HardWare.fr


Computex: AMD Fusion en démo
Processeurs
Publié le Mercredi 2 Juin 2010 par Damien Triolet

URL: /news/10980/computex-amd-fusion-demo.html


AMD attache une importance particulière au Computex ainsi qu’à ses partenaires taïwanais, et profite donc toujours de l’évènement pour faire une annonce ou une démonstration importante. Si cette année avait pu sembler échapper à la règle avec Leslie Sobon, Vice President Worldwide Product Marketing, une nouvelle fois en complet décalage en essayant de convaincre les journalistes techniques qu’il ne faut plus regarder les spécifications des produits, la suite a heureusement été plus intéressante.


Rick Bergman, Senior Vice President & General Manager, Product Group, présente un wafer d’APUs.

La seconde partie de la conférence concernait Fusion, le projet phare d’AMD qui consiste à fusionner CPU et GPU en un APU, et qui, après avoir été repoussé à plusieurs reprises, semble maintenant arriver à maturation. Pour rappel, AMD en prépare deux premières versions : Llano destiné aux portables et PC de bureau et Ontario destiné aux netbooks. AMD a tout d’abord confirmé que ceux-ci étaient bien échantillonnés à ses partenaires principaux. Rick Bergman, Senior Vice President et General Manager du Product Group, est par ailleurs arrive avec un wafer d’un des APUs, mais s’est efforcé d’éviter que la presse puisse en prendre une photo de trop près et ainsi peut-être en découvrir plus sur ces composants dont de nombreux détails restent inconnus.

AMD a également fait la démonstration d’un système équipé d’Ontario et sur lequel tournait Internet Explorer 9 en version accélérée et le dernier Alien vs Predator en DirectX 11. Une démonstration impressionnante mise dans le contexte d’un composant pour netbooks !


Avec ses APUs, AMD ne compte pas seulement proposer une plateforme plus compétitive grâce à l’intégration de la partie graphique, mais a bien l’intention d’en profiter pour faire évoluer le modèle de programmation des CPUs qui intègreront dorénavant avec le GPU un coprocesseur massivement parallèle. Pour que cette architecture permette d’ouvrir de nouvelles portes, AMD annonce le Fusion Fund, un programme à travers lequel AMD va financer les projets les plus intéressants qui pourront profiter des APUs. Celui-ci sera en partie supervisé par Manju Hedge, l’ex CEO d’Ageia qui vient de quitter son poste de Vice President CUDA et PhysX chez Nvidia pour celui de Corporate Vice President du Fusion Experience Program.


Reste que les informations sur l’implémentation du GPU dans les APUs sont inexistantes à l’heure actuelle, tant en capacité de calcul qu’en capacité de communication avec les cores CPU classiques, or c’est bien entendu cette implémentation qui fera des APUs un simple changement de format destiné à réduire les coûts ou une révolution de la plateforme PC.

Copyright © 1997-2019 HardWare.fr. Tous droits réservés.