NVIDIA GeForce 7950 GX2

Publié le 05/06/2006 par
Envoyer Imprimer


ATI et Nvidia ont décidé de se livrer une bataille sans merci sur le segment haut de gamme ce qui les pousse à enchaîner les sorties de nouveaux produits à un rythme effréné. Seulement 3 mois après le lancement de la GeForce 7900 GTX, Nvidia revient à la charge avec une carte encore plus puissante. De quoi assommer la concurrence ?

Avec la GeForce 7900 GTX, Nvidia n’a pas pu reprendre sans contestation possible, le titre de la carte la plus performante. En effet, avec les filtres activés et en HDR X1900 XTX et 7900 GTX faisaient jeu égal avec l’avantage du support du FSAA dans plus de types de rendus HDR pour la première. Si un GeForce 7900 ne suffit pas, mettons-en deux ! Nvidia lance ainsi une GeForce 7950 GX2 équipée de 2 GeForce 7900, comme l’avaient fait quelques partenaires avec des GeForce 7600 et 7800. Depuis son lancement, la technologie SLI a bien mûri. Bien que son intérêt réel ne s’affiche que dans certains cas spécifiques, sa fiabilité n’est plus à remettre en question ce qui autorise Nvidia à l’intégrer directement dans un produit fini. Que les 2 GPUs soient sur 2 cartes différentes ou sur une même carte, peu importe, le SLI fonctionne de la même manière. Et pourtant, cette GeForce 7950 GX2 ne ferait pas appel au SLI.

SLI ne signifie plus Scalable Link Interface
Lorsque Nvidia a introduit le SLI, il représentait la méthode de communication qui permet à 2 GPUs de travailler de pair. Mais aujourd’hui Nvidia a détaché SLI de sa signification première puisqu’il représente maintenant le concept marketing de la plateforme haut de gamme pour joueur. Ceci entraîne bien entendu de nombreuses confusions et contradictions puisque dans l’esprit des utilisateurs, SLI concerne l’utilisation de plusieurs GPUs. Nvidia continue d’ailleurs à l’utiliser dans ce sens dans ses drivers et dans ses documentations… mais seulement avec les chipsets Nvidia !

Un problème s’est posé aux stratèges marketing de Nvidia avec la GeForce 7950 GX2 : si son fonctionnement optimal (c’est-à-dire avec les 2 GPUs) n’est autorisé en SLI que sur les chipsets Nvidia certains utilisateurs seront lésés vu qu’ils ne pourront pas profiter complètement de leur carte, mais si le fonctionnement du SLI est autorisé sur tous les chipsets c’est tout le marketing fait autour du SLI qui s’effondre. Nvidia a donc opté pour une solution assez simple : ne pas appeler "SLI" le fonctionnement multi-GPU de la 7950 GX2 mais bien "mode multi-processeurs graphiques" ou multi-GPU. Les rumeurs qui indiquaient que le système ne verrait qu’un seul gros GPU au lieu de 2 étaient erronées. Il s’agit bien d’un fonctionnement en SLI parfaitement identique à ce dont nous avons l’habitude mais dont le nom a été modifié dans les drivers.

Reste des points tordus que le marketing de Nvidia devra éclaircir ou trancher. Par exemple : SLI Physics. Est-ce que son fonctionnement sera autorisé sur une 7950 GX2 ou bloqué de manière à le réserver aux chipsets Nvidia même s’il n’y a aucun lien technique ? Le lien SLI entre les 2 GPUs, comment faut-il l’appeler ? etc.
Vos réactions

Top articles