HardWare.fr


Nvidia désactive l'overclocking sur GTX 900M
Cartes Graphiques
Publié le Jeudi 12 Février 2015 par Damien Triolet

URL: /news/14078/nvidia-desactive-overclocking-gtx-900m.html


En installant les pilotes GeForce de la branche 347.xx, des utilisateurs de portables haut de gamme, équipés en GeForce GTX 980M, 970M ou 965M, ont eu la mauvaise surprise de constater que les fonctionnalités d'overclocking avaient été purement et simplement bloquées par Nvidia. Un confrère espagnol, Hispazone , nous a averti du problème en début de journée et nous a confirmé avoir vérifié qu'il n'est effectivement plus possible de pousser les fréquences de ces cartes graphiques mobiles de la génération Maxwell.


En guise de communication officielle, un représentant de Nvidia a posté hier ce message sur le forum de la marque :

Unfortunately GeForce notebooks were not designed to support overclocking. Overclocking is by no means a trivial feature, and depends on thoughtful design of thermal, electrical, and other considerations. By overclocking a notebook, a user risks serious damage to the system that could result in non-functional systems, reduced notebook life, or many other effects.

There was a bug introduced into our drivers which enabled some systems to overclock. This was fixed in a recent update. Our intent was not to remove features from GeForce notebooks, but rather to safeguard systems from operating outside design limits.

Une surdose de langue de bois d'un chargé de communication qui se contente probablement de transmettre un message sans savoir de quoi il parle, ce qui n'a bien entendu pas plu aux amateurs d'overclocking qui rencontrent le problème depuis fin janvier et attendaient une réponse du fabricant. L'overclocking a toujours été possible sur GeForce mobile et les derniers pilotes ne désactivent cette fonctionnalité que pour les dernières GTX 900M, équipées d'un GPU GM204.

Par ailleurs, autre ineptie de cette communication, les risques de surconsommation et de surchauffe ne sont pas censés exister puisque la technologie GPU Boost est là pour se charger de faire respecter des limites de consommation et de températures.

L'overclocking des GPU GeForce a tout son sens dans le mobile puisqu'il se fait, pour rappel, à travers un décalage (offset) de toute la courbe de fréquence. Ce décalage revient à réduire la tension relative et donc à augmenter le rendement énergétique. Ainsi, même si la consommation ou la température maximale est atteinte, le gain reste bel et bien là. Si un GPU est limité à 900 MHz à 1.15V, un overclocking de 100 MHz fera par exemple qu'il tournera en pratique à 990 MHz et 1.14V. Il n'y a normalement aucun risque de fiabilité, en dehors de la stabilité bien entendu si l'overclocking est poussé trop haut.

De quoi nous laisser circonspects par rapport à ce virage de Nvidia. L'explication qui nous semble actuellement être la plus logique est qu'un problème de fiabilité aurait été détecté pour ces puces Maxwell mobiles, général ou limité à certaines machines. Ce n'est bien entendu qu'une supposition, mais Nvidia aurait alors pu prendre cette action radicale pour faire en sorte que les GPU tournent moins souvent dans la limite supérieure de leur enveloppe thermique. Si cela s'avérait être exact, ce sont peut-être plutôt les limites de consommation et de températures qui auraient dû être revues à la baisse, mais il est évidemment plus simple de faire en sorte de discrètement réduire l'occurrence d'un problème potentiel que de le corriger en revoyant à la baisse les spécifications d'un produit déjà commercialisé.

Nous mettrons à jour cette actualité si nous recevons plus de détails de la part de Nvidia.

Mise à jour du 19/02/2015 : Bonne nouvelle, Nvidia vient d'annoncer que l'overclocking des GTX 900M sera de retour dans la prochaine versions des pilotes.

Copyright © 1997-2020 HardWare.fr. Tous droits réservés.