HardWare.fr


APU13: Kaveri: TrueAudio, 856 Gflops et une date
Processeurs
Publié le Mardi 12 Novembre 2013 par Damien Triolet

URL: /news/13440/apu13-kaveri-trueaudio-856-gflops-date.html


A la veille de l'ouverture de son forum technologique dédié aux développeurs, l'AMD Developer Summit ou APU13, AMD a dévoilé quelques détails concernant son futur APU actuellement connu sous le nom de code Kaveri. Tout d'abord une date d'introduction officielle a été annoncée : le 14 janvier pour la version desktop de l'APU (FM2+). Un lancement qui tranche avec ceux de Trinity et de Richland, qui ont été introduits en primeur dans leurs versions mobiles.


AMD dévoile ensuite la puissance de calcul et les spécifications du modèle phare initial de Kaveri, l'APU A10-7850K. Avec 2 modules Steamroller cadencés à 3.7 GHz et un GPU équipé de 512 unités de calcul cadencées à 720 MHz, Kaveri monte à 856 Gflops. AMD précise continuer d'investir dans le GPU et met également en avant la proportion de l'espace qu'il occupe sur la puce : 47% sur Kaveri contre +/- 30% pour le GPU d'Haswell.




La progression de la puissance de calcul brute est relativement modeste par rapport à l'A10-6800K qui affiche 799 Gflops au compteur. Le GPU passe cependant à l'architecture GCN des Radeon récentes, plus efficace à puissance de calcul équivalente. Par ailleurs il s'agit de la version "1.1" de GCN, comme c'est le cas pour les GPU Hawaii et Bonaire, avec pour rappel quelques nouveautés niveau GPU computing et un support complet des Tiled Resources de DirectX 11.2.

Le moteur TrueAudio est lui aussi de la partie et va pouvoir permettre de décharger les cores CPU tout en élargissant les possibilités au niveau du positionnement, de la fidélité des effets de type réverbération etc. Tout du moins dans les jeux qui le supporteront. Kaveri supporte bien entendu la plateforme HSA dédiée au GPU computing à travers un espace mémoire unifié et uniforme entre le GPU et le CPU (hUMA), ainsi qu'à travers la technologie hQ (Heterogeneous Queuing) qui gère les interactions et créations de tâches entre les 2 types de cores présents dans l'APU.

L'évolution de la puissance de calcul de Kaveri est malheureusement inférieure à ce que nous attendions, AMD ayant annoncé lors de son précédent forum technologique viser au moins le Téraflop. Cet objectif n'a pas pu être atteint, probablement parce que pour une raison ou une autre les fréquences ont dû être limitées au niveau du GPU.

Enfin, AMD a réalisé une première démonstration de Kaveri face à la concurrence, soit dans ce cas un système équipé d'un Core i7 4770K et d'une GeForce GT 630 opposés dans Battlefield 4 :


C'est bien entendu l'APU A10 (25-40 fps) qui s'en tire le mieux avec des performances plus de 2x supérieures à celles de la plateforme Intel équipée d'un GPU Nvidia d'entrée de gamme (10-20 fps). Difficile bien entendu d'en conclure quoi que ce soit puisqu'il peut très bien s'agir d'un cas très particulier, puisqu'AMD ne donne pas de détails quant au type de GT 630 utilisé, quant aux paramètres graphiques etc. et puisque la GT 630 est dans tous les cas plus adaptée à recevoir l'adjectif anémique que performante. Par contre, AMD fait une fois de plus la démonstration du fait qu'il est évident que face aux GPU intégrés, les GPU d'entrée de gamme n'ont plus aucun intérêt et sont devenus une aberration.

Nous devrions en apprendre plus sur Kaveri durant la semaine, des détails supplémentaires étant attendus mercredi, lors de la keynote de clôture de l'AMD Developer Summit .

Copyright © 1997-2019 HardWare.fr. Tous droits réservés.