en sorte de supporter rapidement et activement ce mode d'affichage standardisé ? Compte tenu de l'intérêt de la chose, nous ne pouvons qu'espérer que ces questions trouvent rapidement des réponses !

La Radeon R9 295 X2 se montre

Tags : AMD; R9 295X2; Radeon;
Publié le 01/04/2014 à 16:24 par
Envoyer Imprimer

En parallèle de la Titan Z de Nvidia qui exploitera deux GPU GK110 totalement fonctionnels (voir cette actualité), AMD devrait également proposer sous peu une carte graphique exploitant deux GPU Hawaii, une carte annoncée via un tweet pas vraiment cryptique du constructeur.


Attendue sous le nom de Radeon R9 295 X2, la carte semble s'être montrée sur le forum chiphell.


Pas vraiment de détails sur les caractéristiques au-delà de spéculations, mais l'on notera sur les deux photos ci-dessus que le constructeur aurait opté pour un système de refroidissement hybride liquide/air. On notera également la présence de deux connecteurs 8 broches sur la photo, permettant théoriquement de fournir chacun 150 watts (le port PCI Express permet également de récupérer 75 watts d'alimentation supplémentaires, pour un total supposé de 375 watts). Selon les rumeurs, le lancement pourrait s'effectuer durant la première moitié du mois d'avril.


Top articles