HardWare.fr


Western Digital lance ses SSD WD Blue/Green
Stockage Disques durs
Publié le Mardi 11 Octobre 2016 par Guillaume Louel

URL: /news/14811/western-digital-lance-ses-ssd-wd-blue-green.html


Après la finalisation de son (couteux) rachat de Sandisk en mai dernier, Western Digital lance aujourd'hui deux gammes de SSD sous son nom, les WD Blue et WD Green. Deux gammes qui se déclinent à la fois en SATA 2.5 pouces et en M.2 (2280, mode SATA).

Les WD Green représentent l'entrée de gamme et seront disponibles dans des capacités de 120 et 240 Go. Dans la tradition des constructeurs de disques durs, peu d'informations techniques sont données. Selon nos confrères d'Anandtech, il s'agirait d'un renommage du Sandisk SSD Plus qui utilisait un contrôleur d'entrée de gamme SM2256S de Silicon Motion accouplé à de la mémoire NAND TLC Sandisk 15nm, le tout sans puce de mémoire cache.

La fiche technique du constructeur indique que ces modèles utilisent une technologie de "cache SLC" pour accélérer les performances (pour rappel, le contrôleur utilise la TLC comme de la SLC en n'écrivant qu'un bit par cellule, augmentant la rapidité d'écriture à court terme, mais obligeant a réécrire les cellules ultérieurement pour "récupérer" l'espace perdu entraînant des chutes de performances). Le constructeur fourni les informations suivantes sur ce point :

On notera les IOPS en lecture particulièrement basses. Ces modèles seront disponibles avant la fin de l'année, leurs prix seront annoncés ultérieurement.

L'autre gamme lancée est la gamme WD Blue. Le constructeur précise cette fois ci qu'il s'agit de NAND TLC (et qu'il utilise là aussi un "cache SLC"). Toujours selon nos confrères d'Anandtech qui ont eu l'occasion de le tester , il s'agit d'un renommage (avec de légères modifications) du Sandisk X400. On retrouve la même mémoire NAND TLC Sandisk 15nm, pilotée cette fois ci par un contrôleur Marvell 88SS1074.

Trois capacités sont annoncées, 250 Go, 500 Go et 1 To. WD annonce ces chiffres pour ces modèles :

Au delà de ces chiffres, nos confrères notent dans leur test que si les performances restent correctes pour du "milieu de gamme", la compétition sur le segment est forte, particulièrement quand l'on considère les modèles NAND 3D de Micron comme le MX300, proposés avec des prix plus agressifs.

En effet, côté prix, Western Digital annonce 99, 169 et 339 euros pour les trois capacités annoncées (en version SATA).



Copyright © 1997-2020 HardWare.fr. Tous droits réservés.