Les derniers contenus liés au tag Asetek

Filtrer avec un second tag : Cooler Master; CoolIT; Corsair; GeForce; GeForce GTX 580; HIS; IDF; Intel; Sandy Bridge-E; Zalman;

Computex: HIS: R9 290X IceQ avec watercooling AIO

Publié le 04/06/2014 à 15:42 par Damien Triolet
Commentaires (12) RéactionsEnvoyer Imprimer

HIS présente au Computex une nouvelle déclinaison de la Radeon R9 290X : l'IceQ 290X Hybrid. Celle-ci reprend le principe de la Radeon R9 295X2, à savoir un système de refroidissement liquide à circuit fermé, mais appliqué à une carte mono-GPU.


Tout comme AMD, HIS a recours à une solution sur base Asetek avec un radiateur refroidi par un ventilateur de 120mm. Il s'agit en fait d'un kit Accelero Hybrid d'Arctic, dont le radiateur est un petit peu plus mince que celui de la carte bi-GPU. Un ventilateur est également présent sur la carte et se contente de tourner à faible vitesse pour refroidir le PCB et les VRM, mais nous n'avons pas pu avoir confirmation que HIS avait fait en sorte que sa régulation se fasse bien par rapport à la température des VRM. A noter que HIS reprend ici le PCB légèrement modifié de sa 290X IceQ X² Turbo, qui accueille 2 connecteurs d'alimentation 8 broches.

HIS en profite pour proposer un overclocking important avec 1100 MHz au lieu de 1000 MHz pour le GPU, et prévoit une disponibilité pour cet été à un tarif d'environ 600€. Un tarif qui aurait par contre demandé que HIS mette au point une coque de meilleure qualité, celle fournie par Artic donnant une sensation très cheap lors de la manipulation.

Corsair Hydro Series H75

Tags : Asetek; Corsair;
Publié le 25/10/2013 à 13:52 par Guillaume Louel
Commentaires (11) RéactionsEnvoyer Imprimer

Corsair vient d'ajouter sur son site une nouvelle référence de kit de watercooling all-in-one, le H75. A l'image des derniers modèles lancés par le constructeur comme les H90 et H110 lancés en début d'année, on retrouve un design qui semble tout droit issu de chez Asetek même si l'on ne retrouvera pas encore la référence du kit sur le site du constructeur.


On retrouve un bloc/pompe qui semble équivalent aux autres modèles des kits Asetek/Corsair, au-delà d'un carénage un peu différent. C'est côté radiateur que le modèle se distingue. Contrairement aux H90 et H110 en 140mm, le radiateur du H75 est en 120mm, ce qui le rapproche du kit H55. Deux différences notables cependant, d'abord le radiateur est un peu moins large, on passe de 27 à 25mm d'épaisseur.


La seconde différence se fait au niveau des ventilateurs livrés. Là où le H55 est livré avec un ventilateur DC, Corsair livre son H75 avec deux ventilateurs SP120L, en 120mm PWM. Ils disposent d'une vitesse de rotation maximale de 2000 tours/minute avec un flux d'air de 54 CFM pour 31.4 dB(A), ces ventilateurs sont également ceux que l'on retrouve sur les kits H80i et H100i du constructeur (qui sont eux d'origine CoolIT). Côté prix, ce nouveau kit est annoncé à 85 dollars sur le site de Corsair. La disponibilité est attendue courant novembre.

Asetek s'attaque à Cooler Master

Publié le 11/03/2013 à 16:37 par Guillaume Louel
Commentaires (6) RéactionsEnvoyer Imprimer

Après avoir lancé des poursuites juridiques l'été dernier contre son principal concurrent, CoolIT, la société spécialisée dans le water cooling s'en prend désormais a CoolerMaster. Une procédure à été lancée aux Etats Unis fin janvier 2013, et vient d'être relevée par nos confrères de eTeknix.


On se souvient qu'une des conséquences des poursuites contre CoolIT à été le changement de fusil d'épaule de Corsair, début janvier, qui est passé à Asetek pour ses nouveaux kits. Les deux brevets utilisés par Asetek sont les mêmes que ceux qui avaient été utilisés contre CoolIT, à savoir les US 8,245,764 et US 8,240,362. Sont mis en question en particulier dans la plainte déposée les produits de la gamme Seidon que nous avions évoqués ici.


Il est à noter qu'Asetek a opéré ces derniers mois plusieurs opérations de restructuration, la société jusqu'ici Danoise est désormais incorporée dans le Delaware (sous le nom Asetek Holdings) avec un siège social situé à San José en Californie. Des opérations qui avaient pour but de mettre en place une introduction sur les marchés de la société, à la bourse d'Oslo.

En ce qui concerne la procédure en cours contre CoolIT, rappelons que la plainte d'Asetek évoquait deux types de violations directes et indirectes de ses brevets. Sont mis en cause deux cas, d'abord les produits H60, H80 et H100 fabriqués par CoolIT et vendus à Corsair, via sa filiale américaine, aux Etats Unis. L'autre cas concerne la vente, par CoolIT de ces produits via son site.

On est encore aujourd'hui très loin du procès, mais plusieurs motions et actions ont été déposées par CoolIT. D'abord, une demande de réexamen des deux brevets par l'USPTO. Semi victoire sur ce point puisque si le brevet US 8,245,764 sera bel et bien réexaminé, ce ne sera pas le cas de l'autre. CoolIT avait demandé que le procès soit reculé en attendant que le réexamen soit terminé, ce ne sera pas le cas. La cour estime dans ce jugement qu'étant donné que le procès n'est pas encore commencé, et que de toute manière la demande de réexamen ne sera que partielle, les procédures peuvent suivre leur cours. Un point sur l'éventuel réexamen sera effectué au mois de mai par la cour.

Pour le reste, CoolIT a également tenté de prouver qu'il n'y avait pas de violation des brevets aux Etats Unis étant donné que la vente de CoolIT à Corsair de ses produits s'était faite via la filiale de Honk Kong de Corsair. Un jugement préliminaire a refusé l'argument en ce qui concerne les violations directes, mais l'a accepté en ce qui concerne les violations indirectes.

On notera d'ailleurs dans la partie C du document que Corsair et Asetek semblaient, au moment ou la procédure à été lancée, être liés par un accord "de licence ou d'un autre type" qui autorisait Corsair à vendre de tels produits. Le type précis de l'accord est cependant censuré, ce qui est particulièrement dommage ! Le juge ne donne pas d'avis sur le fond, ni d'avis sur la validité du document en question mais note que cette licence ne fait pas partie des documents considérés par la cour jusqu'ici. Si le document l'était, et permettait effectivement à Corsair de vendre de tels produits, cela ne changerait rien à la question des violations indirectes.

Bref, on est encore bien loin d'un éventuel verdict, voir même d'un procès...

Corsair H90 et H110: adieu CoolIT, bonjour Asetek

Tags : Asetek; CoolIT; Corsair;
Publié le 21/01/2013 à 09:13 par Pierre Caillault
Commentaires (8) RéactionsEnvoyer Imprimer

Si on devait retenir une information du lancement des H90 et H110, qui viennent a priori en complément des H80i et H100i en tête du catalogue Corsair, c'est que Corsair a changé de crèmerie. Si les anciens modèles sortaient de chez CoolIT, les nouveaux refroidissement sont signés Asetek. Faut-il y voir une conséquence de la guerre de brevets déclarée par Asetek en août 2012... certainement, Corsair préférant assurer ses arrières.


Le H90 propose un radiateur de 140mm x 170mm x 27mm, équipé d'un ventilateur de 140 mm tournant à 1500 rpm et donné pour un bruit de 35 dBA. C'est, sur le papier du moins, mieux que ce que proposait le H80i avec son 120 mm à 2700 rpm donné pour un peu moins de 38 dBA.

Idem pour le H110, plus grand et (sur le papier encore) plus efficace que le H100i. Le H110 est en effet un 280 mm (240 pour le H100i) équipé des mêmes 140 mm que le H90 (le H100i utilise les mêmes que le H80i).


On notera que pour le moment, Corsair n'a pas dévoilé de version "i" de ses nouveaux watercoolings. La version équipée du Corsair Link est-elle prévue pour plus tard ? Mystère. En attendant on pourra se procurer les nouveaux systèmes pour 100$ (H90) et 130$ (H110).

Zalman et NZXT se jettent à l'eau

Tags : Asetek; NZXT; Zalman;
Publié le 31/10/2012 à 10:06 par Pierre Caillault
Commentaires (15) RéactionsEnvoyer Imprimer

Zalman et NZXT sont tous deux sur le point de lancer leurs nouvelles gammes de refroidissement liquide pour CPU. Chacun son étiquette et son habillage, la base étant une Asetek, les produits annoncés sont fort logiquement très... similaires. Au moins en ce qui concerne le waterblock.


Chez NZXT la série a pour nom Kraken et comprend deux déclinaisons: le Kraken X40 (99$)et le Kraken X60 (139$). La différence entre les deux est à chercher sur le radiateur, 36% plus grand que les modèles conventionnels en 120mm et 240mm. Le X40 est en effet un 140mm (NZXT FX-140 PWM) équipé d'un ventilateur de même taille, et le X60 est un 280mm avec deux 140mm (également des NZXT FX-140 PWM). Il est à noter que le Kraken X60 utilise une alimentation SATA pour faire fonctionner l'ensemble. Les ventilateurs des Kraken tournent entre 800 à 2000 rpm et l'ensemble est donné pour un bruit de 21 à 37 dBA.


Chez Zalman (d'après overclockers.ua) on retrouve à priori le même waterblock en cuivre, décliné sur 3 gammes: les LQ310, LQ315 et LQ320, censés pouvoir dissiper respectivement 300W, 330W et 340W. Là encore la différence se situera principalement au niveau du radiateur. Non pas en largeur, mais en épaisseur. Sur les trois modèles il mesure 153x120mm, mais fait 23mm d'épaisseur sur le LD310, 35mm sur le LQ315 et 51mm sur le LQ320. Dans tous les cas, il sera surmonté s'un ventilateur Zalman PWM dont la rotation variera de 800rpm à 2000 rpm. Comme pour les modèles NZXT les Zalman sont compatibles Intel / AMD (LGA2011-LGA115x-LGA775-AM3+/AM3-FM2/FM1). On attend les Zalman entre à 85$, 100$ et 120$ en fonction des modèles.


Top articles