HardWare.fr


Micron toujours dans le rouge
Divers Mémoires
Publié le Lundi 24 Décembre 2012 par Marc Prieur

URL: /news/12825/micron-toujours-rouge.html


Micron vient d'annoncer ses résultats pour son trimestre fiscal qui prenait fin le 29 novembre dernier. Le volume des ventes s'établi à 1,8 milliards de dollars pour une perte nette de 275 millions, contre 2 milliards et 243 millions de pertes au trimestre précédent et 2,1 milliards et 187 millions de pertes il y'a un an. Ces 275 millions intègrent une perte de 62 millions lié à l'exposition de Micron au yen du fait du futur rachat d'Elpida et un gain de 25 millions lié à la fermeture d'une joint-venture de panneaux solaires. A ce sujet, le rachat d'Elpida a reçu le feu-vert des autorités de régulation Japonaises, et Micron espère recueillir les autorisations manquantes sous peu afin de conclure la transaction durant le premier semestre 2013.


Le marché de la mémoire n'est pas aussi florissant que d'autres et le fabricant n'arrive pas à être rentable avec sa marge brute de 12% qui ne permet pas de soutenir le niveau d'investissement élevé requit par ce marché, avec tout de même 538 millions consacré à ce poste sur le dernier trimestre.

Dans le détail les ventes de Flash NAND sont séquentiellement en baisse de 4% du fait d'une baisse de volume de 9% qui n'a été que partiellement compensée par une hausse du prix de vente moyen de 5%. Côté DRAM la baisse est de 9% car malgré une hausse du volume le prix de vente moyen a diminué de 11%. La Flash NOR est pour sa part stable.

Micron a communiqué aux passages quelques chiffres intéressants. Pour le trimestre en cours Micron attends une baisse du prix moyen de la NAND de 5 à 9%, avec une baisse de son coût de production équivalente ainsi qu'un doublement de la production en NAND 20nm. Il précise que la montée en volume du 20nm a été plus délicate que prévu, mais que d'ici 3 à 6 mois le 20nm devrait passer devant le 25nm. Sur le trimestre précédent 35% des revenus de la Flash NAND étaient liés aux SSD, environ la moitié en direct via les SSD Micron / Crucial et la moitié via les puces vendues à d'autres fabricants de SSD.

Côté DRAM les prix sur le trimestre en cours sont pour l'instant en baisse de plus de 10% par rapport au trimestre précédent. Après une baisse de 5% du coût de production au bit, Micron espère le baisser de 10 à 15% cette fois grâce à la montée en puissance des puces de 4 Go.

Copyright © 1997-2021 HardWare.fr. Tous droits réservés.