HardWare.fr


Les vrais-faux outils 64 bits d'AMD
Processeurs
Publié le Lundi 7 Février 2005 par Marc Prieur

URL: /news/7276/vrais-faux-outils-64-bits-amd.html


Lors du lancement de ces processeurs Athlon 64, AMD avait fourni à la presse, en sus d’une pré-version de Windows XP 64 bits, quelques benchmarks censés démontrés les bienfaits de l’AMD64 ISA – alors appelé x86-64. Comme beaucoup d’autres médias, nous avions utilisés, faute de mieux, ces outils dans notre article consacré aux Athlon 64, en précisant toutefois leur origine et en émettant les réserves nécessaires vis-à-vis des résultats obtenus.

Un an et demi après les faits, Gilles Vollant, auteur de Winimage, s’est penché sur un de ces outils, minigzip, basé sur la librairie open source ZLIB et qui est le seul livré avec son code source. Les résultats de ces analyses, publiées sur x86-secret , viennent confirmer nos réserves de l’époque puisqu’il s’avère que l’exécutable 32 bits fournis par AMD est très peu optimisé. Ainsi, une meilleure compilation du code source fournis par AMD permet de gagner 89% par rapport à l’exécutable 32 bits d’AMD, l’exécutable 64 bits n’étant alors plus que 17% plus rapide.

Une optimisation manuelle, soit la réécriture en assembleur d’une partie du code 32 bits, permet même d’obtenir un exécutable 32 bits 6% plus rapide que l’exécutable 64 bits d’AMD. Enfin, en optimisant également le code source 64 bits d’AMD, on arrive à un exécutable 64 bits 5% à 10% plus rapide que l’exécutable 32 bits, ce qui n’est déjà pas si mal.

Ces faits mettent clairement en évidence une tentative de tromperie de la part d’AMD. Dans tous les cas, il ne faut pas perdre de vue que les résultats obtenus via des outils fournis par un constructeur doivent toujours être publiés avec les précautions nécessaires, et ne jamais être pris pour argent comptant. C’est valable pour les outils 64 bits d’AMD, mais on peut également parler pour rester dans les affaires récentes du patch Far Cry 1.2 beta fourni par NVIDIA pour mettre en avant ses Shader Model 3.0 qui était également douteux (cf. cet article). En remontant plus loin, on peut également se poser par exemple des questions sur les outils utilisés par Intel pour mettre en avant le MMX, puis le SSE, ou encore sur certaines "optimisations" des compilateurs Intel  ...

Copyright © 1997-2022 HardWare.fr. Tous droits réservés.