HardWare.fr


Les GeForce 800M renommées en 900M
Cartes Graphiques
Publié le Vendredi 13 Mars 2015 par Damien Triolet

URL: /news/14129/geforce-800m-renommees-900m.html


Nvidia vient de lancer discrètement de nouvelles cartes graphiques mobiles, les GeForce GTX 960M/950M et 940M/930/920M. Une discrétion typique de produits qui correspondent plus à des renommages qu'à de réelles nouveautés.


Tout juste une année après l'introduction des GeForce 800M, une partie de celles-ci transitent vers la famille GeForce 900M. Il s'agit des modèles d'entrée et de milieu de gamme basés sur les GPU Maxwell de première génération. Une stratégie commerciale classique à laquelle nous nous attendions depuis l'annonce des GeForce GTX 980M/970M/965M, basées autour d'un GPU Maxwell de seconde génération.

Rappelons que les différences principales entre les deux générations Maxwell consistent en des techniques de compressions plus évoluées, des fonctionnalités supplémentaires pour DirectX 12, le support de l'antialiasing MFAA et du HDMI 2.0. Un dernier point qui est cependant peu utile dans le monde mobile puisque les sorties vidéos sont en général pilotées par le core graphique intégré Intel. Par ailleurs, certains GPU Maxwell de seconde génération supportent le décodage H.265, ce qui n'est pas le cas de ces petites GeForce 900M.

A noter que si nous nous attendions à ces renommages, nous imaginions par contre qu'il y aurait un glissement vers le bas dans la numérotation (860M -> 950M), de manière à faire de la place pour des dérivés mobiles du GM206 (GTX 960 desktop), qui sur le papier a tout d'un GPU très intéressant pour ce marché. Mais ce n'est pas le cas, Nvidia a choisi de ne pas l'exploiter pour l'instant.


Dans le milieu de gamme, les GTX 860M et 850M sont renommées en GTX 960M et 950M en profitant d'une petite hausse de leur fréquence GPU : +6.5% pour la première et +4.3% pour la seconde. A noter que les fréquences turbo ne sont pas précisées et nous ne savons pas si elles augmentent dans les mêmes proportions.

Malheureusement, en plus de ce renommage, Nvidia a eu une très mauvaise idée : lancer une variante de la GTX 950M pour laquelle la GDDR5 est remplacée par de la DDR3. De quoi brider fortement le GPU en divisant la bande passante par 2.5x (voir plus, Nvidia parle de DDR3 1 GHz mais en pratique elle sera probablement cadencée à 900 MHz). Inutile de dire que le but est de permettre aux fabricants de portables de commercialiser de la "GeForce GTX 900M" à pas cher et ainsi de tromper les joueurs mal informés sur le niveau de performances réel. Si le fabricant de portable ne précise pas le type de mémoire utilisée, notre recommandation est, comme vous vous en doutez, de ne pas faire confiance à la GeForce GTX 950M.


Dans l'entrée de gamme, les détails publiés par Nvidia sur les fiches produits sont plutôt maigres. Les spécifications font place à un indice de performances, calculé par rapport à l'Intel HD 4400. Une approche qui pourrait être intéressante si elle était complémentaire aux spécifications mais qui en l'état est plutôt boiteuse puisqu'elle laisse par exemple penser que la GeForce 940M (4.0X) est inférieure à la 840M (5.0X). En réalité ce n'est pas le cas… mais Nvidia calcule son indice différemment pour les solutions plus récentes. Autrement dit, il est difficile de faire une différence entre cet indice et un chiffre tiré du chapeau d'un commercial.

D'après nos informations il s'agirait ici aussi d'un simple renommage des GeForce 840M/830M en 940M/930M avec petites hausse des fréquences GPU : +4%.

Nous n'avons obtenu aucune information sur la GeForce 920M. Sur sa page produit, Nvidia mentionne l'architecture Maxwell mais affiche la même image du GPU que pour la 820M, équipée d'un vieux GPU, non pas de génération Kepler mais encore plus ancien : le GF117 Fermi. Nous présumons donc que la GeForce 920M est similaire et n'a pas plus d'intérêt qu'une éventuelle licence pour coller un logo GeForce sur un portable d'entrée de gamme.

Copyright © 1997-2020 HardWare.fr. Tous droits réservés.