HardWare.fr


CES 2011: AMD lance les Radeon HD 6000M
Cartes Graphiques
Publié le Mardi 4 Janvier 2011 par Damien Triolet

URL: /focus/34/.html


Juste avant l’ouverture du salon CES, que nous couvrirons durant toute cette semaine, AMD a décidé de dévoiler l’ensemble de sa gamme Radeon HD 6000M. Certains modèles étaient cependant déjà disponibles depuis quelques temps puisqu’une grande partie de la nouvelle gamme correspond en réalité à des Mobility Radeon HD 5000 renommées. Vous remarquerez qu’AMD a légèrement adapté sa nomenclature et utilise dorénavant un suffixe M pour différencier les modèles mobiles, tout comme le fait Nvidia.

Cette nouvelle gamme Radeon HD 6000M englobe la majorité des modèles issus de la gamme Radeon précédente auxquels s'ajoutent ceux basés sur 3 nouveaux GPUs : Barts, Turks et Caicos. Seuls ces 3 derniers GPUs supportent le DisplayPort 1.2, mais l’ensemble de la gamme supporte le HDMI 1.4a qui est une simple mise à jour logicielle du HDMI 1.3a et a donc été activé sur l’ensemble des Radeon HD 5000 et 6000. Concernant le support du MVC, le codec des Blu-ray 3D, et contrairement aux premières informations que nous avions reçues, seuls les dérivés basés sur Barts, Turks et Caicos pourront en offrir une prise en charge matérielle.

AMD reste vague sur les spécifications exactes de chaque modèle et se contente de parler de « séries ». Voici les informations disponibles à ce jour :



Sur le haut de gamme, les Mobility Radeon HD 5870 et 5850 sont grossièrement renommées en Radeon HD 6870 et 6850M. Au-dessus, AMD introduit les Radeon HD 6900M basées sur le GPU Barts qui équipe également les Radeon HD 6800 de bureau. Autant pour la Radeon HD 6970M que pour la Radeon HD 6950M, il s’agit d’une version castrée de ce GPU (192 unités vec5 = 960 « cores ») avec des fréquences revues à la baisse. Si la différence de puissance de calcul est relativement faible entre les Radeon HD 6800M et 6900M, ces dernières profitent d’une bande passante mémoire presque doublée grâce au bus de 256 bits.



Plus bas dans la gamme, AMD renomme les Mobility Radeon HD 5600 et 5700 en Radeon HD 6500M et introduit un nouveau GPU : Turks. Celui-ci prend place dans les Radeon HD 6600M et est une évolution très légère de Redwood avec 96 unités de calcul vec5 au lieu de 80.



Enfin, dans l’entrée de gamme, les Mobility Radeon HD 5400 sont renommées en Radeon HD 6300M et le GPU Caicos fait son apparition dans les Radeon HD 6400M. Pour mettre au point ce GPU, AMD est parti de la base de Cedar et a doublé la taille des blocs d’unités de calcul. Alors que toutes les Radeon sont équipées de blocs de 16 unités vec5, AMD avait dû mettre en place des blocs de 8 unités vec5 pour Cedar de manière à pouvoir en disposer de deux, ce qui est plus efficace et permet de disposer de plus d’unités de texturing, leur nombre étant fixe et de 4 par bloc. Caicos reprend donc une organisation similaire à tous les autres GPUs de la marque avec 16 unités de calcul vec5. Il gagne ainsi en puissance de calcul par rapport à Cedar, mais par contre la puissance de texturing n’évolue pas.

Nous profiterons de nos entretiens avec AMD pour essayer d’obtenir plus de détails sur ces nouveaux GPUs mobiles. Notez que Nvidia ne devrait pas être en reste et ne devrait plus tarder à annoncer également une nouvelle gamme.

Dans l'absolu nous trouvons toujours regrettable d'avoir affaire à autant de solutions graphiques renommées ainsi qu'à une nomenclature poussée vers le haut par rapport aux modèles desktop similaires. Difficile pour le consommateur de se retrouver au milieu de tout cela...



Copyright © 1997-2022 HardWare.fr. Tous droits réservés.