HardWare.fr


Seagate Archive HDD, 8 To abordables grâce au SMR
Stockage Disques durs
Publié le Samedi 6 Décembre 2014 par Marc Prieur

URL: /news/13992/seagate-archive-hdd-8-to-abordables-grace-smr.html


Cela fait longtemps que Seagate parle de disques d'une capacité de 8 To, puisqu'il avait déjà annoncé en juillet qu'il livrait des prototypes à ses principaux clients puis en août que les versions finales étaient vendus à des clients privilégiés en attendant une disponibilité plus large au quatrième trimestre 2014.


On en sait désormais plus sur ces disques, les Archive HDD, puisqu'ils ont fait leur apparition sur le site de Seagate . Déclinés en versions 5, 6 et 8 To, avec ou sans chiffrement des données, ces disques sont destinées à l'archivage et font appel à la technologie SMR. Pour rappel, avec le SMR les pistes se chevauchent ce qui entraîne une amplification en écriture qui peu être importante comme nous l'avions évoqué, d'où l'utilisation de ces disques afin de stocker des données "froides".

La version 8 To intègre 6 plateaux affichant chacun une capacité de 1,33 To, une densité accrue qui permet d'atteindre 190 Mo /s en débit soutenu en début de disque et 150 Mo /s en moyenne malgré une vitesse de rotation qui est probablement de 5900 tpm. Bizarrement la version 6 To est également annoncée comme disposant de 6 plateaux, alors que 5 auraient été plus logique. En 5 To Seagate utilise 4 plateaux de 1,25 To chacun. Les débits baissent logiquement un peu, ils sont à 146 et 180 Mo /s. Si le débit moyen est indiqué comme étant valide en lecture comme en écriture il sera, du fait du SMR, bien moindre en cas de réécriture mais Seagate ne donne aucun détail à ce sujet alors qu'il s'agit d'un point essentiel.


La consommation des disques en rotation est de 3.5w pour le 5 To et 5w pour les 6 et 8 To. On notera que la garantie est de 3 ans, pour un MTBF annoncé à seulement 800 000 heures. Si les Seagate Archive HDD sont annoncés comme prévus pour une utilisation 24x7 comme les autres disques professionnels, les erreurs de lectures irrécupérables par bit lu sont 10 fois supérieures (1 pour 10^14, comme les disques grand public) et le nombre de chargement/déchargement des têtes de lecture deux fois moindre (300 000, là encore comme un disque classique).

Comme à son habitude Seagate donne une limite de volume de transfert annuel à ne pas dépasser pour ne pas impacter le MTBF, elle est ici de 180 To contre 550 To pour un Enterprise Capacity et 55 To pour un Desktop HDD. C'est bien entendu du côté du prix que les Archive HDD devront jouer pour tirer leur épingle du jeu, de ce côté les revendeurs outre-rhin  commencent à référencer le 8 To (ST8000AS0002) à 250-280 €.

Copyright © 1997-2020 HardWare.fr. Tous droits réservés.