HardWare.fr


Des pertes pour Micron, malgré la hausse côté DRAM
Divers Mémoires
Publié le Vendredi 22 Mars 2013 par Marc Prieur

URL: /news/12998/pertes-micron-malgre-hausse-cote-dram.html


Micron vient d'annoncer ses résultats pour le trimestre fiscal prenant fin le 28 février 2013. Le fabricant de mémoire atteint un chiffre d'affaires de 2,078 milliards de $, soit 3,4% de mieux qu'il y'a un an et surtout 13% de mieux qu'il y'a trois mois.


Le récent doublement des prix de la DRAM n'a pas encore vraiment touchée les contrats avec les OEM qui sont la principale source de revenus du constructeur et le résultat opérationnel reste négatif à 23 millions de $, en nette amélioration par rapport aux pertes de 204 millions et 97 millions enregistrées un an et trois mois auparavant. La perte nette ne faiblit par contre pas à 286 millions de $ du fait d'écritures comptables liées au rachat d'Elpida et Rexchip (120 millions) et à la revente d'une usine de wafer de 200m à Avezzano en Italie.

La marge brute est en hausse avec 18%, contre 12% au trimestre précédent, Micron attribuant ce gain à une baisse du coût de fabrication. Sur la période les ventes de DRAM sont en hausse de 24%, avec une hausse de volume de bits de 38% contrecarrée par une baisse du prix de vente moyen de 10%.

Ceci s'explique par le retrait annoncé début janvier de Nanya de la joint-venture Inotera qu'il avait avec Micron et qui fait que Micron achète désormais 95% du fabricant de mémoire Taiwanais, d'où la hausse du volume importante et la baisse du prix moyen malgré la tendance du marché, les produits Inotera étant moins haut de gamme et chers que ceux de Micron.

Côté NAND Flash la hausse est de 8%, avec une hausse du volume de 13% mais une baisse du prix moyen. Les ventes de SSD sont en hausse de 40% sur un trimestre.

Pour le prochain trimestre Micron estime que le prix de vente et le coût de production moyen de sa NAND sera en baisse de 5% environ, associé à une hausse du volume produit de 5 à 9%. Côté DRAM Micron s'attend à une hausse de son prix de vente moyen de 5% pour une baisse du prix de production de 5 à 9% et une hausse du volume de 2%.

Par rapport aux prix du marché au jour le jour de la mémoire la hausse est très faible, ceci s'expliquant encore une fois par le fait qu'une grosse partie des volumes se font sur la base de contrats d'approvisionnement dont les prix sont fixés à l'avance et dont les prix ne varient pas aussi vite.

Micron indique de plus qu'il va augmenter la part de wafer DRAM en provenance de Inotera dans sa production globale de DRAM, le mix produit sera donc différent et moins haut de gamme, et qu'il va reconfigurer une partie de ses propres lignes dédiées à la fabrication de DRAM en lignes de fabrication Flash NAND afin de ne pas être en surcapacité côté DRAM, d'autant que lorsque le rachat d'Elpida sera terminé cela augmentera de 45% ses capacités côté DRAM.

Copyright © 1997-2021 HardWare.fr. Tous droits réservés.