BenQ FP241WZ : 1er LCD avec balayage

Publié le 23/11/2006 (Mise à jour le 09/01/2007) par
Envoyer Imprimer
BenQ FP241WZ, le premier écran BFI… n’est pas un BFI. Ni un 100 Hz. Ni un 120 Hz.
BenQ vient de réussir là un tour étonnant. Ils ont dévoilé sur le CeBit une technologie nommée BFI, pour Black Frame Insertion. Comme le nom le laisse deviner, il s’agit en principe d’insérer une image noire entre deux colorées, le but étant de diminuer la persistance retienne, non liée à un retard quelconque des cristaux liquides. Surprise : ce n’est finalement pas du tout ce qui semble avoir été implémenté sur l’écran BenQ. Nos tests, mais avant tout nos yeux, rapportent que la technologie introduite sur le FP241WZ ressemble à s’y méprendre à une variante de la technologie MPA (Motion Picture Acceleration), un système dévoilé par Samsung sur le dernier CeBIT. Or l’approche est assez différente.

A noter que l’appellation BFI n’est pas vraiment publique. Dans ses communications auprès du grand public, BenQ préfère parler de technologie AMA-Z. AMA, on la connaissait déjà chez eux, c’est simplement leur appellation pour l’overdrive. L’ajout d’un Z derrière indique l’ajout du BFI dessus. Cet AMA-Z (en fait le BFI seulement) est ensuite proposé dans l’OSD. Il peut être activé ou non, et même selon trois niveaux (0, 1, 2 et 3). Plus on monte, plus la correction de rémanence est forte (on reviendra dessus).

Quant à l’idée propagée qu’il s’agirait d’un écran 100 Hz ou 120 Hz, il s’agit semble-t-il d’une erreur de compréhension des documents que BenQ fournit. D’un côté on doit reconnaître à BenQ que nulle part ils n’écrivent que leur écran tourne à 100 ou 120 Hz. Toutefois, si certains ont pu le comprendre à tort, il faut reconnaître que cela vient d’une sacrée imprécision dans les fiches techniques du constructeur. BenQ décrit son BFI comme un mode à 60 images par secondes entre lesquelles ils intercaleraient une image noire à chaque fois. On en vient vite (trop vite) à conclure que l’écran passe donc de 60 Hz à un 120 Hz artificiel. Ce nombre reflète simplement l’alternance d’images colorées et noires. Or ce n’est pas du tout ce qui se passe. BenQ n’insère pas d’image noire pleine. Au vu de nos tests, le BFI consisterait en fait à intégrer un balayage artificiel par extinction successive des 16 néons placés derrière la dalle pour son rétro-éclairage.
Cela n’enlève rien à l’intérêt de l’écran. Simplement cela change complètement l’approche et le principe. Le BenQ FP241WZ est le premier LCD avec balayage, exactement comme sur les CRT. Alors, retrouve-t-on la même réactivité dessus ?
Petite parenthèse : Samsung avait déjà fait le même coup avec le 100 Hz
C’est amusant, Samsung - qui est à l’origine de l’autre grande innovation de l’année, l’introduction du 100 Hz - avait commis encore plus d’erreurs dans ses documents explicatifs. On a lu de tout et n’importe quoi à propos de ces 100 Hz, jusque sur le site du constructeur. Il est parfois question de l’ajout de 10 image par seconde, d’autre fois de l’introduction d’images noires par le biais d’un clignotement du rétro-éclairage un temps sur deux. Ce n’est rien de tout cela : comme nous l’avions expliqué, le 100 Hz Samsung est un vrai 100 Hz avec un processeur dédié au calcul d’une image intermédiaire à insérer entre deux reçues sur l’entrée vidéo. Pour plus de détails, nous vous renvoyons vers le test du téléviseur LE40M73BD.
Le balayage en image
Quelle surprise ! Nous étions partis pour capturer des images noires, et voici ce que deux images prises au hasard, avec la fonction AMA-Z activée ont donné :


Et si l’on prend des dizaines de photos, on capte en fait toute une série d’étapes intermédiaires qui, juxtaposées, donnent :


1 - 2 - 3... 16 états = il y a 16 néons derrière la dalle, c’est logique et conforme à ce que Samsung nous avait expliqué concernant sa dalle 24 pouces.

On note au passage que les deux néons aux extrémités sont éteints simultanément. Néanmoins, par la suite nous avons simplifié les raisonnements en considérant que les tubes s’éteignent successivement.

Cadeau en page suivante : le balayage filmé !
Vos réactions

Top articles