HardWare.fr


AMD lance les Radeon R9 380/370/360 OEM (MAJ)
Cartes Graphiques
Publié le Jeudi 7 Mai 2015 par Damien Triolet

URL: /news/14203/amd-lance-radeon-r9-380-370-360-oem.html


A travers la mise à jour de ses pages produits, c'est très discrètement qu'AMD vient de lancer les premières Radeon de la série 300 à destination des intégrateurs. Et pour cause, il s'agit simplement de renommage d'anciennes, voire très anciennes, cartes graphiques.

La vague de renommage que nous attendions du côté des Radeon vient de débuter avec la transition dans la famille R300 de 3 modèles issus de la gamme R200 actuelle. Ces premiers modèles sont à destination des OEM, soit des gros intégrateurs, qui vont ainsi préparer de "nouvelles" machines Windows 10 pour la rentrée.

Rappelons si cela était encore nécessaire que cette pratique du renommage est un mal chronique dans le monde des cartes graphiques. A travers cette stratégie commerciale, qui leur évite de devoir trop baisser les prix en l'absence de réelles nouveautés, AMD et Nvidia font régulièrement en sorte de permettre à leurs clients (les intégrateurs) de tromper le grand public en simulant la nouveauté via une nomenclature revue à la hausse. De quoi créer de la valeur fictive auprès d'un acheteur néophyte qui aura malheureusement du mal à imaginer qu'on lui vende une nouvelle Radeon R9 370 qui est en fait identique à sa vieille Radeon R7 265 qui elle-même était identique à sa très vieille Radeon HD 7850.

Cet exemple n'est pas pris au hasard puisque parmi ces 3 renommages, la Radeon R9 370 est bel et bien similaire à la HD 7850 qui date d'un peu plus de 3 ans, une éternité dans le monde des cartes graphiques.


La Radeon R9 380 OEM est une Radeon R9 285, un modèle qui n'existait jusqu'ici qu'en vente au détail, AMD n'ayant rien proposé sur ce marché entre la R9 290 OEM et la R9 270X OEM. Les fréquences restent identiques et par rapport à la R9 285, la R9 380 OEM devrait être plus souvent commercialisée en version 4 Go.

Ensuite, la R9 360 OEM est une R9 260 dont la fréquence GPU a été légèrement revue à la hausse. Elle passe de 1000 à 1050 MHz, soit un gain de 5% mais sans augmentation similaire de la bande passante mémoire qui ne progresse pas. A noter que la R9 260 OEM était en fait plutôt une R9 260X et donc supérieure à cette R9 360 OEM.

Enfin, nous retrouvons la R9 370 OEM qui est une R7 265 dont AMD a également boosté la fréquence GPU maximale. Elle passe de 925 à 975 MHz, soit un gain de 5%. Là aussi, la version 4 Go devrait être courante pour mieux attirer le chaland. A noter que la R9 370 OEM est inférieure aux Radeon R9 270 et R9 270 OEM qui disposaient d'un GPU Pitcairn complet équipé de 1280 unités de calcul. Il n'y en aura que 1024 pour cette R9 370 OEM qui est donc 20% inférieure.

Pire, le GPU Pitcairn étant l'un des plus vieux de la génération GCN, il ne supporte pas les dernières fonctionnalités d'AMD telles que TrueAudio ou encore FreeSync. AMD dispose vraisemblablement de gros stocks de ce vieux GPU, ce qui met la société dans une position délicate et la pousse à agir de la sorte pour tenter de les écouler et ne pas avoir à encaisser une perte sèche. De toute évidence, des prévisions de croissance très optimistes il y a 2 ans font ici face à la dure réalité de l'évolution vers le bas de ses parts de marché.

Reste cependant à voir si les Radeon R300 proposées au détail seront identiques à ces modèles OEM ou si AMD parviendra à proposer un lifting plus profond pour ne pas avoir à se reposer uniquement sur un nouveau haut de gamme pour terminer l'année 2015.


Mise à jour à 14h : AMD a mis en ligne d'autres pages produits sur lesquelles nous pouvons observer que les Radeon d'entrée de gamme sont également renommées. Les R7 250 et R7 240 (identiques en versions classiques et OEM) deviennent ainsi R7 350 et R7 340 et sont donc toujours basées sur un GPU Oland (384 unités de calcul, 128-bit). Il s'agit là aussi d'un ancien GPU qui ne supporte pas les dernières technologies telles que FreeSync. Par ailleurs, ces cartes peuvent toujours être proposées en versions GDDR5 ou DDR3.

La gamme Radeon R5 300 se distingue par contre de la gamme R5 200. Cette dernière était largement constituée de très vieux GPU fabriqués en 40 nm (excepté pour la R5 240 OEM). Ces dérivés disparaissent et il ne reste plus que deux références basées sur un GPU GCN (Oland, lui-même plus très jeune) fabriqué en 28nm et dont le bus mémoire a été castré à 64-bit. La R5 340 OEM est une R5 240 OEM dont la fréquence GPU est revue légèrement à la hausse (+5%) alors que la R5 330 OEM perd 64 unités de calcul (soit 320 en tout) et ne sera proposée qu'en version DDR3. Deux cartes qui n'ont aucun intérêt.

Copyright © 1997-2021 HardWare.fr. Tous droits réservés.