HardWare.fr


Détails sur le SoC AMD de la Xbox One
Processeurs
Publié le Mardi 27 Août 2013 par Marc Prieur

URL: /news/13311/details-soc-amd-xbox-one.html


Lors de la conférence Hot Chips Microsoft a donné quelques détails sur le SoC AMD intégré à sa Xbox One. Gravée en 28nm chez TSMC, la puce fait 363mm² et embarque 5 milliards de transistors.


Comme l'indiquaient les rumeurs, 47 Mo de mémoire sont embarqués sur la puce dont 32 Mo au sein d'une mémoire ultra rapide qui peut atteindre les 109 Go /s dans un sens, et même jusqu'à 204 Go /s en cumulé sur certaines opérations permettant d'écrire et de lire de même temps. Ce surplus de bande passante permettra malgré une zone mémoire réduite, c'est tout du moins ce que Microsoft espère, au GPU de ne pas trop souffrir de la mémoire centrale qui est, c'est également confirmé, de type DDR3-2133 en 256 bits soit à 68,3 Go /s, là où les 8 Go de GDDR5 de la PlayStation 4 atteignent 176 Go /s !


Côté iGPU on a aussi pas mal de confirmations avec 1,71 Gprimitives, 1,31 Tflops, 41 Gtexels et 13,6 Gpixels par seconde. Tout ceci permet d'avoir la configuration du GPU : 12 Compute Units intégrant chacun 64 unités de calculs et 4 unités de texturing, ainsi que 16 ROPs. Au total il intègre donc 768 unités de calculs comme nous l'avions supposé lors de l'annonce de la Xbox One, il s'agit en fait d'un dérivé du GPU Bonaire (celui de la Radeon HD 7790) avec 12 CU au lieu de 14. Sa fréquence sera au final de 855 MHz, une fréquence un peu revue à la hausse par rapport aux 800 MHz supposés jusqu'alors.

Cela ne sera toutefois pas suffisant pour dépasser le GPU intégré au SoC de la PlayStation 4, puisque si il n'est cadencé "que" à 800 MHz il dispose par contre de 18 Compute Units ce qui lui permet d'afficher une puissance de 1,84 Tflops (40,5% de mieux) ! Que ce soit du côté de Sony ou de Microsoft, la fréquence de 8 coeurs Jaguar reste par contre inconnue à ce jour. Il faut par contre noter que Microsoft intègre sur son SoC un co-processeur audio propriétaire destiné à décharger le processeur de ces traitements.

Bien qu'une console ne se limite pas au hardware qu'elle intègre, ces détails supplémentaires sur le SoC de la Xbox One ne font que confirmer la suprématie jusqu'alors supposée du SoC de la PlayStation 4.

Copyright © 1997-2022 HardWare.fr. Tous droits réservés.