HardWare.fr


Nvidia dévoile une 'vraie' GTX 980 mobile
Cartes Graphiques
Publié le Mardi 22 Septembre 2015 par Damien Triolet

URL: /news/14359/nvidia-devoile-vraie-gtx-980-mobile.html


Une "vraie" GTX 980 dans le monde mobile ? Impossible ? C'est pourtant ce que s'apprête à commercialiser Nvidia pour équiper les plus gros portables gamers à venir.


Comme nous vous l'expliquons régulièrement, les versions mobiles des cartes graphiques sont généralement très inférieures à leurs variantes desktop. Par exemple, une GeForce GTX 980M dispose de moins d'unités de calcul qu'une GTX 970 desktop et est par ailleurs nettement sous-cadencée. Une GTX 970M sera également inférieure à une GTX 960 desktop et ainsi de suite.

Cela s'explique d'une part par les contraintes thermiques du monde mobile qui rendent difficile l'intégration d'un GPU trop gourmand, et d'autre part par des commerciaux avides d'exploiter des marques bien connues pour attirer le chaland et créer de la valeur. Grossièrement, cela revient pour Nvidia à appeler GTX 980M la meilleure configuration qu'ils peuvent proposer dans une enveloppe thermique de 100W, peu importe son niveau de performances, et à profiter de l'aura de la "vraie" GTX 980, nettement plus performante.

Sans abandonner cette stratégie, qui induit malheureusement beaucoup de confusion, Nvidia s'est également demandé ce qui empêchait d'exploiter directement une "vraie" GTX 980 dans un portable. Après tout, les plus gros d'entre eux sont capables d'accueillir un SLI de GTX 980M et Intel a annoncé l'arrivée des premiers processeurs Core de série K destinés aux portables. Nvidia y a vu l'opportunité de travailler avec les fabricants pour qu'ils poussent d'un cran l'enveloppe thermique qu'ils peuvent dédier à un GPU.

De quoi cette fois pouvoir proposer une "vraie" GeForce GTX 980 dans le monde mobile. C'est à cette nouvelle déclinaison mobile que certaines rumeurs faisaient référence en tant que GTX 990M, mais le nom commercial sera au final simplement GTX 980, comme sur desktop. Par défaut, la configuration du GPU sera identique et il en ira de même pour les 4 Go de GDDR5 et leur fréquence de 1750 MHz. Seule la fréquence GPU est légèrement réduite, mais pourra être relevée par les fabricants au niveau de la GTX 980 desktop, c'était le cas lors d'une démonstration à laquelle nous avons pu assister.


Nvidia a par contre refusé de répondre à toute question liée aux limites de températures et de consommation, deux points pourtant cruciaux qui définiront les performances réelles de cette GTX 980 mobile. Pour rappel, une GTX 980 desktop de référence a une limite de consommation de 180W et une limite de température de 80 °C. Dès que l'une d'elle est atteinte, la fréquence GPU est réduite (throttling) pour ne pas la dépasser, ce qui définit donc les performances.

Qu'en est-il pour la GTX 980 mobile ? Nvidia propose probablement à ses partenaires une large plage de limites de consommation. Peut-être de 100W à 180W, qu'ils adapteront suivant les capacités de refroidissement de leur châssis, avec potentiellement des écarts importants au niveau des performances. A noter qu'en pratique le système de refroidissement de la GTX 980 desktop de référence ne peut encaisser que de 150 à 165W suivant l'environnement et le boîtier, au-delà de quoi la température maximale est atteinte après une brève période de jeu. Une limite de consommation inférieure à 180W pour la GTX 980 mobile n'implique donc pas directement un déficit de performances par rapport à la version desktop, d'autant plus que Nvidia indique avoir sélectionné les meilleurs puces, soit les moins gourmandes.

Au niveau de la température, cela devrait par contre être différent. Lors d'une brève démonstration, et seulement quelques secondes après que le présentateur nous ait affirmé le contraire…, nous avons pu apercevoir une température GPU de 84 °C. Nvidia a donc probablement relevé la limite de température de 80 à 85°C pour ne pas trop brider cette GTX 980 mobile. Par ailleurs, Nvidia explique avoir prévu un nouveau mécanisme de modification de la vitesse du ventilateur via un offset qui décale l'ensemble de la courbe vers le haut. De quoi permettre de réduire la baisse de fréquence facilement, mais au prix de nuisances sonores en hausse.


Ce paramètre sera disponible à côté des autres destinés à l'overclocking, à savoir les fréquences GPU et mémoire. Il sera possible d'atteindre des résultats similaires à ceux obtenus sur desktop, soit plus de 1400 MHz pour la fréquence GPU maximale. Il sera par contre plus compliqué de maintenir celle-ci en jeu compte tenu des limites thermiques qui ne pourront pas être modifiées, contrairement à ce qui est possible sur desktop.

A noter que dans un sens, la GeForce GTX 980 mobile est similaire à une Radeon R9 Nano. Elle consiste à essayer de placer une "grosse" carte graphique dans un format plus compact avec des contraintes thermiques plus fortes, en profitant de mécanismes de réduction automatique de la fréquence et de la tension GPU pour éviter tout débordement. Dans les deux cas c'est une niche particulière qui est visée, d'un côté les très gros portables gamers, d'un autre les plus petits PC mini-ITX.

Pour l'heure, Aorus (X7 DT), Asus (GX700VO), Clevo (P870DM, P775DM) et MSI (GT72, GT80) ont répondu présents à l'appel de Nvidia et proposeront sous peu cette nouvelle référence mobile, systèmatiquement en combinaison avec un Skylake K mobile et une dalle G-Sync 1080p. A noter qu'Asus aura recours à une base qui fait office de système de watercooling et que MSI prévoit la possibilité d'un SLI de GTX 980 dans un format 18.4". Attendez-vous à une tarification à la hauteur de la domination de Nvidia face à une concurrence d'AMD à peu près inexistante sur le marché mobile.

 
 


Copyright © 1997-2019 HardWare.fr. Tous droits réservés.