La vraie consommation de 73 cartes graphiques

Tags : AMD; Nvidia;
Publié le 24/02/2010 par
Envoyer Imprimer


Depuis le mois de juin 2005 et la publication de notre test de la GeForce 7800 GTX de NVIDIA, nous mesurions systématiquement, en sus bien entendu des performances, la consommation des nouvelles cartes graphiques proposées les fabricants.

A l’époque comme jusqu’à ce jour, il s’agissait d’une mesure relativement simple puisqu’au lieu de mesurer la consommation de la carte graphique seule, nous mesurions celle de la configuration à la prise via un wattmètre. Afin de lisser la consommation CPU, qui peut varier en fonction des performances de la carte graphique, nous utilisions en sus d’une charge GPU une charge CPU.

Si les résultats obtenus permettaient de classer les cartes graphiques entre-elles, ce protocole ne nous permettait pas de donner de manière précise la configuration de la seule carte graphique.
Un nouveau protocole
Obtenir cette valeur est assez complexe, puisque pour rappel une carte graphique tire son alimentation de deux sources :

- Le port PCI-Express x16, qui est capable de fournir jusqu’à 75W
- Les connecteurs d’alimentations PCI-Express additionnels, pouvant fournir 75W en version 6 broche et 150W en version 8 broches

Mesurer ce qui est consommé via les connecteurs d’alimentations PCI-Express additionnels est relativement simple, puisqu’il est possible de mesurer la tension directement sur le PCB de la carte graphique et l’ampérage via une pince ampèremetrique.

Pour le port PCI-Express, c’est plus compliqué et nous avons enfin pu mettre en place un protocole nous permettant de mesurer la consommation tirée par la carte graphique par ce biais, que ce soit par le 3.3V (généralement négligeable et de quelques W) ou par le 12V.


Nous vous livrons donc ici nos mesures. Pas moins de 79 cartes sont représentées, dont 6 sont des cartes déjà présentes sous une autre dénomination. Ce sont donc 73 cartes qui ont été mesurées ! Près de 1500 mesures d’intensité et de tensions permettent ainsi de vous donner précisément leur consommation dans 4 cas de figure :

- En 2D, sous le bureau Windows
- En lecture Blu-ray H.264 (Power DVD + Chapitre 3 de I-Robot)
- Sous le test Pixel Shader de 3DMark06 en 1920*1200
- Sous le Stability Test en mode Xtreme de FurMark en 1920*1200

Nous utilisons deux tests de charge 3D lourde, car selon les architectures nous avons obtenu des consommations plus importantes sous l’un ou l’autre de ces tests. Les résultats sont donc complémentaires.
Vos réactions

Top articles