Actualités informatiques du 08-11-2006

Flux XML des news Flux XML avec la liste des 20 dernières actualités.

NVIDIA lance ses nForce 600i

Publié le 08/11/2006 à 19:59 par
Envoyer Imprimer

NVIDIA lance ce jour une nouvelle gamme de chipsets pour Socket 775, les nForce 600i composés des puces suivantes :

- nForce 680i SLI
- nForce 650i SLI
- nForce 650i Ultra


Par rapport aux nForce 500, la principale différence se situe au niveau du SPP qui évolue, ceci afin de permettre une meilleure montée en FSB. Ainsi, NVIDIA supporte officiellement le FSB1333 sur la version 680i, avec un overclocking pouvant approcher les 500 MHz (FSB2000) soit une fréquence comparable à celle atteinte sur P965 Express ce qui est confirmé par les premiers tests de nos confrères. Les 650i se contentent d’un support officiel du FSB1066 mais devrait aller plus loin que les nForce 4 et 5 qui n’atteignaient pas 350 MHz de FSB en overclocking.


Côté mémoire, si les trois versions gèrent exclusivement la DDR2, le 680i va au delà de la DDR2-800 et atteint ainsi la DDR2-1200. Bien entendu il ne s’agit pas d’une spécification officielle du JEDEC. En fait c’est surtout au niveau du nombre de port PCI Express que se font les plus grandes différences. En effet, on atteint les 46 sur le 680i, dont 18 gérées par le SPP (northbridge). Ce dernier peut ainsi disposer de 2 ports x16, 1 port x8 pour accueillir une troisième carte graphique et 6 ports x1. La version 650i SLI n’est câblée qu’en 2 fois x8 si on utilise le SLI, alors que la version Ultra n’est pas dotée de cette possibilité.


Pour ce qui est du MCP, les différences se situent principalement au niveau du réseau et du stockage. Le 680i propose 2 ports Gigabits, contre 1 pour les 650i, et est capable de gérer 6 périphériques SATA et 2 périphériques PATA, contre 4 et 4 pour les 650i. Dans tous les cas ces disques peuvent être configurés en RAID 0, 1, 0+1 et 5 et il faut noter que seul le 680i dispose de l’accélération TCP/IP destinée à décharger le CPU lors d’échanges lourds. La gestion audio est dans tous les cas confiée à un codec externe de type HD Audio.


Il ne fait pas de doute que le 680i sera le choix de tous les fanatiques des performances, puisqu’il est le seul à combiner une montée en FSB correcte et un support du SLI, qui avec des GeForce 8800 offre des performances très éloignées de toute autre solution. eVGA sera le premier à proposer une carte, et pour cause : il s’agit tout simplement d’une carte mise au point pour NVIDIA, du design au bios. Pour les autres, il faudra attendre un peu. ASUSTeK par exemple indique que ses cartes devraient être disponibles à la fin du mois. Reste à espérer par contre que NVIDIA est très pessimiste sur le prix des cartes nForce 6 : 250 à 300 € pour le nForce 680i SLI, 150 à 200 € pour le nForce 650i SLI et 100-150 € pour le nForce 650i Ultra.

Dossier : NVIDIA GeForce 8800 GTX & 8800 GTS

Publié le 08/11/2006 à 19:55 par
Envoyer Imprimer

NVIDIA est le premier à lancer un GPU DirectX 10, le GeForce 8800. Que nous réserve cette nouvelle génération et ce GPU monstre de 681 millions de transistors, soit près de 2.4x un GeForce 7900 ?

[+] Lire la suite

Alliance stratégique ASUS & Gigabyte

Publié le 08/11/2006 à 15:09 par / source: Digitimes
Envoyer Imprimer

Les actionnaires de Gigabyte Technology ont donné leur accord à la création de Gigabyte United, une joint venture codétenu avec ASUS dont nous vous avions parlé en Août dernier. Cette nouvelle société qui commencera ses activités en janvier est issue d'un accord complexe de répartition des bénéfices, de transfert d'actifs et de licences et se verra confiée l'exclusivité de la production des cartes mères et des cartes graphiques vendues sous la marque Gigabyte.

Cette alliance stratégique devrait permettre d'éviter trop de concurrence entre les deux fabricants tout en profitant des ressources de chacun pour être plus compétitif. A noter que Gigabyte Technology maintiendra tout de même sa production de cartes mères et de cartes graphiques pour des sociétés tierces.


Top articles