HardWare.fr


GTC: 5W Pour Tegra 4 et 1W pour Tegra 4i ?
Divers Smartphones / Tablettes
Publié le Mardi 26 Mars 2013 par Damien Triolet

URL: /news/13002/gtc-5w-tegra-4-1w-tegra-4i.html


Lorsque nous avions rencontré Nvidia pour parler de l'architecture des Tegra 4 et 4i, il y a un point que le concepteur de ces SoC a catégoriquement refusé d'aborder : la consommation en charge et le TDP. Des chiffres délicats à avancer et à assumer puisque de toute évidence, la consommation maximale de Tegra 4 sera supérieure à celle de Tegra 3. Ceci n'étant bien entendu pas incompatible avec un rendement énergétique supérieur et avec une consommation en baisse lors de scénarios de types charge faible.


Lors d'une présentation dédiée aux investisseurs qui a suivi la keynote principale de la GTC, Jen-Hsun Huang, CEO de Nvidia, a avancé des chiffres concernant les TDP des futurs SoC : 5W pour Tegra 4 et 1W pour Tegra 4i. Deux chiffres relativement faibles, voire très faibles dans le cas du Tegra 4i qui intègre pour rappel 4 Cortex-A9 r4, un GPU relativement véloce et un modem 4G/LTE.

Pour comprendre ces chiffres, il faut cependant savoir que la définition du TDP est à géométrie variable, comme nous l'avions expliqué en nous intéressant de plus près au SDP d'Intel. Globalement le TDP représente la capacité de refroidissement nécessaire pour garantir le bon fonctionnement du composant. Historiquement cela représentait sa limite haute de consommation, mais progressivement, le fait de pouvoir fonctionner à une fréquence réduite pour éviter une surchauffe a été intégré à la définition même de "bon fonctionnement". Ajoutez-y les modes turbo et la prise en compte de l'inertie thermique et vous comprendrez qu'il devient difficile d'interpréter l'impact exact du TDP sur la consommation et sur les performances.

Les chiffres de 5W et de 1W avancés par Nvidia représentent ainsi probablement la capacité de dissipation nécessaire pour les variantes les moins gourmandes de Tegra 4 et de Tegra 4i. Des chiffres qui permettent de se faire une idée des types de designs et de formats qui pourront accueillir ces composants. De quoi confirmer que Tegra 4 est plutôt adapté à une tablette alors que Tegra 4i pourra être intégré facilement dans des smartphones compacts.

Difficile de dire par contre quel sera le niveau de performances soutenu autorisé par ces TDP puisqu'il est probable, comme c'est le cas pour la plupart des SoC actuels, que les Tegra 4 et 4i soient autorisés à consommer plus que cette valeur, jusqu'à atteindre une certaine température et voir leurs fréquences réduites. En plus de ces TDP, soit de la capacité de dissipation requise, il serait ainsi intéressant de connaître la capacité de dissipation conseillée par Nvidia pour pouvoir tirer le meilleur de ces SoC en termes de performances, notamment en ce qui concerne le jeu qui représente l'une des tâches les plus gourmandes qu'ils auront à exécuter.


Enfin, notez que le CEO de Nvidia a précisé le timing de l'entrée en production des périphériques qui intégreront ces futurs SoC : Q2 2013 pour Shield, les tablettes et les superphones Tegra 4, Q4 2013 pour les tablettes Tegra 4 + modem i500 et enfin Q1 2014 pour les smartphones Tegra 4i (i500 intégré).

Copyright © 1997-2019 HardWare.fr. Tous droits réservés.