HardWare.fr


Crucial lance les BX200 en TLC (MAJ)
Stockage SSD
Publié le Mercredi 4 Novembre 2015 par Marc Prieur

URL: /news/14399/crucial-lance-bx200-tlc.html


Crucial annonce une nouvelle gamme de SSD, les BX200. A l'instar des BX100 ils font appel à un contrôleur Silicon Motion SM2256EN mais qui est cette fois couplé à de la mémoire NAND TLC 16nm et non plus de la NAND MLC 16nm.


Pour rappel, en TLC ce sont 3 bits qui sont stockés par cellule contre 2 bits en MLC ce qui permet d'augmenter sensiblement la capacité et donc d'abaisser le coût de la Flash. La contrepartie c'est que la cellule doit être programmée plus finement puisqu'il faut 8 intervalles de tension distincts pour pouvoir stocker ces 3 bits, ce qui entraine une écriture plus longue et plus usante pour la cellule, ce qui a un impact négatif sur les performances et l'endurance.

Décliné en versions 240, 480 et 960 Go, le BX200 est annoncé comme ayant des débits de 540 Mo /s en lecture, 490 Mo /s en écriture, pour 66K et 78K IOPS en lecture et écriture aléatoire 4K quelle que soit sa capacité. Quid de l'impact négatif de la performance de la TLC dont nous parlions ? Il est masqué par la technologie SLC Write Acceleration, probablement proche du Dynamic Write Acceleration intégré sur le MX200. Le débit en écriture ne pourra donc pas être soutenu dans tous les cas de figure et Crucial se garde bien d'annoncer un autre chiffre que le maximal…

Côté endurance, à l'instar du BX100 le BX200 est annoncé comme pouvant supporter 72 To d'écritures, soit 40 Go par jour pendant 5 ans. Encore une fois ce chiffre est commun à toutes les capacités alors que l'endurance double quand la capacité double elle-aussi. Sachant que le BX100 débute à 120 Go l'endurance de cette série est probablement au moins deux fois supérieure en pratique, bien que celle du BX200 soit suffisante pour un usage classique. La garantie des BX200 est de 3 années, ils sont livrés avec un adaptateur 9.5mm et une clef Acronis True Image HD.

Selon leur capacité les BX200 devraient être entre 5 et 10% moins chers que les BX100 qui sont déjà parmi les SSD les plus abordables. Cela devrait donc leur permettre de trouver leur place sur le marché, mais il est plus que dommage que comme nombre de ses concurrents Crucial masque leurs performances soutenues à travers des artifices plus motivés par l'aspect marketing que technique...


Mise à jour : Nos confrères de Computerbase  ont eu l'occasion de tester la version 480 Go. Une fois un cache "SLC" remplit qui fait un peu moins de 10 Go, la vitesse en écriture tombe à 70-80 Mo /s. De même les écritures aléatoires tombent après quelques secondes à 15K IOPS puis après quelques minutes à seulement 400 IOPS ce qui est assez faible, même si 3-4x supérieur à un disque dur classique. De plus d'après AnandTech  tout en étant lent en écriture séquentielle le BX200 est aussi l'un de plus gourmand lors de de ce type de charge, ce qui en fait un SSD très peu efficace avec 16.85 Mo par watt en écriture contre 123 Mo par watt pour un BX100 ! Si le BX200 a de bonnes performances en lecture et même en écriture si la charge est courte, lors d'écritures volumineuse il ne sera donc pas à l'aise ce qui est complètement masqué par ses caractéristiques. Encore une fois nous sommes à la limite de de la publicité mensongère, ce qui semble malheureusement devenir une généralité sur les SSD d'entrée de gamme...

Copyright © 1997-2019 HardWare.fr. Tous droits réservés.