HardWare.fr


Nvidia GeForce GTX 780M, 770M, 765M, 760M
Cartes Graphiques
Publié le Lundi 8 Juillet 2013 par Damien Triolet

URL: /news/13227/nvidia-geforce-gtx-780m-770m-765m-760m.html


Fin mai, quelques jours avant l'ouverture du Computex, Nvidia a lancé 4 GeForce GTX 700M Kepler dont nous avons fini par oublier de vous parler, étant occupés sur d'autres sujets. Mieux vaut tard que jamais, voici leurs spécifications :


Le nouveau haut de gamme mobile, la GeForce GTX 780M est une petite évolution de la GeForce GTX 680MX, qui profite d'une fréquence GPU en hausse de près de 20%, si les conditions sont réunies pour que la fréquence maximale puisse être d'application. Le GPU GK104 est configuré de la même manière que pour une GeForce GTX 770 ou 680, mais les fréquences restent largement inférieures pour des performances qui devraient être se situer légèrement sous celles d'une GeForce GTX 760 de bureau.

La GeForce GTX 770M représente une évolution similaire, par rapport à la GeForce GTX 670MX. Les fréquences maximales GPU et mémoire sont en nette hausse mais restent largement inférieures à celles de la GTX 660 de bureau, équipée du même GPU GK106. En pratique les performances se rapprocheront de celles d'une GTX 650 Ti.

Les GeForce GTX 765M et 760M exploitent quant à elle un GPU GK106 configuré de la même manière qu'une GTX 650 Ti mais plus ou moins sous-cadencé. Leurs performances se situeront ainsi entre celles de cette dernière et celles d'une GTX 650, de quoi représenter un gain conséquent par rapport à la GTX 660M qui était équipée d'un plus petit GPU.

Contrairement aux GeForce GT 700M pour lesquelles Nvidia refuse la transparence vis-à-vis des utilisateurs au niveau des spécifications et des performances réelles, les GTX 700M profitent de spécifications claires. Elles pourront bien entendu être légèrement adaptées pour un design de portable particulier si l'enveloppe thermique disponible était un petit peu juste par rapport aux exigences de l'un de ces modèles.


Le module MXM d'une GeForce GTX 780M, sur lequel nous pouvons observer 4 Go de GDDR5, 2 phases pour alimenter le GPU et un connecteur SLI.

Enfin, notez que toutes ces GTX 700M sont annoncées avec GPU Boost 2.0, qui est pour rappel le nom commercial du turbo exploité de Nvidia. Ce dernier ne donne aucun détail concernant le fonctionnement de ce turbo, mais de toute évidence et contrairement à ce que son nom semble indiquer (pour faciliter la communication), il ne s'agit pas du même GPU Boost que sur desktop. Sur les GeForce GTX 700 desktop, GPU Boost prend en compte la consommation, la température et un overclocking automatique, variable d'un échantillon à l'autre. Cette approche revient à maximiser l'utilisation de l'enveloppe thermique disponible au détriment de l'efficacité énergétique, ce qui n'est pas adapté au monde mobile.

Pour les GTX 700M, nous supposons que la fréquence turbo n'en est pas réellement une et est plutôt présentée de la sorte pour profiter de l'argument commercial "turbo". En pratique, cette fréquence turbo est probablement la fréquence normale de fonctionnement du GPU, sa fréquence de base n'étant indiquée que pour justifier la première.

GPU Boost est cependant bien exploité pour éviter toute surchauffe en réduisant progressivement la fréquence lorsque le GPU atteint une température limite définie par le fabricant du portable. Elle pourra d'ailleurs être supérieure à 80°C, valeur qui a été fixée sur desktop par Nvidia pour éviter les situations de type tension et température élevées, néfaste pour la durée de vie du GPU. Les variantes mobiles fonctionnant à tension réduite, ce point n'est pas un souci. Le fabricant de portable pourra donc choisir une valeur réduite pour éviter l'échauffement de la machine ou plus élevée pour maximiser les performances. Des performances qui pourront ainsi varier significativement suivant la limite de température fixée par le fabricant et la capacité de refroidissement du portable.

Copyright © 1997-2020 HardWare.fr. Tous droits réservés.