Nvidia GeForce GTX 680 en test

Publié le 22/03/2012 par
Envoyer Imprimer
Après 3 mois d'une domination des Radeon, Nvidia se devait de réagir ! C'est maintenant chose faite avec la GeForce GTX 680 qui introduit le premier GPU de la génération Kepler et entend bien surpasser la Radeon HD 7970… sans faire exploser le wattmètre.


GK100 ? GK104 ? GK110 ? Où est le gros GPU ?
Sauf exception, AMD et Nvidia ont pour habitude de toujours lancer en premier lieu le plus gros GPU d'une nouvelle famille, qui fait alors office de porte étendard pour le reste de la gamme. Ce lancement est l'occasion d'une de ces exceptions.

Nous ne connaîtrons probablement jamais les raisons exactes, Nvidia n'ayant pas pour habitude de parler de produits non annoncés qui ont été annulés ou retardés, mais de toute évidence un problème a fait que le concepteur des GeForce a dû revoir ses plans initiaux et annuler ou repousser la sortie du gros GPU de la famille Kepler, qui devrait voir le jour sous le nom de code GK110 plus tard dans l'année.

Nous supposons que Nvidia a fait preuve de pragmatisme en essayant d'éviter les erreurs de la génération Fermi dont la commercialisation du plus gros GPU, le GF100, avait posé de nombreux problèmes. Si le gros GPU posait problème, il valait mieux se focaliser sur un plus petit GPU, d'autant plus quand celui-ci était très prometteur. C'est donc sur le GK104 que Nvidia a décidé de se focaliser en premier lieu, le successeur du GF114 des GeForce GTX 560 Ti.


Le GK104 et ses 3.5 milliards de transistors.

De quoi ruiner ses ambitions de leader en termes de performances ? C'est probablement ce qu'a pensé Nvidia au départ, mais après avoir observé les performances de la Radeon HD 7970, il est apparu que celles-ci, bien que très performantes, ne proposaient pas un bond si important que cela par rapport à la génération passée, AMD ayant investi beaucoup de ressources pour poser les bases d'une architecture orientée vers le futur, notamment au niveau du GPU Computing. Elles n'étaient pas hors de portée du "petit" GK104, pensé uniquement pour offrir une efficacité optimale dans les jeux vidéo.

Nvidia a alors travaillé d'arrache-pied pour pouvoir proposer une GeForce GTX 680 basée sur une version complète et cadencée à une fréquence élevée de ce GPU. Avec un effort supplémentaire sur l'optimisation des pilotes, la Radeon HD 7970 n'aurait qu'à bien se tenir. Un match serré en perspective !

Mise à jour du 23/11/2012:

Contrairement à ce que nous écrivions initialement, la GeForce GTX 680 et le GPU Kepler GK104 (ainsi que ses dérivés GK107 et GK106) ne supportent pas complètement DirectX 11.1. Nvidia a brouillé les pistes en jouant de la confusion entre l'API DirectX 11.1, qui est rétrocompatible avec des fonctionnalités limitées pour les GPU DirectX 11, DirectX 10 et DirectX 9, et le niveau de fonctionnalité 11.1 qui n'est accessible qu'aux GPU qui le supportent. Tout comme une carte graphique DirectX 9, la GeForce GTX 680 est supportée par l'API DirectX 11.1, mais son niveau 11.1 n'est pas pris en charge. Seules les Radeon HD 7700, 7800 et 7900 en sont capables. Nous avons corrigé ce dossier pour prendre en compte cette nouvelle information. Vous pourrez retrouver plus de détails à ce sujet dans notre dossier consacré à DirectX 11.1.
Vos réactions

Top articles