HardWare.fr


Devil's Canyon : un ''super'' Haswell pour juin
Processeurs
Publié le Jeudi 20 Mars 2014 par Marc Prieur

URL: /news/13618/devil-s-canyon-super-haswell-juin.html


Intel profite de la GDC pour détailler les nouveaux produits à venir côté desktop, avec quelques petites surprises à la clef, bonnes et moins bonnes.


Mi-2014 nous aurons ainsi droit à de nouveaux processeurs Core de 4è génération destinés à l'overclocking, c'est-à-dire toujours basés sur l'architecture Haswell, au nom de code de Devil's Canyon. Intel nous a indiqué qu'il ne s'agissait pas des Haswell Refresh attendus un peu plus tôt, qui sont simplement des Haswell avec des fréquences de 100 MHz supérieures.


Le packaging de Devil's Canyon. Extérieurement, il est difficile de faire la différence avec les Haswell actuels.

La grosse nouveauté c'est une amélioration du contact entre la puce et son IHS, un point faible sur les Haswell comme les Ivy Bridge. Pour rappel sur ces puces, Intel a opté pour un contact via de la simple pâte thermique au lieu d'un joint métallique en indium, avec pour conséquence une conductivité thermique moins importante et un refroidissement de la puce plus difficile en cas de gros overclockings. Intel précise également que les matériaux du packaging ont été revus, sans plus de précisions. Les Devil's Canyon, qui existeront en versions Core i5 et Core i7, devraient permettre d'atteindre des fréquences notablement plus élevées que les Haswell actuels, que ce soit via leur fréquence de base ou via overclocking. Intel nous précise par ailleurs ne pas jouer avec le TDP pour y parvenir et que ce dernier resterait similaire aux Haswell actuels.


A droite un Haswell classique, à gauche un Devil's Canyon (source ). On voit des modifications au niveau des condensateurs à l'arrière du CPU.

La mauvaise nouvelle c'est la dernière ligne qui indique un support par les chipsets Intel Serie 9 (Z97 Express donc), Intel nous ayant confirmé que les cartes mères actuelles ne seront pas compatibles avec ces Devil's Canyon ! Pour l'instant nous n'avons pas d'information sur le changement qui entraîne cette incompatibilité, au-delà du fait de donner un peu d'intérêt aux cartes mères en Intel Serie 9 bien sûr et de satisfaire par ricochet ses partenaires fabricants de cartes mères. Intel se contente d'indiquer avoir fait ce choix pour pouvoir tirer le maximum de ces nouveaux CPU, sans plus de précisions. Une source non officielle fait état d'un changement au niveau de l'étage d'alimentation de la carte mère afin de pouvoir fournir directement au CPU une tension auparavant délivrée par l'IVR mais qui limitait alors les possibilités d'overclocking.


L'autre nouveauté pour la mi-2014 est un Pentium … débloqué et donc overclockable ! Intel indique que cette version sera lancée à l'occasion des 20 ans de la marque Pentium, ce qui est assez étrange puisque les premiers Pentium ont été lancés en mars 1993. À moins qu'Intel ne souhaite célébrer les 20 ans du fameux bug de la division, découvert en 1994 ? Toujours est-il qu'au-delà de la singularité de ce processeur il n'aura qu'un intérêt très limité : nous aurions préféré qu'Intel fête les 4 ans du Core i3.


Viendront ensuite au cours du second semestre, ce n'est qu'une confirmation officielle de ce que l'on savait déjà, les nouveaux Core i7 LGA2011-3 Haswell-E qui disposeront de 8 cœurs et géreront la mémoire DDR4. Ils seront associés au chipset X99.


Enfin Intel confirme l'arrivée de Broadwell-K, sans précision de date ce qui laisse à penser qu'il faudra attendre 2015. Cette évolution en 14nm de Haswell sera bien disponible en version Socket LGA et overclockable, et avec Iris Pro s'il vous plait. On disposera donc sur desktop de la version la plus performante de l'iGPU du fait d'une puce d'eDRAM embarquée. A défaut d'avoir un intérêt dans l'iGPU, il faut savoir que cette eDRAM fait office de cache de 4è niveau et devrait permettre dans certains cas d'augmenter les performances du CPU. Lors de la conférence qui a eu lieu à la GDC, Intel a confirmé que les cartes-mères LGA 1150 Series 9, qui seront nécessaires pour les Devil's Canyon, seraient compatibles Broadwell-K.

Si Haswell-E était prévu de longue date et le Pentium "K" n'est qu'anecdotique, la surprise que constitue Devil's Canyon et la confirmation de Broadwell-K alors qu'il était à une époque question d'un trou de 2 ans entre Haswell et Skylake montre l'intérêt que porte de nouveau Intel au marché desktop haut de gamme. Même si cela se fait peut-être contre mauvaise fortune bon cœur, Intel cherchant à maintenir ses ventes dans un marché PC assez morose en attendant une éventuelle percée dans le secteur de l'ultra mobilité où il est outsider, on ne peut que s'en réjouir. Dommage que cette bonne nouvelle soit gâchée par les habituels soucis de compatibilité avec les cartes mères existantes.

Copyright © 1997-2019 HardWare.fr. Tous droits réservés.