HardWare.fr


AMD Threadripper 1900X, un 8 coeurs pas comme les autres !
Processeurs
Publié le Lundi 18 Septembre 2017 par Guillaume Louel

URL: /focus/123/.html


Un Threadripper un peu plus abordable ? C'est ce qu'essaye de proposer AMD avec son Threadripper 1900X qui, du haut de ses huit coeurs, a tout de même des airs de Ryzen. Quid en pratique ?

Après une très longue abscence sur le haut de gamme, AMD a secoué son concurrent avec le lancement de ses Threadripper. Si les modèles 12 et 16 coeurs se sont particulièrement distingués, AMD a également lancé de manière plus discrète un modèle 8 coeurs :

  • Ryzen Threadripper 1950X : 16C/32T, 3.4/3.6/4.0/4.2 GHz, 180W, 999$
  • Ryzen Threadripper 1920X : 12C/24T, 3.5/3.6/4.0/4.2 GHz, 180W, 799$
  • Ryzen Threadripper 1920 : 12C/24T, 3.2/?/?/? GHz, 140W, ?$
  • Ryzen Threadripper 1900X : 8C/16T, 3.8/3.9/4.0/4.2 GHz, 180W, 549$

Techniquement on retrouve des fréquences élevées avec une fréquence tous coeurs actifs de 3.9 GHz, soit 200 MHz de plus que celle du Ryzen 7 1800X. Car si le 1900X est un Threadripper, en pratique il est difficile de ne pas le comparer à ce Ryzen 7. De la même manière, le XFR permet au 1900X de monter à 4.2 GHz en pointe sur deux coeurs uniquement, si l'on est dans la limite de consommation.


Le 1900X utilise l'imposant socket LGA SP3/TR4 conçu pour les Epyc

Outre la différence de plateformes, on retrouve des deux côté des processeurs 8 coeurs. Le 1800X, nous avons eu l'occasion de le voir, dispose d'un TDP de 95W qui est dépassé en charge tandis que le 1900X devrait être plus à l'aise puisque AMD annonce un TDP de 180W ! C'est plutôt surprenant mais laisse penser que l'on devrait éviter tout throttling par la puissance.

L'autre grosse différence concerne la répartition des coeurs. Comme nous avons eu l'occasion de vous l'expliquer maintes fois, AMD construit l'intégralité de ses gammes Ryzen et Threadripper avec un seul die. Dans le cas du 1800X, ce die est utilisé complètement, avec deux CCX actifs (les blocs de 4 coeurs qui incluent également 8 Mo de cache L3).

Dans le cas du 1900X, on retrouve physiquement quatre dies Zeppelin, dont deux sont désactivés. Pour les deux actifs, chaque die n'a qu'un CCX de 4 coeurs actifs (avec 8 Mo de L3) ainsi que ses deux contrôleurs mémoires (une configuration que nous avions testée ici individuellement).

Comme nous vous l'indiquions dans notre test des Threadripper, cela crée une situation assez originale. En pratique la bande passante entre deux CCX est, d'après AMD, inférieure à la bande passante qui relie deux dies Zeppelin.

En contrepartie la latence augmente cependant, ce qui risque d'avoir un impact négatif sur les performances du 1900X. A l'inverse, le 1900X dispose en pratique de 4 canaux mémoires avec une organisation particulière que nous vous avons expliqué dans cet article.

3.9 GHz en charge ?

Si vous avez suivi nos nombreux articles sur Ryzen, la fréquence de 3.9 GHz tous coeurs actifs peut poser un certain nombre de questions. C'est en effet la fréquence maximale que nous avons pu obtenir sur certains die, et ce avec une tension assez élevée. Les autres Ryzen s'étaient contentés de fréquences de 3.7 GHz tous coeurs actifs pour réduire la tension et donc la consommation.

En pratique, le 1900X fonctionne, tous coeurs actifs, à une tension très élevée de 1.369V. C'est très haut (un Ryzen 7 1800X se contente de 1.2V tous coeurs actifs) et explique aussi pourquoi AMD a gardé un TDP de 180W !

Consommation et efficacité énergétique

Nous mesurons la consommation au repos et sous x264 sur un coeur et tous coeurs actifs. Nous effectuons les mesures en simultanée à la prise 230V (consommation de la plateforme complète) et en isolant le processeur à l'ATX12V :


[ 230V (W) ] [ ATX12V (W) ]

La consommation du 1900X est particulièrement élevée, puisqu'elle arrive en charge au niveau des deux autres Threadripper ! AMD annonce certes un TDP de 180W mais l'on ne s'attendait pas a voir ce 1900X le remplir de la sorte. En pratique la bonne nouvelle est que la fréquence de 3.9 GHz est tenue, y compris sous Prime95 (nous y reviendrons) même si cela se fait au prix d'une tension élevée, et d'une consommation forte !


Sans surprise l'efficacité est particulièrement mauvaise pour le 1900X qui paye cher ces quelques MHz de plus !

Overclocking

Nous utilisons Prime95 en mode FFT 256k in-line pour mesurer l'overclocking.

A 1.369V en charge, le Threadripper 1900X tient sa fréquence annoncée de 3.9 GHz (le 1950X se contentant de 3.5 à 3.6 GHz).

La semi bonne surprise est qu'il est possible d'overclocker le 1900X en baissant sa tension. Sur notre échantillon, issu du commerce, on peut réduire la tension légèrement ce qui rend un peu plus attractif la consommation qui baisse logiquement. Qui plus est, nous atteignons 4.1 GHz ce qui notre meilleur résultat sur un die Zeppelin.

De manière assez surprenante nous n'avons pas pu monter plus haut. En réglant a 4.2 GHz via Ryzen Master ou le BIOS, dans tous les cas la fréquence en charge baisse à 4.1 GHz. Nous ne savons pas ce qui limite en pratique la fréquence qui descend immédiatement. Cela ne semble ni lié à la consommation, ni à la température.

Performances applicatives

Regardons les performances applicatives, nous utilisons notre protocole habituel dont vous pourrez retrouver la description dans cet article. Vous pourrez retrouver l'intégralité des informations concernant nos configurations utilisées en bas de cette page.


[ Moyenne applicative ]
[ 7-Zip 16.04 ] [ WinRAR 5.40 ]
[ Visual Studio 2015 Update 3 ] [ GCC 6.2.0 ]
[ x264 r2744 ] [ x265 r2.1.1812 ]
[ Stockfish 8 ] [ Komodo ]
[ Adobe Lightroom 6.7 ] [ DxO Optics Pro 11.2 ]
[ 3ds Max 2017 - Mental Ray ] [ 3ds Max 2017 - V-Ray 3.40.01 ]

Sans trop de surprise on retrouve pas mal de variabilité dans les résultats, plusieurs facteurs jouant comme nous vous l'indiquions plus tôt. Lightroom est celui qui profite le plus, possiblement de la bande passante mémoire supplémentaire apportée par les quatre canaux, avec un écart marqué de 12% par rapport au 1800X. x265 se distingue également avec 6% de gain, probablement du à la fréquence mieux tenue.

Reste que l'avantage est de moins de 1% en pratique pour le 1900X face au 1800X.

Performances jeux 3D

Côté jeux, on vous rappellera que nous utilisons une GeForce GTX 1080 pour isoler au maximum l'impact du GPU, vous trouverez plus de détails sur la configuration et notre méthodologie sur cette page :


[ Moyenne jeux 3D ]
[ Project Cars ] [ F1 2016 ]
[ Civilization VI ] [ TotalWar Warhammer ]
[ GTA V ] [ Watch Dogs 2 ]
[ Battlefield 1 ] [ Witcher 3 ]

Dans les jeux, les performances de ce Threadripper s'approche de celles des deux autres modèles en moyenne, ce qui n'est pas particulièrement excellent et surtout derrière le 1800X. C'est dans la tendance ou, que ce soit chez Intel ou AMD, les dernières plateformes haut de gamme sont nettement inférieures dans les jeux du aux compromis faits pour obtenir un plus grand nombre de coeurs (principalement au niveau des interconnexions).

Notez que comme pour les autres Threadripper, un Game Mode qui désactive un des dies est présent, cela limite le 1900X à quatre coeurs ce qui limitera d'une autre manière les performances dans certains jeux.

En résumé

Avec le 1900X, AMD a voulu proposer un modèle Threadripper plus abordable que ses modèles 12 et 16 coeurs. Si c'est effectivement le cas, en pratique il faut voir comment il s'insère dans la gamme et face à la concurrence.

Pour visualiser le rapport performance/prix, nous croisons sur le graphique ci dessous (nous utilisons les prix officiels conseillés en dollars) avec les performances applicatives.


Sur ce graphique, les processeurs les "plus intéressants" se situent en haut (plus performants) et à gauche (moins chers).

Le 1800X déviait déjà légèrement de la quasi ligne droite qui relie les autres Ryzen 7 aux Threadripper 1920X et 1950X, et le 1900X avec un niveau de performances quasi identique et un prix au lancement plus élevé de 50 dollars, dévie un peu plus.

Si l'on considère en prime le coût nettement plus élevé de la plateforme (particulièrement des cartes mères X399), l'intérêt du 1900X nous parait excessivement limité pour les consommateurs, au delà de souhaiter profiter spécifiquement de plus de lignes PCI Express, ou d'une plus grande quantité de mémoire.

Qui plus est certains choix techniques poussent les dies Zeppelin dans leurs limites. Pour pousser la fréquence tous coeurs actifs à 3.9 GHz, AMD a du monter significativement la tension ce qui se ressent aussitôt sur la consommation et le besoin important de refroidissement.

AMD tente avec cette référence de réduire le ticket d'entrée de sa plateforme haut de gamme mais en pratique, pour un niveau de performances équivalent, un Ryzen 7 1800X (ou l'un des autres Ryzen 7) sera un meilleur choix avec un coût de CPU et de plateforme inférieur.

Ceux qui recherchent un niveau de performances supérieur regarderons du côté des autres Threadripper 12 et 16 coeurs, ou du Core i7-7820X significativement mieux placé que ce 1900X.



Copyright © 1997-2019 HardWare.fr. Tous droits réservés.