3DMark Vantage : ce que nous en pensons

Publié le 30/04/2008 par
Envoyer Imprimer


C'est ce lundi que Futuremark lançait la nouvelle version de son benchmark phare, 3DMark. Point de version 2008 puisque le développeur a opté pour une nouvelle dénomination : Vantage. Ce benchmark orienté "gaming" apporte principalement le support de DirectX 10 et est donc exclusivement réservé à Windows Vista associé à un GPU compatible avec cette nouvelle API. Il est disponible ici.

2 tests GPU et 2 tests CPU sont proposés, ainsi que 6 petits tests spécifiques au fillrate, aux shaders, aux particules etc. Nous ne rentrerons pas dans trop de détails au niveau de ces tests puisqu'ils n'introduisent pas de technologie de rendu réellement nouvelle et se contentent plutôt de faire usage de la nouvelle API, tout en chargeant les scènes fortement.


Le premier test GPU, Jane Nash, est loin d'être impressionnant visuellement, même si la charge graphique est belle et bien là. D'un point de vue artistique, selon nous c'est raté et même si le but principal est de mesurer les performances, nous attendions mieux de la part de Futuremark à ce niveau.


Le second test est, lui, plus réussi et représente une scène dans l'espace. Si malgré tout les images n'impressionnent pas, la charge correspond bien plus à ce qui est affiché que dans le premier test.


Le premier test CPU est orienté intelligence artificielle, alors que le second test est orienté physique.


Ce second test reçoit un "monde" (ce qui correspond à un portail et 2 avions) indépendant par core de CPU présent. Autrement dit les performances vont progresser presque parfaitement suivant le nombre de cores. Ce second test supporte également l'accélérateur PhysX. Lorsqu'il est utilisé, un des cores CPUs est chargé de la gestion de l'accélérateur et des tâches que celui-ci n'est pas capable de traiter, et reçoit 4 mondes à traiter en coopération avec le PPU. Avec un CPU quadcore il y aura donc 4 mondes. Avec un CPU quadcore + accélérateur PhysX, il y aura 7 mondes.

Beaucoup de particules sont affichées ce qui fait qu'un GPU très bas de gamme peut influer un petit peu sur les performances, leur affichage restant quelque peu gourmand.
Vos réactions

Top articles