Intel Core 2 Quad Q6600

Publié le 08/01/2007 par
Envoyer Imprimer


Après avoir lancé le 2 novembre dernier le premier processeur quad core, le Core 2 Extreme QX6700, Intel revient à la charge avec une version plus abordable, le Core 2 Quad Q6600.
Petit rappel
Pour arriver à un total de 4 cœurs, il y’a trois solutions : soit faire un die unique et une architecture complète composée autour de ces 4 cœurs, soit intégrer au sein d’un même packaging deux die de processeurs dual core, ou un die unique intégrant simplement deux CPU accolés.

C’est cette seconde solution, déjà utilisée par Intel du temps du Pentium 4 pour griller la politesse à AMD pour le dual core, qui a été choisie par le géant de Santa Clara et les QX6700 et Q6600 intègrent donc en fait deux Core 2 Duo dans un même packaging.


Au contraire, AMD utilise pour sa part pour la première solution, qui est plus élégante et en théorie plus performante. Reste qu'en pratique, dans le cas du dual core, cette approche n'as pas montré une supériorité évidente par rapport à l’approche « brute » en terme de performances : nous verrons bien entendu lors de la sortie du K8L au troisième trimestre ce qu’il en est avec le quad core.

Maintenant que ce type de processeur est disponible sur les machines type « PC de bureau », encore faut-il en avoir l’utilité. Il faut en effet pouvoir alimenter chacun des core en parallèle avec des taches à exécuter pour en tirer partie, soit avec des applications multithreadées capables de tirer partie de 4 core, soit en utilisant en parallèle plusieurs applications qui n’en sont pas capables.

En sus des applications serveurs, la majorité des applications multithreadées sont des applications destinées à une utilisation de type station de travail. C’est notamment le cas de la plupart des logiciels d’image de synthèse, de montage et d’encodage vidéo et audio.

A contrario, les jeux par exemple la très grande majorité des jeux sont monothread, et lorsqu’ils sont multithread le gain n’est pas toujours flagrant. C'est bien entendu parfois le cas, les beta-testeurs de Supreme Commander ont pu s’en rendre compte par exemple même si l’absence de stabilité dans les résultats ne nous permet pas encore de l’intégrer dans notre suite de test. 2007 devrait être l’année durant laquelle les jeux multithread vont débarqués, mais avant de leur demander d’exploiter 4 core laissons les en exploiter 2.
Le Q6600
Contrairement au QX6700, le Q6600 ne fait pas partie de la lignée Extreme, ce qui lui permet de s’affranchir du prix de 999$ pour un très abordable de ... 851$ (sic). Oui le 5 et le 8 ne sont malheureusement pas inversés, et on est à 2,7 fois le prix d'un E6600.


Alors que le QX6700 embarquait l’équivalent de deux E6700, cette fois on passe logiquement à deux E6600, soit une fréquence de 2.4 GHz contre 2.66 GHz.

Le cache L2 reste pour sa part à 4 Mo par die, et contrairement au QX6700 il n’est pas possible de monter son coefficient multiplicateur de x9.
Vos réactions

Top articles