HardWare.fr


AMD lance les FirePro Wx000 et A300
Cartes Graphiques
Publié le Mardi 7 Août 2012 par Damien Triolet

URL: /news/12537/amd-lance-firepro-wx000-a300.html


Après avoir décliné sa nouvelle famille de GPU dans le domaine grand public, AMD s'attaque au marché des stations de travail et en profite pour inclure l'APU Trinity dans la gamme FirePro.

Le marché des cartes graphiques professionnelles est difficile et outrageusement dominé par Nvidia, mais AMD y reste combatif. En l'absence d'un GPU pleinement adapté au monde professionnel chez son concurrent, en attendant le GK110 prévu pour 2013, AMD dispose d'une opportunité pour tenter, une nouvelle fois, une percée significative sur ce marché.

Les FirePro V9800, V8800, V7900 et V5900 sont ainsi remplacées par des modèles Wx000 issus de la génération GCN, ou Graphics Core Next, qui supportent toutes les dernières technologies telles qu'OpenCL 1.2 ou le PCI Express 3.0.


La FirePro W9000 représente le nouveau haut de gamme professionnel et correspond à une Radeon HD 7970 dont le GPU Tahiti et ses 2048 unités de calcul sont légèrement surcadencés, à 975 MHz contre 925 MHz. De quoi afficher une puissance de calcul de 4 Tflops en simple précision et de 1 Tflops en double précision, ce qui représente presque un doublement par rapport à la FirePro V9800. L'interface mémoire est équivalente à la Radeon correspondante avec un bus de 384 bits et de la GDDR5 cadencée à 1375 MHz. La mémoire vidéo passe cependant de 3 à 6 Go, ce qui est important dans certains domaines, et l'ECC est supporté. Le TDP est annoncé à 274W et la connectique vidéo reste identique à celle de la génération précédente : 6 mini-DisplayPort.

Juste en-dessous, la FirePro W8000 se rapproche d'un équivalent pro de la Radeon HD 7950: ses 1792 unités de calcul sont cadencées à 900 MHz pour une puissance de calcul brute de 3.2 Tflops en simple précision et de 0.8 Tflops en double précision. Le bus mémoire est par contre revu à la baisse à 256 bits alors que la GDDR5 reste cadencée à 1375 MHz pour une bande passante mémoire similaire à celle offerte par la génération précédente. Ce bus de 256 bits permet cependant d'équiper la FirePro W8000 de 4 Go de mémoire vidéo. Elle conserve l'ECC, mais se contente de 4 sorties DisplayPort et d'un TDP de 189W.


La FirePro W7000 est basée sur le GPU Pitcairn et correspond à une Radeon HD 7870 légèrement sous-cadencée. Ses 1280 unités de calcul se contentent ainsi de 950 MHz pour une puissance de calcul en simple précision de 2.4 Tflops. Ce GPU n'intégrant pas un support performant de la double précision, sa puissance de calcul dans ce mode est anecdotique avec 0.15 Tflops. Ses 4 Go de mémoire GDDR5 sont cadencés à 1200 MHz et interfacés en 256 bits. L'ECC n'est plus de la partie mais la carte se contente d'un seul slot, d'un TDP inférieur à 150W et propose 4 sorties DisplayPort.

Plus petit modèle de la nouvelle famille, la FirePro W5000 repose sur une version fortement castrée du GPU Pitcairn qui n'a pas encore d'équivalent grand public. Elle se contente ainsi de 768 unités de calcul cadencées à 825 MHz pour une puissance de calcul de 1.3 Tflops en simple précision. L'intérêt de cette configuration, par rapport à l'utilisation du plus petit GPU de la famille GCN qui sans être castré permet d'offrir une puissance de calcul similaire à moindre coût, est de pouvoir disposer d'un bus mémoire de 256 bits ainsi que d'une puissance géométrique deux fois plus importante. La FirePro W5000 est relativement compacte, courte et sur un seul slot, et se contente d'un TDP inférieur à 75W. Au niveau de la connectique elle propose 2 sorties DisplayPort et une sortie DVI Dual-Link.

Par rapport aux Radeon, ces nouvelles FirePro sont accompagnées de pilotes optimisés pour les applications professionnelles, notamment à travers un jeu de profils spécifiques. Elles sont par ailleurs garanties 3 ans et AMD assure une longue période de disponibilité. Les prix publics actuels sont de 4000$ pour la FirePro W9000, 1600$ pour la FirePro W8000, 900$ pour la FirePro W7000 et 600$ pour la FirePro W5000.

Parallèlement au lancement de ces nouvelles cartes graphiques professionnelles, AMD décline pour la première fois un APU dans la famille FirePro, ce qui représente probablement la menace la plus sérieuse pour Nvidia. Comme le traduisent les spécifications ridiculement faibles de certaines de ses Quadro, bon nombre d'applications professionnelles n'ont pas besoin d'une puissance de calcul énorme. De tels produits d'entrée de gamme, souvent facturés au prix du haut de gamme grand public, font en réalité simplement office de licence pour profiter de pilotes débridés au niveau du support des applications professionnelles.

Intel est le premier à l'avoir compris en déclinant ses cores graphiques intégrés en version professionnelles (P) dans certains Xeon. Le plus performant de ceux-ci est actuellement le Xeon E3-1275V2 basé sur l'architecture Ivy Bridge et le core graphique HD Graphics P4000 qui dispose de pilotes certifiés pour quelques applications professionnelles.


Avec ses APU, AMD a l'opportunité de proposer une solution similaire et de se démarquer en profitant d'une expérience riche de nombreuses années et d'un support plus vaste des différentes applications graphiques disponibles. C'est maintenant chose faite avec les FirePro A320 et A300 qui sont des dérivés de Trinity aux spécifications identiques à celles des A10-5800K (y compris le coefficient débloqué) et A10-5700. Selon les chiffres publiés par AMD, la solution d'Intel se fait écraser et une Quadro d'entrée de gamme serait également battue. Reste à voir si le marché sera réceptif et acceptera de faire confiance aux pilotes et au support d'AMD, deux points qui font la force de Nvidia...

Copyright © 1997-2019 HardWare.fr. Tous droits réservés.