Les derniers contenus liés aux tags Intel et LGA 1366

Afficher sous forme de : Titre | Flux

Le début de la fin des LGA 1366 et 1156

Publié le 08/12/2011 à 09:30 par Marc Prieur
Commentaires (11) RéactionsEnvoyer Imprimer

Intel a débuté le programme de fin de vie des processeurs LGA 1366 et 1156 existants, à savoir les Core i7-990X, i7-980, i7-960, i7-950 et i7-930 côté 1366 et les Core i7-870, i5-680, i5-670, i5-650 et Pentium G6960 côté 1156.

L'arrêt n'est toutefois pas brutal puisque pour les versions boite Intel acceptera des commandes jusqu'au 29 juin prochain, pour des dates de livraisons possible jusqu'à épuisement du stock. Pour les versions OEM les livraisons pourront s'étaler jusqu'au 7 décembre 2012.

Lancé en novembre 2008, remplacé en novembre 2011 et indisponible à compter de décembre 2012, le LGA 1366 aura donc eu une bonne durée de vie. On ne peut pas en dire autant du LGA 1156 qui fut lancé en septembre 2009 puisque son remplacement par le LGA 1155 avait eu lieu dès janvier 2011.

Le X79 en version LGA 1366 et 2011 ?

Publié le 14/06/2011 à 13:40 par Guillaume Louel
Commentaires (9) RéactionsEnvoyer Imprimer

Nos confrères de Xbit ont publié ce week-end une actualité très étrange concernant le futur chipset X79, celui qui accompagnera la plateforme SandyBridge-E qui sera lancée à la rentrée par Intel. D'après cette actualité, le constructeur préparerait deux cartes mères X79, la DX79SI et la DX79TO. Avec une particularité de taille, si la DX79SI serait bel et bien dédiée aux processeurs SNB-E en socket 2011, la carte mère DX79TO serait elle équipée d'un socket 1366.


Une des cartes mères X79 présentée au Computex, en socket 2011

Pour rappel, Intel va lancer côté serveur deux déclinaisons distincts des SNB-E : les SNB-EN et les SNB-EP. La seconde est équivalente à celle dont l'on disposera côté desktop, à savoir socket 2011 et quatre canaux DIMM. Pour assurer une granularité de son offre serveur, Intel lancera également des SNB-EN en socket 1356. Il s'agit du successeur de la plateforme 1366 côté serveur avec deux changements, d'abord la gestion dans le CPU du PCI Express 3.0 (tout comme pour les SNB-EP), mais surtout une interconnexion au chipset qui ne se fera plus par un lien QPI contrairement à la plateforme X58, mais par un lien DMI 2.0 (tout simplement, un lien PCI Express 4x). Le chipset qui servira côté serveur, baptisé Patsburg, est compatible socket 1356 et socket 2011. Et il sera renommé côté desktop en… X79.

C'est là que les choses se compliquent en effet pour l'information rapportée par nos confrères. D'après les roadmaps que nous avons pu voir, Intel semblait se concentrer côté desktop uniquement sur la plateforme socket 2011 pour SNB-E, laissant de côté un éventuel lancement en parallèle du socket 1356 (quelque chose qui fait sens, une telle granularité côté desktop est inutile). Il semble donc improbable que nos confrères aient pu confondre ces deux sockets (baptisés B et B2 dans la nomenclature Intel).


L'actualité indique en prime que la X79SI ne serait compatible que PCI Express 2.0 ce qui semble entériner le fait qu'elle soit bel et bien en socket 1366. Vient alors le problème de l'interconnexion : les puces socket 1366 gèrent leur interconnexion au X58 par un brin QPI, quelque chose qui n'est pas supportée par le chipset Patsburg/X79. Il semble peu probable qu'Intel ait ajouté une double interface à Patsburg pour le simple fait de proposer un refresh d'une plateforme desktop en fin de vie. De là, deux solutions sont possibles : soit le X79 "1366" est une puce différente, soit les processeurs Nehalem et Westmere étaient capables d'être interconnectés aussi à un chipset par leurs lignes PCI Express.

Le X79 serait alors compatible avec trois sockets différents, dont deux côté desktop, ce qui d'un point de vue marketing ne semble pas forcément faire sens pour Intel qui tend plutôt à faire ses segmentations dans le sens inverse. Les semaines à venir devraient nous apporter plus de précisions sur ce sujet pour le moins curieux !

Roadmap Intel : LGA 2011 pas si cher ?

Publié le 11/04/2011 à 10:01 par Marc Prieur / source: Mydrivers via Computerbase
Envoyer Imprimer

Une nouvelle roadmap Intel vient d’apparaitre en ligne sur le site de mydrivers.com. Datée de la mi-mars, elle donne dès la première capture d’écran des informations inédites puisque le Sandy Bridge-E, destiné au LGA-2011 et prévus pour le 4è trimestre 2011, est positionné dans la gamme Extreme mais également dans les gammes Premium Performance P1 et P2, soit dans ce dernier cas au niveau des Core i7-2600 actuel. Bonne nouvelle donc : il n’y aura pas que des SNB-E à 999$ !


Concernant les plates-formes actuelles, le LGA 1366 accueillera au cours de ce trimestre un nouvel hexacore remplaçant le 970, le 980, qui sera également remplacé au troisième trimestre lors du lancement du Core i7-995X. Au cours de ce même trimestre Intel lancera une version plus rapide de ses Core i7 et i5 LGA 1155, de même en quad core LGA 1366. Ivy Bridge, qui fonctionnera sur les cartes mères LGA 1155 existantes, est toujours prévu pour le premier semestre 2012. On notera que la plate-forme LGA 1356 semble définitivement abandonnée.


Dans la seconde capture d’écran, Intel donne quelques détails sur la plate-forme LGA 2011. L’absence d’IGP y est sous entendue, alors que la présence de 4 canaux DDR3 et la gestion de deux ports PCI-Express en x16 est confirmée. Le cache est annoncé comme plus important que sur LGA 1155, mais Intel ne fait mention pour le moment que d’une version six cœurs, et sachant qu’il est question d’ "upgrade path" on peut penser que les versions les moins chères seront des quad core. Qu’est-il advenu de la version huit cœurs ? Elle pourrait être uniquement destinée à la gamme Xeon dans un premier temps, et déclinée si nécessaire dans la gamme Core …


Du côté des plates-formes moins haut de gamme, le lancement des Pentium G850, G840 et G620 d’architecture Sandy Bridge destinés au LGA 1155 est toujours prévu pour le trimestre en cours. Ils seront suivis dès le troisième trimestre par les Celeron G540, G530 et G440. La gamme Core i3 devrait voir débarquer un i3-2105 dans les semaines qui viennent, il embarquera un IGP HD 3000 au lieu de l’HD 2000. Dès le troisième trimestre les Core i3 et Pentium LGA 1155 accueilleront des versions plus rapides. Le Cedarview, nouvelle version de l’Atom gravé en 32nm, est prévu pour le quatrième trimestre.

Core i7-995X, l’ultime CPU LGA 1366

Publié le 05/04/2011 à 10:02 par Marc Prieur / source: DonanimHaber
Envoyer Imprimer

Avant de lancer en fin d’année sa plate-forme LGA 2011 architecturée autour du chipset X79 Express, Intel devrait lancer un dernier processeur LGA 1366 de type Gulftown. Le Core i7-995X embarquera 6 cœurs gravés en 32nm et sera cadencé à 3.60 GHz par défaut (3.86 GHz en Turbo), contre 3.46 GHz pour l’actuel Core i7-990X.


Côté tarif, il ne faut pas s’attendre à mieux que 999$, alors que le TDP devrait toujours être de 130 watts. Etant donné que les Core i7-980X et 990X disposent de coefficient multiplicateurs débloqués et atteignent cette fréquence sans broncher, l’intérêt réel de cet ultime CPU LGA1366 sera bien entendu des plus limité.

Core i7 990X et baisses de prix socket 1366

Publié le 14/02/2011 à 17:59 par Guillaume Louel
Envoyer Imprimer

Intel a publié une mise à jour officielle de sa liste de prix, effective au 13 février. Cette mise à jour minime concerne surtout le socket 1366, actuel haut de gamme d’Intel dont certaines puces se retrouvaient particulièrement mises à mal par le lancement de la seconde génération de processeurs Core, sur socket 1155. On retrouve en premier lieu la concrétisation officielle du Core i7 990X qui s’était laissé entre apercevoir en début d’année. Processeur à 6 cœurs qui remplacera l’actuel 980X, le 990X est toujours gravé en 32 nanomètres et conserve un TDP identique à 130 watts. Sa fréquence passe de 3.33 à 3.46 GHz pour un prix qui reste identique pour 1000 pièces, 999$. Le lancement de ce processeur, initialement prévu pour la fin du mois a été avancé semble-t-il en dernière minute par Intel. Sa disponibilité devrait être imminente.

Le constructeur en profite pour mettre à niveau les prix du reste des processeurs sur ce socket, comme le Core i7 960 et le Core i7 970. Le premier, quadruple cœur, voit son prix passer de 562 à 294$, il se retrouve donc en face d’un Core i7 2600 sur le plan tarifaire (tout en restant en dessous en termes de performances). Le Core i7 970, version plus abordable du processeur 6 cœurs du constructeur voit son prix baisser de 885 à 583 dollars.

De quoi redonner un semblant d’attractivité au socket 1366 d’Intel qui semblait jusqu’ici délaissé par le constructeur. Son remplacement est toujours prévu pour cette année, Intel ayant dans ses cartons deux nouveaux sockets côté serveur, le 1356 et le 2011 qui se différencient entre autre par le support de trois et quatre canaux mémoire DDR3.


Top articles