HardWare.fr


AMD dévoile Mars et les Radeon HD 8000M
Cartes Graphiques
Publié le Lundi 17 Décembre 2012 par Damien Triolet

URL: /news/12818/amd-devoile-mars-radeon-hd-8000m.html


La fin de l'année est en général propice à l'arrivée de nouveaux GPU mobiles voués à équiper les portables qui débarquent dans le courant de l'hiver ou au début du printemps. Bien souvent, tant dans le camp Nvidia qu'AMD, nous avons droit à un renommage exploité pour feindre la nouveauté et permettre à des solutions vieillissantes de conserver de la valeur. Cette fois cependant, AMD ne peut s'en contenter.


Comme nous l'avions constaté il y a quelques jours, les Radeon mobiles ont perdu beaucoup de terrain face aux GeForce mobiles, en partie parce qu'AMD n'avait pas renouvelé son offre d'entrée de gamme sur la génération HD 7000M. La logique d'AMD était alors que les APU remplissent suffisamment bien ce rôle, ce qui est vrai. Malheureusement, le marché mobile est largement dominé par Intel dont les cores graphiques restent légèrement moins performants et dont les pilotes peinent à être à la hauteur.

Par ailleurs, il ne faut pas se le cacher, les fabricants de portables ne sont jamais contre un logo supplémentaire et la possibilité de pouvoir ajouter quelques Go de mémoire vidéo sur les fiches techniques. En proposant le petit GF117 fabriqué en 28nm, le dernier GPU de la génération Fermi, Nvidia a répondu à leurs attentes et s'est accaparé le plus gros du marché de l'entrée de gamme.

AMD devait réagir et le fait aujourd'hui en présentant Mars, quatrième GPU de la génération GCN. Alors que le plus petit jusqu'ici, Cape Verde, intégrait 10 blocs de 64 unités de calcul, soit 640 en tout, Mars se contente de 6 de ces blocs, soit de 384 unités de calcul. Il conserve par contre le bus mémoire 128 bits, pour maintenir un bon niveau de performances et faciliter la mise en place de solutions 2 Go. Cette simplification du GPU lui permet de se contenter de 77 mm² contre 123 mm² pour Cape Verde et donc d'être nettement moins cher et plus facile à produire en volume.

AMD dévoilera une gamme complète de GPU mobiles basés sur Mars lors du CES, qui se tiendra le mois prochain à Las Vegas. Pour l'heure, le texan lève cependant un coin du voile et présente un de ces modèles, la Radeon HD 8790M. Celle-ci embarquera un GPU Mars complet attaché à de la GDDR5. Il sera cadencé à 850 MHz avec un turbo jusqu'à 900 MHz, AMD profitant de l'évolution de PowerTune introduite cet été pour les Radeon HD 7900 de bureau.


Des spécifications qui permettent d'égaler précisément la puissance de calcul de la Radeon HD 7770M équipée en Cape Verde, plus costaud mais sous-cadencé pour tenir dans le TDP. Le passage à la série 8000M sur ce segment ne permettra donc pas de gagner ne performances, ou légèrement vu la bande passante en hausse, mais devrait s'accompagner d'une réduction du TDP. De quoi pouvoir concurrencer agressivement la GeForce GT 640M. Pour AMD il s'agit également de remplacer, enfin, la Radeon HD 7600M/6600M basée sur le vieillissant GPU Turks avec, nous le supposons, une tarification et une consommation similaire, pour un gain de performances annoncé de +/- 30%.

Une Radeon HD 8750M cadencée à 650 MHz (700 MHz avec turbo) est également en préparation et pourra cette fois exister en version DDR3, alors que les Radeon HD 8600M et 8500M exploiteront elles aussi le même GPU mais avec un bus mémoire limité à 64 bits.


Une nouvelle gamme mobile sans renommage n'en aurait pas vraiment été une : les Radeon HD 7800 vont devenir des Radeon HD 8800. En réalité nous exagérons quelque peu puisqu'il ne s'agit pas de renommage direct, AMD ayant revu les fréquences pour profiter de la possibilité d'utiliser un turbo et, nous le supposons, optimiser l'efficacité énergétique. Ainsi, la Radeon HD 8870M se contente de 700 MHz (avec un turbo à 775 MHz) contre 800 MHz pour la Radeon HD 7870M, mais profite d'une bande passante mémoire en hausse de 12.5%.

La grosse inconnue pour ces nouveaux GPU concerne le TDP qu'AMD ne dévoilera que plus tard, tout en précisant cependant que ce paramètre est très important et ne peut être négligé pour pouvoir prétendre à une place dans les PC Ultrabook et Ultrathin.

Si le passage d'un modèle de la série 7000M à un équivalant 8000M devrait faire progresser son efficacité énergétique, les performances évolueront peu, contrairement à ce que risquent de supposer de nombreux utilisateurs. Inutile de dire que nous aurions préféré qu'AMD évite une telle politique commerciale qui consiste à tirer quelque peu les nomenclatures vers le haut, quitte à ajouter de la confusion.

Avec ces Radeon HD 8000M, AMD semble plutôt bien armé pour pouvoir s'attaquer à la domination actuelle de l'offre de Nvidia. Face à a la technologie Optimus de ce dernier, qui a fait ses preuves, il restera cependant à démontrer le bon fonctionnement de la technologie Enduro équivalente qui permet de profiter du core graphique intégré pour réduire la consommation lorsque la puissance graphique du GPU n'est pas nécessaire. Enfin, au printemps, cette gamme sera enrichie par l'arrivée des Radeon HD 8900M qui devraient reposer sur le nouveau GPU qui succèdera à Pitcairn avec quelques optimisations et unités de calcul de plus.



Correction du 28/12/2012: le modèle cadencé à 850/900 MHz est en fait une Radeon HD 8790M et non une Radeon HD 8770M comme initiallement indiqué.

Copyright © 1997-2022 HardWare.fr. Tous droits réservés.