HardWare.fr


AMD lance les Radeon HD 7000M et Enduro
Cartes Graphiques
Publié le Lundi 23 Avril 2012 par Damien Triolet

URL: /news/12255/amd-lance-radeon-hd-7000m-enduro.html


Alors qu'AMD a proposé fin 2011 un renommage sans grand intérêt de l'entrée de gamme de la famille Radeon HD 6000M en Radeon HD 7000M, c'est aujourd'hui que font leur apparition les réelles nouveautés de cette famille : les déclinaisons mobiles de la famille Southern Islands, basée sur l'architecture Graphics Core Next (GCN) et fabriquée en 28nm.

Pour rappel, AMD a développé à ce jour 3 GPU GCN : Tahiti (Radeon HD 7900), Pitcairn (Radeon HD 7800) et Cape Verde (Radeon HD 7700). Le premier étant trop gourmand que pour pouvoir prendre place dans le monde mobile, ce sont les deux derniers qui vont former les nouveaux haut et milieu de gamme de la famille Radeon HD 7000M :


Pitcairn prend ainsi place dans la Radeon HD 7970M qui embarque une version complète du GPU mais sous-cadencée par rapport à la version desktop équivalente, la Radeon HD 7870 (850 MHz vs 1 GHz). De quoi afficher des performances très proches de celles de la Radeon HD 7850 de bureau, et devancer toutes les autres solutions mobiles concurrentes. AMD mentionne par exemple un gain de 60% dans Battlefield 3 par rapport à la GeForce GTX 675M (GeForce GTX 580M renommée), Nvidia ne disposant pas à l'heure actuelle de solution plus performante, ce qui ne sera le cas cet été avec l'arrivée du GPU GK106. Avec un TDP de 100W, la Radeon HD 7970M sera bien entendu réservée aux formats dits "transportables".

Une Radeon HD 7950M fera probablement son apparition sous peu, mais nous n'en avons pas encore trouvé de trace dans la documentation fournie par AMD qui semble volontairement peu claire sur les spécifications.

Bien que son absence crée un gouffre énorme avec les autres solutions proposées, ce sont bien celles-ci qui devraient être les plus intéressantes avec un niveau de consommation mieux adapté à un maximum de portables. L'ensemble des Radeon HD 7800M et 7700M sont ainsi basées sur le GPU Cape Verde. Les Radeon HD 7870M et 7850M sont équivalentes à une Radeon HD 7770 desktop respectivement fortement et très fortement sous-cadencée de manière à tenir dans un TDP de 35 à 45W. Il en va de même pour les Radeon HD 7770M et 7750M si ce n'est qu'elles sont cette fois équivalentes à une Radeon HD 7750 plus ou moins sous-cadencée avec cette fois un TDP compris entre 25 et 35W.

Etonnamment, AMD a décidé de brider les Radeon HD 7700M au PCI Express 2.0 tout en nous indiquant qu'une connexion PCI Express 3.0 avec moins de lignes permet bien de réduire la consommation. Dans ce cas, pourquoi ne pas en avoir fait profiter la Radeon HD 7750M ? Quel intérêt de segmenter à ce niveau ?


AMD insiste pourtant sur plusieurs technologies qui permettent à ces nouvelles solutions graphiques d'augmenter leur rendement énergétique : PowerTune pour maximiser la fréquence exploitable dans l'enveloppe thermique donnée, PowerGate pour mettre au repos les blocs du GPU qui sont inutilisés (HD 7800M et 7700M uniquement) et ZeroCore pour éteindre complètement le GPU en veille écran.


Ce n'est pas tout puisque ce lancement est également l'occasion pour AMD, enfin, de répondre à la technologie Optimus de Nvidia. Pour rappel, Optimus permet de jongler d'une manière transparente entre un IGP Intel et une GeForce mobile, en utilisant exclusivement le moteur d'affichage du premier, pour que la présence de la seconde ne pénalise pas l'autonomie lorsqu'elle n'est pas utile. AMD a repris le principe qui se nomme Enduro et est une évolution logique du Switchable Graphics, qui était plus limité et moins souple en pratique puisqu'il demandait de désactiver soit l'IGP soit le GPU au lieu de simplement exploiter le second pour prendre le relais sur les tâches lourdes. Enduro permet bien entendu de tirer pleinement partie de ZeroCore en éteignant complètement le GPU quand son assistance n'est pas requise.

Notez que la technologie est compatible autant avec les APU maison, A-Series et E-Series, qu'avec les CPU Intel Sandy Bridge et Ivy Bridge. AMD ne précise cependant pas si pour pouvoir l'utiliser ses partenaires devront ou pas payer une licence, comme c'est le cas pour Optimus. Concernant les pilotes, il s'agira dans le cas d'une plateforme Intel d'une version spécifique intégrant les pilotes graphiques Intel et AMD, ce qui pourra impacter la fréquence des mises à jour.


Au final, ces nouvelles Radeon mobiles permettent à AMD de reprendre aisément la tête au niveau des performances, avec la Radeon HD 7970M, mais plus important, d'apporter une réponse au GK107, le petit GPU Kepler que Nvidia a décliné dans plusieurs GeForce 600M. Si sur le papier les Radeon HD 7800M et 7700M semblent avoir un petit avantage en termes de performances, il sera intéressant d'observer comment ces solutions s'opposent sur le plan de la consommation !

Copyright © 1997-2021 HardWare.fr. Tous droits réservés.