HardWare.fr


CES: AMD détaille sa roadmap et baisse ses prix
Processeurs
Publié le Lundi 8 Janvier 2018 par Guillaume Louel

URL: /news/15327/ces-amd-detaille-roadmap-baisse-ses-prix.html


A quelques heures du début du CES, AMD a communiqué de nouveaux détails sur les lancements de ses produits prévus pour l'année 2018.

Les APU Ryzen 3 Mobiles lancées

On se souviendra qu'AMD avait annoncé ses APU mobiles Raven Ridge en octobre dernier avec deux références, un Ryzen 7 2700U et un Ryzen 5 2500U. Le CES est l'occasion de lancer deux déclinaisons supplémentaires en Ryzen 3, les 2300U et 2200U.

Pour rappel, Raven Ridge est le second die produit par AMD dans sa famille Zen. Elle intègre un CCX (un groupe de 4 coeurs) dont la mémoire L3 a été divisée par deux (seulement 4 Mo au lieu de 8 par CCX pour les Zeppelin utilisés sur Desktop) pour la partie CPU, et une version de Vega disposant de 11 CU pour la partie graphique. Ces puces ont un TDP de 15 Watts (configurable entre 12 et 25W par les OEM, AMD avait annoncé 9 précédemment pour la limite basse) et elles se distinguent également par la présence d'une deuxième version du Turbo d'AMD, Precision Boost 2 (voir cet article pour plus de détails).

Les deux nouveaux Ryzen 3 ont des caractéristiques plus réduites, 4 coeurs sans SMT pour le 2300U et 2 coeurs avec SMT pour le 2200U. Ce dernier est encore plus limité sur la partie graphique avec seulement 3 CU actifs. Ces puces sont lancées pour le CES mais comme toujours, l'adoption par les OEM et la disponibilité des produits dépendra de leur bonne volonté en fonction des pays.

Raven Ridge desktop mi-février

Si le monde des portables est toujours incertain, AMD lancera ses APU Raven Ridge en version desktop dans les prochaines semaines, autour de la mi-février. Le die utilisé est similaire mais il tournera ici avec un TDP bien plus élevé, configurable entre 45 et 65W.

Deux modèles sont annoncés, un Ryzen 5 2400G et un Ryzen 3 2200G, on notera que le 2400G dispose des 11 CU actifs pour sa partie graphique. Côté tarifs, AMD annonce des prix de 169 et 99 dollars respectivement pour ces deux modèles qui sont compatibles avec le socket AM4.

Pour ce qui est de la compatibilité avec les cartes mères existantes, AMD nous a indiqué qu'il serait indispensable de mettre à jour le BIOS pour démarrer ces APU sur les cartes Series 300. AMD indique avoir préparé le terrain avec ses partenaires pour que les mises à jour soient disponibles dès le 12 février pour toutes les cartes mères. Un autocollant "compatible avec les Ryzen 2000" sera placé sur les boites pour distinguer celles qui ont été flashées avec les nouvelles versions.

Zen+ pour avril

Ce n'était pas une surprise, mais AMD l'a confirmé : il proposera bel et bien une nouvelle version de Ryzen au mois d'avril. Techniquement, il s'agit d'un portage du die Zeppelin des premiers Ryzen sur le process 12LP de GlobalFoundries. Ces puces porteront le nom de Ryzen 2000 (tout comme les Raven Ridge qui se distinguent par la présence du G, et d'un process 14nm...).

D'après AMD, le gain de performances attendu sur ce process est de l'ordre de 10% environ par rapport au 14nm utilisé jusqu'ici. On peut donc s'attendre à un petit gain de fréquence. AMD utilise la nomenclature Zen+ pour designer ces nouveaux dies qui incluent quelques petits changement au niveau du die par rapport à Zeppelin. On retrouve tout d'abord le même Precision Boost 2 que sur les Raven Ridge (meilleure granularité du Turbo), mais aussi des petits changements sur la latence mémoire/L3 et la compatibilité RAM.

Sur ces points, AMD n'a strictement rien détaillé. Un bien vague gain de 9ns a été évoqué à la fois sur la latence mémoire et L3, mais AMD n'a pas su nous préciser s'il s'agissait du gain obtenu par ces changements au niveau du die, ou de gains obtenus par ses mises à jour AGESA. Sur la compatibilité RAM, rien n'a été dit non plus et l'on attendra d'approcher du lancement pour en savoir plus.

Le lancement sera accompagné d'une nouvelle version des chipsets, les series 400 sur lesquels AMD ne s'est pas éternisé. On sait tout au plus qu'ils apportent des optimisations côté I/O USB, ainsi que des lignes PCI Express Gen3. Dernier point évoqué par AMD, le constructeur semble enfin s'être résigné a donner la température Tdie dans le BIOS et via les sondes internes lues par les logiciels, même si l'offset "resterait présent". La plupart des derniers BIOS avaient intégré manuellement cet offset pour les premiers Ryzen, on le rappellera (avec parfois des ratés en fonction des modèles de CPU !).

Threadripper 2 pour la seconde moitié 2018

Une seconde version de Threadripper est bel et bien prévue par AMD, et il faudra attendre la seconde moitié de l'année pour la voir apparaître.

Aucun détail supplémentaire n'a été donné pour l'instant.

Un "Vega 7nm" en 2018...

Si la roadmap d'AMD est assez complète côté CPU, côté graphique les choses vont être plus légères. AMD a simplement indiqué qu'une version 7nm de Vega serait "samplée" cette année, en version "Instinct" (la version dédiée aux calculs type AI). AMD n'évoquant qu'un échantillonnage, et pas une disponibilité, on ne s'attendra pas à voir "Vega 7nm" desktop avant 2019.

Zen 2, Zen 3, Navi

Pour ce qui est de l'après, AMD a confirmé que le design de Zen 2 était terminé. Cette version utilisera un process 7nm et apportera des changements au design de Zen. AMD n'a pas détaillé les nouveautés de cette architecture, indiquant simplement pour l'exemple des performances en virgule flottante à la hausse. Zen 2 est attendu en 2019.

AMD a confirmé qu'il dispose de deux équipes de design pour ses architectures qui alternent les lancements, et c'est une autre équipe qui travaille sur Zen3, qui sera lancée en 2020 en 7nm+ (probablement la version EUV du process 7nm si AMD continue logiquement d'utiliser Global Foundries).

Enfin, en ce qui concerne Navi, on note qu'AMD ne s'est pas engagé sur une date, indiquant simplement "que le travail se poursuit". La présence d'une version 7nm de Vega laisse penser que Navi se fera attendre un peu. Pour 2020, Lisa Su a indiqué qu'une "toute nouvelle équipe" travaillait sur "un tout nouveau design" pour l'après Navi en 7nm+. C'est pour le moins lointain.

Et une baisse de prix sur les Ryzen 1000

C'est la dernière annonce d'AMD, le constructeur baisse les prix sur la majorité de sa gamme Ryzen et sur un modèle de Threadripper. En pratique, AMD avait déjà appliqué certaines baisses tarifaires temporaires ces derniers mois sur les Ryzen, notamment en réaction aux Coffee Lake et il faudra voir en pratique à quoi ressembleront les prix en Europe, la nouvelle grille tarifaire d'AMD entrant en vigueur ce lundi.

On notera que ce sont les Threadripper 1900X et Ryzen 7 1800X qui profitent de la baisse la plus importante, tandis que l'écart tarifaire entre 1700X et 1700 se réduit drastiquement.

Vous pouvez retrouver l'intégralité de la présentation d'AMD ci dessous :

 
 



Copyright © 1997-2022 HardWare.fr. Tous droits réservés.