AMD Phenom 9850 Black Edition

Publié le 31/03/2008 par
Envoyer Imprimer


Lors du lancement du Phenom en novembre dernier, nous avions notamment regretté ses performances qui n’étaient pas encore au niveau de celles offertes par un Q6600 (86% de celles-ci environ). Mais peu de temps après, un autre problème plus grave était apparu : le bug du TLB.

Cette errata révélée début décembre affecte les processeurs Phenom et Opteron de révision B2 en entraine un plantage de la machine dans le cas ou l’on utilise fortement le TLB (Translation Look-aside Buffer, une partie du CPU qui accélère les traductions entre les adresses mémoires virtuelles et les adresses physique). Parmi les applications pouvant mettre à mal le TLB, AMD citait la virtualisation.

En pratique, il est possible de contourner ce bug en désactivant au niveau du bios de la carte mère ou d’un logiciel (AMD Overdrive) la partie problématique du processeur, mais en réduisant fortement l’efficacité du cache. Une solution peu viable sur le long terme, et impactant notablement les performances : il fallait donc que AMD corrige ce bug, c’est désormais chose faite au travers de cette nouvelle révision du Phenom.
Bug du TLB : l’impact
Avant toute chose, revenons sur l’impact sur les performances du bug du TLB lorsqu’on décide de le corriger par le work-arround proposé par AMD :


Comme vous pouvez le voir, les performances baissent notablement. Sous une compression WinRAR, avec le TLB fix on n’est plus qu’à 58% des performances du CPU !
Les Phenom B3
Le lancement de cette nouvelle révision ne se fait pas en toute discrétion puisque nouveaux numéros de modèles sont lancés à cette occasion. Ainsi, les Phenom 9500 et 9600, cadencés à 2.2 et 2.3 GHz, sont en révision B3 les Phenom 9550 et 9650. AMD en profite pour monter en fréquence à l’aide ce nouveau stepping avec les Phenom 9750 et 9850


Pour ce test, AMD nous a fait parvenir un Phenom 9850. Cadencé à 2.5 GHz, ce processeur est de la série Black Edition et son coefficient multiplicateur est donc modifiable à la hausse comme à la baisse. Il est alimenté par défaut à 1.3V, contre 1.25 pour un Phenom 9600.
Performances
Voici les performances obtenues par un Phenom 9650 et un Phenom 9850 par rapport à un Phenom 9600 « B2 » :


A fréquence égale, le stepping B3 est légèrement plus performant que son prédécesseur. Ce n’est pas exceptionnel, mais 1.8% de mieux sous Crysis ou WinRAR, c’est toujours ça de pris, d’autant que cette fois il n’y a pas de bug du TLB.

L’augmentation en fréquence a logiquement un impact positif sur les performances, le scaling sous CineBench étant quasi-parfait (8.4% de mieux pour 8.7% de fréquence en plus).
Sommaire
1 - Introduction, TLB, Performances
Vos réactions

Top articles