HardWare.fr


Intel SSD 750 : PCIe, NVMe et 2,5 Go /s ?
Stockage SSD
Publié le Mardi 17 Février 2015 par Marc Prieur

URL: /news/14082/intel-ssd-750-pcie-nvme-2-5-go-s.html


Intel est en train de préparer une nouvelle gamme de SSD grand public, les SSD 750. Plusieurs versions ont déjà fait leur apparition sur Geizhals , un comparateur de prix outre-rhin :

- Intel SSD 750 Series 1.2TB, PCIe 3.0 x4 (SSDPEDMW012T401)
- Intel SSD 750 Series 400GB, PCIe 3.0 x4 (SSDPE2MW400G401)
- Intel SSD 750 Series 1.2TB, SATA Express 40Gb/s (SSDPEDMW012T401)

Autre indice, suite à une nouvelle "plugfest" NVMe le laboratoire d'interopérabilité de l'université du New Hampshire a publié une liste de 12 produits compatibles  avec la dernière version de son test dans laquelle on trouve l'Intel SSD 750. Le firmware mentionné est le même que sur d'autres SSD Intel professionnels, les SSD DC P3500, P3600 et P3700 annoncés en juin dernier.


Les SSD 750 seront probablement plus précisément basés sur les P3500, la version la plus abordable. Le P3500 peut atteindre 2,5 Go /s en lecture séquentielle et 1,7 Go /s en écriture séquentielle, alors qu'en accès aléatoires 4K il est à 450K IOPS. Ces chiffres sont environ 4 à 5x supérieurs à ceux des SSD SATA 6 Gb/s. On notera par contre que les écritures aléatoires 4K sont bridées à 35K, soit quasi 3 fois moins que sur certains SSD SATA 6 Gb/s.

Des chiffres qui donneront probablement le tournis aux fans de CrystalDiskMark et autre benchmarks, mais on peut douter qu'ils en tirent un avantage notable en usage client. Il s'agira du premier SSD ne visant pas exclusivement le marché professionnel qui utilisera le NVMe au lieu de l'AHCI, un protocole plus moderne et capable de tirer toute la quintessence des SSD qui devrait s'imposer à terme. Les avantages du NVMe se verront toutefois surtout dans le cadre de charges très lourdes en terme d'accès simultanés, et donc plutôt sur des serveurs.


L'endurance annoncée d'un P3500 permet d'écrire 30% du disque chaque jour pendant 5 ans, soit 120 Go par jour sur un 400 Go. Comme le SSD DC P3500, le SSD 750 devrait utiliser de la mémoire MLC 20nm Intel et son contrôleur peut tirer profit d'une interface PCIe x4 Gen3, soit 4 Go /s théoriques. Deux versions seront disponibles, en carte fille mais aussi au format SSD 2.5". A noter que si le comparateur allemand fait mention d'une interface SATA Express dans ce cas, il s'agit plus exactement d'un connecteur SFF-8639. Destiné au monde professionnel, il permet d'utiliser 4 lignes PCIe au contraire du SATA Express qui est de plus limité à des lignes Gen2 tel qu'implémenté actuellement sur les cartes mères, soit 1 Go /s.

Côté tarif il faut compter à l'heure actuelle environ 700 et 2100 € outre-rhin pour un SSD DC P3500 400 Go ou 1,2 To. Logiquement les SSD 750 seront moins onéreux, mais il ne faut bien entendu pas s'attendre à ce qu'ils soient aux tarifs des SSD SATA 6 Gb /s de capacité équivalente.

Copyright © 1997-2022 HardWare.fr. Tous droits réservés.