HardWare.fr


Licences GPU: guerre AMD-Nvidia en vue ?
Cartes Graphiques
Publié le Mercredi 19 Juin 2013 par Damien Triolet

URL: /news/13202/licences-gpu-guerre-amd-nvidia-vue.html


A travers son blog , Nvidia vient d'indiquer une nouvelle fois être en train de préparer la mise à disposition sous licence de ses technologies liées aux GPU. Nous précisons "une nouvelle fois" puisque Jen-Hsun Huang, le CEO de la société, avait déjà annoncé cela fin mars lors d'une conférence aux investisseurs.


A partir de la génération Kepler mobile, qui sera introduite avec le SoC Tegra dénommé Logan, d'autres acteurs pourront avoir accès au GPU Nvidia en vue de l'intégrer dans leurs propres SoC. Nvidia va donc pouvoir concurrencer directement ARM (Mali), Imagination Technologies (PowerVR) et quelques autres acteurs secondaires, sur le plan des propriétés intellectuelles mises à disposition de l'industrie. CUDA en fera bien entendu partie même si nous pouvons supposer qu'il s'agira d'une option proposée en supplément.

Une manière pour Nvidia d'augmenter la part de marché représentée par ses GPU et bien entendu d'augmenter ses revenus en allant toucher d'autres clients. Si la qualité de son ensemble GPU et écosystème logiciel n'est pas à démontrer, la difficulté pour Nvidia sera probablement de convaincre les clients potentiels (Apple, Samsung…) de lui faire confiance dans la durée. Nvidia a pour habitude d'être très agressif en affaires, ce qui fait partie des raisons de son succès, et sera qui plus est en concurrence directe avec ses éventuels clients. Ainsi, Nvidia devra probablement leur garantir d'une manière ou d'une autre que ses propres SoC ne seront pas privilégiés que ce soit au niveau de petites différences d'architecture, des pilotes etc.


Les médisants verront dans cette évolution l'échec relatif des SoC Tegra de Nvidia. Si cela fait probablement partie des raisons, puisque ces derniers peinent à prendre des parts de marché significatives face au leader du domaine (Qualcomm) alors qu'Intel est en train d'arriver en force, nous y voyons également une manière de tenter de contenir AMD. Même si Nvidia n'est pas prêt à s'abaisser à admettre être inquiété par ce dernier, il ne fait aucun doute que l'intégration de technologies graphiques dérivées des Radeon dans toutes les consoles du marché est une menace.

Par ailleurs, il convient de ne pas confondre le temps des annonces et le temps des actions. En mars, juste avant que Jen-Hsun Huang n'indique discrètement que la mise sous licence de ses GPU allait arriver, des rumeurs intéressantes ont commencé à circuler : Qualcomm pour ses GPU Adreno et ARM pour ses GPU Mali seraient entrés en négociation avec AMD en vue de l'intégration future d'une variante mobile de l'architecture GPU GCN. Des rumeurs qui sont devenues insistantes lors de la GDC.

Pour AMD, qui mise beaucoup sur l'utilisation flexible de ses propriétés intellectuelles, il s'agit d'une évolution plus que logique. Rappelons que les GPU Adreno (anagramme de Radeon) ont été conçus par la division Imageon d'ATI/AMD, que Qualcomm a englobée. Par ailleurs, AMD, ARM, Qualcomm, Samsung, Imgagination, …, ont formé un consortium, le HSA Foundation, chargé de poser un socle commun pour le GPU Computing.

AMD est ainsi plus que bien positionné pour fournir des GPU mobiles sous licence, et si aucune annonce officielle n'a été faite jusqu'ici, il n'est pas impossible que celle de Nvidia soit une réaction à des mouvements qui demeurent jusqu'ici silencieux.

Copyright © 1997-2022 HardWare.fr. Tous droits réservés.