HardWare.fr


3DMark Next: 3 tests pour Windows, iOS, Android
Cartes Graphiques
Publié le Mercredi 14 Novembre 2012 par Damien Triolet

URL: /news/12748/3dmark-next-3-tests-windows-ios-android.html


Futuremark nous indique que 3DMark Next, dont nous vous avions déjà parlé il y a quelques mois, est enfin en phase de finalisation. Rappelons que la nouvelle version de ce benchmark aura la particularité d'exister en version OpenGL ES 2.0 de façon à supporter les périphériques Android et iOS, en plus du support des périphériques Windows à travers DirectX 11. Comme nous l'indiquait Futuremark, ce changement d'API graphique impose de petites différences au niveau du code à exécuter mais qu'elles sont négligeables à l'échelle des périphériques testés.


Futuremark précise aujourd'hui que le prochain 3DMark sera composé de 3 groupes de tests : Ice Storm, Cloud Gate et Fire Strike. Chacun de ceux-ci inclura 2 tests graphiques pour mettre en avant les performances GPU et un test physique pour mettre en avant les performances CPU.

Ice Storm est avant tout dédié à mesurer les performances des smartphones, des tablettes, des ultra-portables et des PC d'entrée de gamme. C'est Ice Storm qui a été porté sous OpenGL ES 2.0 et qui sera proposé par Futuremark dans des versions Android et iOS sur les différentes app stores.

La version Windows du prochain 3DMark reposera sur Direct3D 11 et en plus d'Ice Storm, limité au niveau de fonctionnalité 9 de l'API (proche de DirectX 9.0c), elle inclura Cloud Gate et Fire Strike. Cloud Gate sera limité au niveau de fonctionnalité 10 (proche de DirectX 10) alors que Fire Strike exploitera tout le potentiel de Direct3D 11. Ce dernier groupe de tests inclura par ailleurs un test combiné supplémentaire qui permettra de pousser autant le GPU que le CPU dans leurs derniers retranchements. Futuremark précise que Cloud Gate sera adapté à la mesure des performances des PC portables et milieu de gamme alors que Fire Strike sera plutôt tourné vers les PC de joueurs plus performants.


Nous pouvons nous étonner que Futuremark ait décidé d'accorder, avec Cloud Gate, autant de place à un test limité aux fonctionnalités de DirectX 10, abandonné depuis longtemps par les développeurs de jeux vidéo qui préfèrent se focaliser sur des moteurs DirectX 9 ou DirectX 11. A priori, un test moins lourd que Fire Strike mais également en DirectX 11 aurait été plus logique. Un choix étrange qui s'explique probablement par l'influence d'Intel (dont toute la génération Sandy Bridge est limitée à DirectX 10) et/ou de différents concepteurs de cores graphiques qui se retrouvent dans les SoC et qui pourraient, à travers Windows RT, supporter le niveau de fonctionnalité 10 de Direct3D11.

Notez à ce sujet que Futuremark n'est pas très clair et ne précise pas si la version Windows RT du benchmark supportera l'ensemble des tests ou se limitera à Ice Storm comme les versions Android et iOS. Point important à remarquer, Futuremark ne fait pas de référence à Direct3D11.1. Or, avoir recours à cette API est nécessaire pour supporter Windows RT (même si le niveau de fonctionnalité utilisé est inférieur), mais elle n'est pas supportée sur Windows 7/Vista. Il reste donc à vérifier si Futuremark se contentera ou pas de Direct3D11 pour la version Windows x86 du benchmark.

Futuremark annonce l'arrivée de ce nouveau 3DMark d'ici quelques semaines et nous propose une petite vidéo en guise de teasing :



Copyright © 1997-2022 HardWare.fr. Tous droits réservés.