Actualités disques durs

6 To au printemps pour Seagate

Tag : Seagate;
Publié le 28/01/2014 à 17:10 par
Envoyer Imprimer

A l'occasion de la présentation de ses résultats financiers, Seagate a confirmé qu'il prévoyait de lancer un disque dur de 6 To cette année, plus précisément au début du second trimestre. Nous avions déjà parlé de ce disque en juillet 2013 à l'occasion de la fuite d'une roadmap Seagate, il sera pour rappel intégré à la gamme entreprise et au format 3.5".


Seagate a au passage précisé qu'il utilisera 6 plateaux de 1 To, a priori toujours avec de l'air alors que l'Ultrastar He6 de HGST utilise de l'hélium afin de pouvoir faire tenir 7 plateaux de 857 Go chacun. Seagate parviendra-t-il du coup à faire fonctionner les plateaux à 7200 tpm et à les faire tenir dans une hauteur standard de 26mm ? L'avenir nous le dira !

Taux de panne des HDD par modèle chez BackBlaze

Publié le 22/01/2014 à 11:22 par
Envoyer Imprimer

BackBlaze poursuit ses publications sur les disques durs avec des taux de panne annualisés par modèle. Avec plus de 27 134 disques fonctionnant dans leurs unités de stockage, ces données s'annoncent intéressantes.


Première chose, il faut noter que les disques qui sont utilisés le sont dans des unités de stockage très denses, la photo parle d'elle-même, avec un niveau de vibration lié aux disques assez élevé. BackBlaze a d'ailleurs mis en production une nouvelle unité de stockage en février 2013 destinée à réduire entre autres les vibrations, ce qui fait que tous les disques ne sont pas comparés dans les mêmes conditions. Certains disques ne supportaient d'ailleurs pas du tout les anciennes unités dès leur mise en production et ne s'accommodent toujours pas assez bien des nouvelles, BackBlaze cite ainsi les WD Green 3 To et les Seagate LP 2 To, ce qui serait a priori lié à leurs fonctions d'économie d'énergie.

Ceci étant dit, voici les données publiées par la société :


Nous avons classé les chiffres en fonction de l'âge moyen des disques. Pour rappel les premières données publiées par BlackBaze montraient que le taux de panne annuel moyen était élevé entre 0 et 1,5 ans (5,1%), faible entre 1,5 et 3 ans (1,4%) et élevé au-delà (11,8%).

Deux disques dénotent, il s'agit des Seagate Barracuda 7200.11 1.5 To avec un taux de panne annualisé à 25,4%, ainsi que les Barracuda Green de même capacité qui sont à 120% et ont donc duré moins d'une année. Il s'agit dans ce cas de disques fournis par Seagate dans le cadre de la garantie, a priori des disques reconditionnés qui ont donc une fiabilité douteuse.

A contrario les disques Hitachi sortent du lot avec des taux de panne très bas, compris entre 0,9 et 1,5%. Des informations très surprenantes puisque dans nos statistiques de taux de panne portant sur 6 à 12 mois de durée de vie ils n'ont jamais été très bien placés, avec par exemple 6,87%, 5,7% et 5,07% pour l'Hitachi Deskstar 7K2000 2 To ou encore 7,65% pour l'Hitachi Deskstar 7K3000 3 To.

Évolution du prix au Go des HDD sur 5 ans

Publié le 01/01/2014 à 18:43 par
Envoyer Imprimer

Nous avions déjà parlé de BackBlaze en novembre, à l'occasion des statistiques qu'ils avaient publiés au sujet de la fiabilité des disques à 4 ans. Ils ont depuis publié deux billets intéressants que nous avions loupé.


Le premier concerne la fiabilité des disques durs professionnels. Cette entreprise en utilise environ 200, et sur 368 années de service (soit un peu moins de deux ans par disque en moyenne, et aucun disque de plus de deux ans) elle a enregistrée 17 pannes soit un taux de panne annualisé de 4,6%. BackBlaze compare ce taux avec celui enregistré sur les disques classiques, avec 25 000 disques qui ont entre 0 et 4 ans pour 14 719 années de service (soit moins d'un an en moyenne) pour 613 pannes soit un taux de panne annualisé de 4,2%.

Des taux qui sont toutefois difficilement comparables puisqu'au-delà des disparités au niveau des de l'ancienneté des disques il y a également des disparités dans leur utilisation. Car si les disques tournent 24H sur 24 dans les deux cas, les disques entreprises sont utilisés de manière plus lourde mais en contrepartie sont dans des châssis mieux ventilés et les soumettant moins aux vibrations. Reste que dans l'absolu le taux obtenu de 4,6% reste élevé pour des disques vendu à un prix élevé du fait d'une fiabilité accrue !


L'autre billet concerne le prix des disques, avec une infographie représentant le prix au Go payé par BackBlaze pour ses disques depuis 2009. De quoi voir le résultat de l'action combinée des inondations en Thaïlande et du quasi duopole Western Digital / Seagate. En septembre 2011, le prix au Go avait atteint un plus bas de 0,044$ via des modèles 3 To, un chiffre qui n'a pu être atteint de nouveau qu'en septembre 2013 via des disques 4 To cette-fois.

Dans l'intervalle, BackBlaze a dû payer ses disques jusqu'à 45% plus chers, mais la hausse aurait en fait du atteindre 88% (0,083$ par Go). Pour diminuer le coût d'acquisition, ils se sont tournés vers d'autres références que celles achetées jusqu'alors et sont même allé jusqu'à acheter plus de 1800 disques externes 3 To, moins chers que les disques internes, entre novembre 2011 et février 2012 afin d'en extraire le disque !

Au final, sans l'action combinée de ces deux éléments (inondations et concentration) et au rythme de l'évolution passée du prix des disques durs, les disques 4 To devraient être à peu de chose près au prix actuel des disques 3 To...

WD arrête les disques durs PATA

Publié le 24/12/2013 à 10:08 par
Envoyer Imprimer

Western Digital a annoncé la semaine dernière que la date de fin de vente de et de fin de vie de ses disques à la norme PATA était fixée au 29 décembre 2013. Le constructeur proposait en effet encore des disques 3.5" WD Caviar Blue sous cette norme, les WD800AAJB, WD1600AAJB, WD2500AAJB, WD3200AAJB, WD4000AAJB, WD5000AAJB avec des capacités de 80 à 500 Go.


Ces disques utilisaient encore l'Ultra ATA/100, fonctionnant à une vitesse maximale de 100 Mo /s, et pas l'Ultra ATA/133 introduit à partir de 2001 mais qui n'a jamais été supporté par les chipsets Intel. Pour les nostalgiques des gros connecteurs, pas de panique, le SATA Express va bientôt prendre le relais !

WD Black² : SSD et HDD en un disque !

Publié le 25/11/2013 à 14:59 par
Envoyer Imprimer

Western Digital annonce un nouveau produit innovant, le WD Black² (WD1001X06XDTL). Ce produit 2.5" d'une épaisseur de 9.5mm intègre en fait un disque dur 7mm 5400 tpm 1 To et un PCB intégrant un SSD 120 Go. Les deux sont interconnectés via une puce Marvell 88SM9642, le tout est connecté au PC via un seul port SATA.

Une fois le WD Black² connecté à la machine, seule la partie SSD est accessible dans un premier temps. Un pilote spécifique, disponible seulement pour Windows XP 32 bits, Vista, 7 , 8 et 8.1 est à installer pour pouvoir accéder au disque dur de 1 To. WD précise que le pilote n'est pas compatible avec les contrôleurs Nvidia et ASMedia.


La partie SSD est composée d'un contrôleur JMicron JMF667H associé à de la mémoire MLC 20nm et un cache DRAM 128 Mo. Les débits annoncés par WD sont de 350 Mo /s en lecture et 140 Mo /s en écriture pour ce SSD.

Le WD Black² est livré avec une clé USB intégrant le lien pour télécharger les pilotes (et probablement dans un second temps les pilotes), un adaptateur SATA vers USB 3.0 et une licence pour une édition spéciale d'Acronis True Image. Malheureusement le tout est annoncé à 299$, soit le prix d'un disque 1 To 2.5" et d'un SSD mSATA... 240/256 Go, et à peine moins cher qu'un SSD 2.5" 480/512 Go ! Une solution à réserver aux portables n'ayant donc qu'un emplacement 2.5", mais d'une hauteur de 9.5mm tout de même, ce qui réduit fortement la portée du produit, malgré une garantie de 5 ans.


Top articles