Actualités processeurs

Skylake lancé entre août et octobre

Publié le 16/02/2015 à 11:09 par
Imprimer

On en sait encore un peu plus sur la fenêtre de lancement des futurs Skylake-S qui débarqueront cette année sur LGA 1151. Cet extrait de documentation Intel publié sur VR-Zone fait ainsi état d'un lancement prévu entre août et le octobre 2015.


Plusieurs déclinaisons sont prévues, à commencer par du 4 cœurs en 95W, 65W et 35W. En 95W il est question de "K", c'est-à-dire avec coefficient débloqué pour l'overclocking. Des versions 2 cœurs sont également mentionnées, avec des TDP de 65W et 35W. Dans les deux cas c'est un iGPU de type GT2 qui sera intégré, avec a priori 24 Executions Units. Les versions GT3 et GT4, qui devrait embarquer 48 et 72 unités, seraient donc réservées aux portables.

ARM annonce Cortex-A72, Mali-T880 et CCI-500

Publié le 05/02/2015 à 12:07 par
Imprimer

La société ARM vient d'annoncer un nouveau design de processeur basé sur son architecture ARMv8-A, baptisé Cortex-A72. Pour rappel, ARM est une société qui fournit à ses clients différents types de services. ARM définit ainsi des architectures (comme le ARMv8-A qui apporte un jeu d'instruction 64 bits) et propose également ses propres designs de processeurs basé sur ses propres architectures (les gammes Cortex). Si certains de ses clients disposent d'une licence « architecture » qui leur permet de créer leurs propres implémentations de processeurs (c'est notamment le cas de Qualcomm avec ses Krait, d'Apple avec ses A7/A8 et plus récemment de Nvidia avec son annonce autour de Denver), la majorité des clients (y compris ceux qui disposent d'une licence architecture) utilise les designs de processeurs Cortex qu'il peuvent ajouter dans leurs propres SoC en les accolant à un GPU et d'autres blocs fonctionnels.

 
 

ARM avait annoncé en 2012 ses Cortex A50 destinés spécifiquement aux process 20nm et de nombreux SoC ont été annoncés autour de ces cores (y compris par AMD) même si la disponibilité de ces derniers reste limitée à quelques références aujourd'hui.

Pour le Cortex-A72, il s'agit d'un design « big » dans le langage ARM (hautes performances) qui vient faire suite au Cortex-A57 et qui a pour but de se retrouver dans les smartphones haut de gamme, tablettes et « autres périphériques mobiles à large écran ». Il est cette fois ci destiné aux process 16nm, ARM mentionnant même à plusieurs reprises le 16nm FinFet+ de TSMC. Côté détails sur l'implémentation, il faudra attendre encore : ARM n'ayant rien communiqué de précis au-delà des tailles des caches qui restent identiques à celles des Cortex-A57. Côté performances, le constructeur évoque une augmentation de 84% par rapport à l'A57 dans une enveloppe thermique équivalente ce qui laisse penser qu'il ne s'agit d'un peu plus qu'un simple die shrink de l'A57. ARM évoque des fréquences pouvant monter à 2.5 GHz dans une enveloppe thermique « mobile ».

On notera que contrairement à l'annonce des A50, ARM n'annonce pas de core basse consommation (« LITTLE », des cores utilisant une architecture in order ou les instructions sont exécutés sans réordonnancement, contrairement aux architectures out of order utilisées sur les cores « big » où sur les processeurs x86 modernes) et il faudra dans un premier temps appairer des cores Cortex-A53 pour réaliser des SoC big.LITTLE. On soulignera par contre qu'ARM annonce une nouvelle version de son interconnexion système (Cache Coherent Interconnect) qui améliore de 30% les performances mémoires et permet désormais d'interconnecter jusque quatre groupes de cœurs (une architecture big.LITTLE en interconnecte deux).


Une nouvelle référence de GPU baptisée Mali-T880 vient également s'ajouter à la gamme des designs proposés par ARM. A l'image du Cortex-A72 il s'agit là aussi d'un design fait pour le 16nm. On y retrouve une architecture proche voir identique à celle du Mali-T860, précédent haut de gamme, avec toujours 16 « cœurs » graphiques. La fréquence évolue par contre à la hausse passant de 650 à 850 MHz ce qui vaut des performances annoncées de 1700 Mtriangles/s et 13.6 Gpixels/s (contre 1300 Mtriangles/s et 10.4 Gpixels/s pour le Mali-T860).

Plusieurs partenaires comme HiSilicon, MediaTek et Rockchip ont déjà pris la licence pour ce nouveau core qui devrait débarquer en 2016 dans des implémentations SoC selon ARM.

Skylake-K en LGA dès le troisième trimestre?

Publié le 01/02/2015 à 12:41 par
Imprimer

VR-Zone, généralement bien informé, publie un extrait d'une roadmap Intel qui donne quelques détails sur les lancements à venir.


Le lancement de Broadwell en version LGA 1150 serait prévu pour le second trimestre. Dotée d'un TDP de seulement 65w, ce qui est peu pour une version overclockable et qui découle probablement du fait que Broadwell soit à la base destiné aux portables.

Broadwell ne restera pas longtemps le seul CPU 14nm débloqué disponible selon cette roadmap puisque la bonne nouvelle est que Skylake-S devrait pour sa part arriver dès le début du troisième trimestre, avec un lancement qui pourrait du coup avoir lieu au Computex en juin, et ce dans trois TDP différents en LGA :

- 95 Watts "K"
- 65 Watts
- 35 Watts

On trouvera dans la gamme 95W des versions K débloquées, et peut-être uniquement elles. Jusqu'alors les rumeurs faisaient plutôt état d'un lancement décalé des versions K de Skylake, afin de laisser un peu d'air à Broadwell, ce qu'on ne pouvait que regretter : ce n'est pas parce que Broadwell LGA était en retard que Skylake-K devait être retardé artificiellement de notre point de vue. Reste à voir si la bonne nouvelle sera confirmée dans les faits, et si cette roadmap ne manque tout simplement pas de précision. Des versions 4 et 2 cœurs sont prévues, sans que l'on connaisse la répartition au sein des TDP. Il est probable que les 2 cœurs se limitent à un TDP de 45W.

Pour rappel Skylake-S est basée sur une nouvelle architecture qui apportera des gains de performance à fréquence égale. Il nécessitera un Socket LGA 1151 et ira de pair avec les chipsets Intel Serie 100 (Z170/H170 entre autre) qui se distinguent principalement par le passage au PCI Express Gen3 avec jusqu'à 20 lignes sur Z170 et un doublement du débit entre chipset et processeur. Il y aura par contre de nombreuses lignes partagées, ce qui fait qu'on ne dispose "que" de 8 lignes si on utilise les 10 USB 3.0 et les 6 SATA.

L'architecture Skylake sera déclinée à la même période sur portables avec Skylake-U en versions 28W et 15W double cœur intégrant sur le même packaging le PCH.

On notera par ailleurs que Braswell, un SoC Atom 14nm basé comme Cherry Trail sur l'architecture Airmont, devrait être lancé au début du second trimestre en version 10W. Comme prévu il faudra attendre le premier trimestre 2016 et le lancement de Broadwell-E LGA 2011-v3 en versions 140W X et K pour que toute la gamme Intel soit en 14nm.

AMD A10-8850K Godavari, un A10-7850K+ ?

Tags : AMD; FM2+; Godavari; Kaveri;
Publié le 28/01/2015 à 14:55 par
Imprimer

Alors qu'il est fort probable que l'APU Carrizo ne soit pas lancée sur FM2+, AMD aurait dans ses cartons une nouvelle évolution de Kaveri dénommée Godavari prévue pour cet été. C'est en tout cas ce que rapportent nos confrères de SweClockers.com qui vont même jusqu'à donner les spécifications de ce que serait l'AMD A10-8850K.


Ce remplaçant de l'A10-7850K disposerait en fait de fréquences accrues, avec 4,1 GHz pour la fréquence CPU Turbo maximale, soit 100 MHz de mieux, et 856 MHz pour le GPU au lieu de 720 MHz. Pour le reste il s'agit toujours d'une puce 28nm intégrant 2 modules x86 Steamroller (soit 4 cœurs) avec 2 Mo de cache L2 chacun et fréquence de base de 3.7 GHz. Côté iGPU on trouve 8 Compute Units de type GNC, le tout associé à de la mémoire DDR3-2133 avec un TDP de 95 watts.

La hausse de fréquence côté CPU est donc on ne peut plus modeste, alors que côté GPU on atteint quasiment 19%. Ce surplus de puissance devrait malheureusement être fortement limité par la bande passante mémoire qui n'augmente pas, et cette fréquence de 856 MHz peut déjà facilement être obtenue sur 7850K via overclocking.

D'autres versions seraient prévues : A10-8750, A8-8650K, A8-8650, A6-8550K, Athlon X4 870K, Athlon X4 850, A10 Pro-8850B, A10 Pro-8750B, A8 Pro-8650B, A6 Pro-8550B, A4 Pro-8350B.

Voilà qui ne serait pas sans rappeler les AMD APU 6000 Richland qui étaient de menues évolutions des AMD APU 5000 Trinity lancées à l'été 2013 pour combler le vide laissé par le retard de Kaveri, un tour de passe-passe également employé par Intel avec ses Haswell Refresh - là encore faute de nouveautés en 2014. Le marketing semble avoir très peur du vide !

Résultats d'AMD, baisse des ventes et pertes

Tags : AMD; Résultats;
Publié le 21/01/2015 à 10:49 par
Imprimer

C'est au tour d'AMD d'annoncer ses chiffres pour le dernier trimestre 2014, et ils ne sont malheureusement pas très bons puisque les ventes baissent de 22% par rapport au T4 2013 et atteignent 1,239 milliards de $. La marge brute baisse de 6 points à 29%, une baisse liée avant tout à la dépréciation du stock d'APU Trinity/Richland de 58 millions de $ - sans celle-ci elle atteint 34%. AMD a de plus enregistré des charges exceptionnelles qui le mette dans le rouge, avec une dépréciation liée à la baisse du cours de l'action AMD de 233 millions de $, une charge de 71 millions de $ liée à la restructuration en cours et une dépréciation de stock de 58 millions de $. Au final les pertes opérationnelles et nettes atteignent 330 et 364 millions de $, contre des bénéfices de 135 et 89 millions il y a un an.

Dans le détail les chiffres de la section Computing and Graphics, qui regroupe désormais les CPU, GPU, APU et chipsets grand public, sont en baisse de 16% par rapport au T4 2013 avec 662 millions de $. Le déficit de cette branche se creuse avec 56 millions contre 15 millions il y a un an. AMD indique que la baisse des ventes est principalement liée aux CPU et chipsets Desktop. Le prix moyen des CPU est par contre en hausse sur un an du fait d'une hausse du volume sur les portables alors que celui des GPU est en baisse.

L'autre partie de ventes regroupe les produits destinés aux entreprises, à l'embarqué et aux produits personnalisés comme les SoC pour consoles. La baisse est de 17,5% par rapport au T4 2013, mais cette partie gagne encore de l'argent avec un bénéfice opérationnel de 109 millions contre 129 un an auparavant.

Que ce soit dans son annonce ou lors des questions des analystes financiers AMD n'a pas donné de détails sur ces projets à venir si ce n'est en ce qui concerne Carrizo. Lisa Su, CEO d'AMD, a précisé que plusieurs produits en 14nm étaient en cours d'élaboration et que de plus amples détails concernant la feuille de route d'AMD à long terme devraient être donnés lors d'une conférence financière prévue pour le 6 mai.


Top articles