HardWare.fr


Computex: GTX 1080 customs sans specs, pourquoi ?
Cartes Graphiques
Publié le Mercredi 8 Juin 2016 par Damien Triolet

URL: /news/14664/computex-gtx-1080-customs-sans-specs-pourquoi.html


Vous l'aurez probablement remarqué dans l'ensemble de nos actualités dédiées aux GeForce GTX 1080 customs, pour de nombreux modèles les spécifications complètes ne sont pas communiquées. Pourquoi ? C'est simple, les fabricants nous ont indiqué être toujours en train de travailler à la détermination des fréquences et autres limites de consommation. Ce serait particulièrement compliqué sur cette nouvelle génération.

Sans spécifications complètes mais face à la forte demande, la plupart des partenaires ont décidé d'annoncer leurs cartes au Computex, un peu plus en avance par rapport à ce qu'ils ont l'habitude de faire à ce niveau d'avancement de leur processus de développement. Certains nous ont même indiqué avoir débuté la commercialisation au niveau des distributeurs, voir les précommandes au niveau des utilisateurs finaux sur certains marchés, alors qu'ils ne savent toujours pas quelles seront les spécifications finales. Dans certains cas ils restent conservateurs en parlant des fréquences de références, dans d'autres ils avancent l'overclocking qu'ils estiment pouvoir atteindre, mais sans avoir pu le valider.

L'ensemble des fabricants que nous avons pu croiser à Taïwan nous ont avancé la même raison pour justifier cette situation : avec les GTX 1080 (et 1070), c'est plus difficile que pour les générations précédentes. Certains nous ont indiqué que la marge d'overclocking reste importante, mais peut varier plus entre échantillons. D'autres expliquent que la marge est plus faible que sur les GTX 900 alors que les attentes des utilisateurs sont élevées. Dans tous les cas, tout le monde semble d'accord pour dire que fixer et valider ces overclockings relève d'un véritable casse-tête.

En cause les plus hautes fréquences à atteindre qui peuvent être plus sensibles aux perturbations, mais avant toute chose c'est la plage plus étendue pour le turbo qui complique la validation. Pour la fréquence maximale, c'est assez simple (ou pas, voir la suite), mais pour les fréquences aux niveaux de tension inférieurs, c'est compliqué. A chaque niveau de tension, le GPU peut évoluer à 2 ou 3 paliers de fréquence et il n'est pas simple de s'assurer que la carte est testée au plus élevé d'entre eux.

Ce n'est pas un hasard si Nvidia a travaillé avec EVGA pour implémenter un overclocking flexible du GPU, personnalisable pour chaque niveau de tension et qui permet de tirer le meilleur en terme de fréquence tout en assurant la stabilité. Le problème est que ses partenaires n'ont pas le droit d'avoir recours à ce mécanisme et doivent se contenter d'un simple offset global.

Par ailleurs, Nvidia ne leur proposerait pas de pouvoir désactiver le nouveau mécanisme de ralentissement de la montée en température qui a été calibré pour les Founders Edition. Comme expliqué dans le test de la GTX 1080, sa fréquence GPU et les niveaux de tension maximums sont progressivement limités dès 37 °C. De quoi éviter à la turbine d'accélérer trop vite. Cela n'a par contre pas ou peu d'intérêt avec certains ventirads capables d'encaisser facilement une forte charge. Le problème est qu'il peut être difficile de tester la stabilité de la carte à sa fréquence maximale pendant un certain temps. C'est également embêtant pour les fabricants qui veulent pouvoir garantir une fréquence turbo réelle minimale dans les spécifications de certains modèles exclusifs.

La plupart des fabricants ne sont évidemment pas satisfaits de cette situation et aimeraient que Nvidia leur fournisse de meilleurs outils et plus de flexibilité pour personnaliser leurs cartes. Aucun n'a par contre l'intention de se plaindre de trop, ces GeForce représentent un marché juteux et les allocations sont actuellement faibles.

Une fois les spécifications des GTX 1080 fixées et avec un peu plus de recul, il devrait être plus simple et rapide de finaliser les spécifications des autres cartes de cette génération.



Copyright © 1997-2020 HardWare.fr. Tous droits réservés.