HardWare.fr


CES: Nvidia dévoile Shield, une console portable
Divers Smartphones / Tablettes
Publié le Lundi 7 Janvier 2013 par Damien Triolet

URL: /news/12843/ces-nvidia-devoile-shield-console-portable.html


Selon les rumeurs qui courent depuis quelques temps, les solutions de Nvidia n'auraient été retenues ni par Microsoft ni par Sony pour le GPU de leurs prochaines consoles. Pour éviter d'être exclu du salon et de tout un pan du monde du jeu vidéo, Nvidia a cependant mis les bouchées doubles pour proposer d'autres approches.

Tout d'abord, Nvidia a finalisé GRID (au départ appelé GeForce GRID), une plateforme de cloud gaming qui repose sur ses GPU. Le principe est simple : la TV est connectée au réseau et les commandes sont transférées à un serveur qui se charge du rendu puis renvoie les images sous forme de flux h.264. Toute la problématique de cette approche repose sur la qualité de l'encodage et la latence supplémentaire liée au passage par le réseau.

Grâce aux encodeurs vidéo présents dans les GPU et à une couche logicielle présentée comme très efficace, Nvidia estime avoir limité la latence à un niveau suffisant pour que GRID puisse réellement concurrencer les consoles. Un point qu'il faudra bien entendu vérifier en pratique et en conditions réelles, tout le monde n'ayant pas la possibilité de se connecter en Ethernet directement au serveur !


Si au départ Nvidia présentait GRID comme une plateforme qui serait proposée à différents partenaires qui pourraient développer leurs propres serveurs, il s'agit finalement d'un produit fini. Nvidia a ainsi décidé de concevoir en interne un serveur complet prêt à l'emploi et qui intègre pas moins de 240 GPUs. Etant donné la puissance de calcul affichée, 200 Teraflops, il s'agit probablement de GPU GK107 relativement modestes, comme ceux qui équipent les GeForce GTX 650 et GT 640. Nvidia précise que cela représente malgré tout la puissance de 700 Xbox 360.

Nvidia imagine par exemple convaincre les ISP de mettre en place des serveurs GRID pour pouvoir proposer un service jeu à leurs abonnés.

Ce n'est pas tout ! En plus de GRID, Nvidia travaille depuis quelques temps sur un autre projet, qui est resté secret jusqu'à ce jour : une console de jeu portable. Dénommée actuellement projet Shield, il s'agit d'un périphérique Android (Jelly Bean) dédié au jeu vidéo. Un smartphone intégré dans un gamepad en quelque sorte. Ou encore un mix entre un gamepad Microsoft et une Wii U, une image utilisée par Nvidia pour s'assurer de ne laisser aucune ambiguïté sur son intention de concurrencer les consoles traditionnelles.


Jen Hsun Huang, le CEO de Nvidia, dévoile le projet Shield.

Projet Shield repose bien évidemment sur le SoC Tegra 4 maison. Il est accompagné d'une batterie de 38 Wh, similaire à ce que l'on retrouve sur les tablettes, et dispose d'un écran multi-touch de 5" en 720p. Nvidia précise avoir soigné la qualité des éléments de contrôle ainsi que le système sonore et la connectique qui comprendra une sortie HDMI, un port micro-USB et un slot microSD. Enfin, un contrôleur wifi 802.11n 2x2 MIMO est de la partie.

Si Nvidia a opté pour un contrôleur wifi performant, c'est parce que la stratégie n'est pas simplement de supporter la bibliothèque de jeu Android compatibles avec Tegra 4. Tous les PC équipés d'une GeForce Kepler (à partir des GTX 650/660M) pourront ainsi à travers une future version du logiciel GeForce Experience, diffuser les jeux vers la console de Nvidia. Une connexion wifi performante du côté du PC sera bien entendu recommandée, et globalement le résultat sera proche de celui de GRID, sans le coût de l'abonnement.

Par ailleurs, Nvidia prévoit également la possibilité d'utiliser Shield comme contrôleur alors que le PC diffusera les images du jeu directement vers la TV, qui devra être équipée d'un adaptateur WiFi avec décodeur H.264. Reste qu'un PC de jeu et une TV étant par essence fixes, une liaison HDMI entre les deux en gardant Shield en tant que manette WiFi parait être une meilleure solution, il faudra voir si Nvidia le permettra.



Projet Shield devrait se concrétiser dans le courant du printemps. La tarification reste inconnue (300€ ?) tout comme la stratégie de distribution de Nvidia. En direct ? Via ses partenaires habituels ? Sera-t-il réellement possible pour Nvidia de se battre face aux grands noms de la console de jeu ? Face aux smartphones ?

Nvidia disposant pour sa présentation de plusieurs prototypes fonctionnels, nous supposons que nous pourrons les approcher de plus près durant le CES.

Copyright © 1997-2020 HardWare.fr. Tous droits réservés.