HardWare.fr


Steamroller en 2013 sur Opteron ?
Processeurs
Publié le Lundi 1er Avril 2013 par Marc Prieur

URL: /news/13017/steamroller-2013-opteron-pas-un-poisson.html


Dans une présentation destinée aux investisseurs disponible ici , AMD indique sur un slide consacré aux AMD Opteron l'arrivée de l'architecture Steamroller pour 2013 :


Jusqu'alors il n'était pas question de nouveautés en 2013 côté Opteron, l'année devant être occupée par les gammes 6300, 4300 et 3300 qui ont vu le jour fin 2012 et qui sont basées sur l'architecture Piledriver.

Aucun détail n'est malheureusement communiqué et on peut se demander s'il ne s'agit pas plutôt d'une information mal présentée par l'assistant en charge du PDF. Jusqu'alors Steamroller devait effectivement débarquer fin 2013, mais uniquement sous la forme de l'APU Kaveri. Si des Opteron Steamroller sont prévus pour 2013, AMD en profitera-t-il pour lancer une nouvelle plate-forme gérant le PCI-Express 3.0 par exemple ou est-ce qu'il utilisera les plates-formes actuelles ? Quid d'une déclinaison sur la gamme AMD FX ?

L'architecture Steamroller, présentée par AMD en Août 2012 lors de la conférence Hot Chips, apporte des améliorations significatives par rapport au CMT intégré dans Bulldozer puis Piledriver. Le changement le plus important concerne la partie décodeur puisque chaque module intégrera deux décodeurs distincts ceci afin de mieux alimenter les unités d'exécutions destinées aux entiers en cas de multithread. D'autres modifications sont destinées à améliorer la performance en single thread avec des optimisations du cache d'instruction, de la prédiction de branchement, plus de registres et un meilleur scheduling.


On notera par ailleurs dans la présentation l'accent mis par AMD sur sa volonté de se diversifier au-delà des marchés traditionnels pour aller vers les puces embarquées ou semi-personnalisées (comme l'APU de la PS4). Fin 2013 AMD espère tirer 20% de ses revenus de ces marchés, contre 5% au troisième trimestre 2012. A terme AMD espère que 40 à 50% de ses ventes proviendront des serveurs haute densité (en ARM 64 bits), des puces embarquées ou semi-personnalisées ainsi que des SoC destinés aux Ultra portables et à l'ultra basse consommation.

Copyright © 1997-2022 HardWare.fr. Tous droits réservés.