HardWare.fr


Nouveaux Goldmont IoT/PC portable chez Intel
Processeurs
Publié le Mardi 25 Octobre 2016 par Guillaume Louel

URL: /news/14827/nouveaux-goldmont-iot-pc-portable-intel.html


Intel vient d'annoncer  l'arrivée de nouveaux modèles de SoC dans sa gamme. Basés sur l'architecture basse consommation Atom "Goldmont", il s'agit d'une déclinaison dédiée au marché "Internet of Things", et dans ce cas aux plus gros objets connectés puisque ces puces ont des TDP compris entre 6 et 12 watts.


Un die de Goldmont Quad Core, les coeurs CPU sont placés au milieu en bas (en bleu), le GPU étant au dessus

On se souviendra qu'Intel avait annulé les déclinaisons mobiles de Goldmont (nom de code Broxton) en début d'année. On avait cependant vu arriver ces "Atom" Goldmont côté desktop sur des cartes mères le mois dernier (des "Atom"... vendus sous la marque Celeron J3000 ).

Cinq références sont lancées avec deux et quatre coeurs, on retrouvera trois Atom dédiés plus spécifiquement aux "IoT", et un Celeron et un Pentium configurés assez différemment. Les fréquences de base sont plus hautes sur les Atom par exemple, et les fréquences Turbo plus élevées sur les Celeron et Pentium. Ces références "N" devraient plutôt se retrouver dans des PC portables d'entrée de gamme, comme leurs prédécesseurs.

Côté graphique on retrouve une architecture "Gen9", c'est à dire la génération utilisée dans Skylake avec 12 EU (unités d'exécution). On y retrouve toujours trois "Display Pipes" permettant de piloter trois écrans indépendants jusque 4K 60 Hz d'après la communication d'Intel. On se souviendra qu'il y avait quelques limitations sur Skylake sur les SKU mobiles (voir cet article, le 4K réclamait "un refroidissement supplémentaire" sur les modèles 4.5 et 15W) mais Intel ne rentre pas dans le détail aujourd'hui.

Dans l'absence de plus de détails, on supposera que le bloc vidéo est équivalent à celui de Skylake (support partiel du H.265, le mode "main 10" n'étant supporté qu'à partir de Kaby Lake).

Comme pour les autres SoC Goldmont, Intel annonce 6 lignes PCI Express configurables (en PCIe 2.0) et jusque 6 ports USB 3.0 pour les modèles IoT. On notera enfin qu'Intel met aussi en avant une technologie de synchronisation d'horloge baptisée TCC (Time Coordinated Computing). Il s'agit d'une technologie de synchronisation d'une horloge interne via Ethernet.

Cette horloge dispose d'une précision annoncée d'une microseconde et elle peut être utilisée pour synchroniser par exemple les signaux audio lorsque l'on utilise plusieurs Goldmont en simultanée. Enfin, en parrallèle à ce lancement aujourd'hui, Intel annonce qu'il proposera durant la première moitié 2016 des versions A3000 pour IoT. Ces SoC seront identiques côté architecture mais pourront supporter des températures plus elevées. Les E3900 sont annoncés pour une température de fonctionnement maximale de 85 degrés, elle montera à 110 sur les A3900.



Copyright © 1997-2020 HardWare.fr. Tous droits réservés.