HardWare.fr


AMD lance les Bristol Ridge desktop OEM
Processeurs
Publié le Lundi 5 Septembre 2016 par Guillaume Louel

URL: /news/14773/amd-lance-bristol-ridge-desktop-oem.html


Après avoir annoncé les versions mobiles en juin, AMD lance aujourd'hui la version desktop de ses APU de "7ème génération", les Bristol Ridge. Le lancement s'est fait par le biais d'un simple communiqué de presse  en ce jour férié aux Etats-Unis.

Le lancement est pourtant important puisque c'est en simultanée la première apparition de la nouvelle plateforme AM4 d'AMD, qui acceuillera non seulement les Bristol Ridge, mais également les Zen Summit Ridge. Une apparition toute relative puisque ce lancement est réservé aujourd'hui uniquement aux OEM.

Par rapport aux APU desktop précédentes (Kaveri/Godavari), on trouve un peu plus de changement que côté mobile, en grande partie parce que Carrizo (duquel Bristol Ridge est très très proche) n'avait pas été décliné sur le socket FM2+.

On reste bien entendu sur l'architecture Bulldozer, mais dans sa version Excavator contre SteamRoller précédemment, tandis que côté graphique on passe à la version 3 de GCN. De quoi proposer des gains d'efficacité par rapport a Kaveri... lancé début 2014.

Cela permet à AMD de faire baisser le TDP : bien que l'on reste en 28nm, ces nouvelles APU sont annoncées pour 65 watts. Le modèle le plus haut de gamme, l'A12-9800 est cadencé à 3.8/4.2 GHz pour ses deux modules (4 coeurs), et 1108 MHz pour les 8 CU côté graphique. Des versions 35 watts sont également lancées.

Les Bristol Ridge sont pour rappel des SoC et intègrent entre autre 8 lignes PCIe Gen3, la gestion de quatre ports USB 3.0 ainsi que 2 SATA et deux lignes PCIe Gen3 supplémentaires pouvant être utilisées pour des ports NVMe. AMD lance en simultanée deux chipsets, les A320 (!) et B350 qui rajoutent des ports USB, y compris des ports 3.1 ainsi qu'un plus grand nombre de ports SATA et de lignes PCIe. Un modèle spécifique "Enthusiast" sera annoncé plus tard, on l'imagine à l'occasion de la sortie de Zen.

AMD indique que ces puces seront disponibles dans un premier temps uniquement dans des configurations HP et Lenovo, et que d'autres OEM suivront.

Le communiqué de presse évite par contre la question d'une disponibilité de ces puces en dehors des OEM, ce qui élude la question du prix (la liste de prix d'AMD  n'a pas encore été mise à jour au moment ou nous écrivons ces lignes).

Vous pouvez retrouver l'intégralité de la présentation ci-dessous :

 
 



Copyright © 1997-2019 HardWare.fr. Tous droits réservés.