HardWare.fr


Toshiba a choisi le repreneur de sa mémoire
Divers Mémoires
Publié le Jeudi 22 Juin 2017 par Marc Prieur

URL: /news/15168/toshiba-a-choisi-repreneur-memoire.html


Toshiba a annoncé que son conseil d'administration a fait son choix parmi les offres de rachats pour sa division mémoire Toshiba Memory Corporation (TMC). Il s'agit d'un consortium incluant deux entités japonaises, l'une semi-publique et l'autre publique, Innovation Network Corporation of Japan (INCJ) et Developement Bank of Japan (DJB), et d'investisseurs américains privés, Bain Capital.

L'offre serait d'environ 16 milliards d'Euros (18 milliards de $), 47,5% proviendraient de Bain Capital mais la moitié de ce financement aurait en fait pour source le sud-coréen SK Hynix. Pour le reste la DJB participerait à hauteur de 15% contre 42,5% pour INCJ mais les 2/3 de cette partie seraient apportés par le groupe Mitsubishi.

Toshiba met entre-autres de côté une offre 10% plus alléchante de Broadcom associé à l'investisseur Silver Lake, mais garder une majorité japonaise est un préalable à la vente imposé par le gouvernement. Toshiba, qui cède pour rappel ce bijou de famille afin de couvrir ses pertes dans le nucléaire, espère qu'un accord définitif sera trouvé avec le consortium pour son assemblée générale des actionnaires ce 28 juin, avec un objectif de cession effective à mars 2018.

Seul problème pour Toshiba, Western Digital tente pour rappel de bloquer la vente qui rompt à son sens les accords de joint-venture qui lient sa filiale Sandisk et Toshiba depuis 17 ans. Aux dernières rumeurs le ministre du commerce japonais aurait incité Western Digital à rejoindre l'offre du consortium.



Copyright © 1997-2022 HardWare.fr. Tous droits réservés.