Intel : offensive sur les UMPC

Publié le 07/04/2007 à 03:09 par / source: HKEPC
Envoyer Imprimer

Si les solutions actuellement disponibles chez Intel en matière d'Ultra Mobile PC à savoir des Celeron M (core Dothan ULV) couplés à des chipsets 915GMS+ICH6 sont clairement supérieures en termes de performances au duo VIA C7-M - CX700M, ce dernier n'occupe cependant que 1847,25mm² contre 2915mm² pour son rival californien. Or, dans les UMPC, le critère de la superficie peut s'avérer déterminant.

Le géant de Santa Clara semble avoir pris conscience du problème et devrait profiter de l'IDF qui se tiendra ce mois-ci à Pékin pour lancer la plateforme McCaslin, plus à même de répondre aux exigences des fabricants d'UMPC et de leurs clients, tout en laissant présager des performances suffisante que pour offrir un support de Windows Vista Premium.

Le processeur (nom de code Stealey) serait proposé aux fréquences de 600MHz et 800MHz, renfermerait 512Ko de cache L2 et serait gravé en 90nm. Il bénéficierait en outre d'une nouvelle technologie d'économie d'énergie baptisée Deeper Sleep Support (C4). Le northbridge Little River embarquerait quant à lui le core graphique GMA X3000 et serait relié à un ICH7-M. La surface totale occupée par le trio avoisinerait alors les 975mm² et ce, avec une autonomie considérablement augmentée (4 à 5 heures contre 2 à 3 précédemment).

Stealey


Pour le second trimestre 2008, Intel prévoirait de sortir la plateforme Menlow équipée d'un processeur gravé en 45nm et d'un chipset unique. Enfin, en 2009, une 3ème plateforme où le processeur contiendrait le contrôleur mémoire et le northbridge devrait voir le jour. Intel tablerait même sur une autonomie de 12 heures mais sans préciser avec quel type de batterie.

Vos réactions

Top articles