Les derniers contenus liés au tag Radeon

Afficher sous forme de : Titre | Flux Filtrer avec un second tag : AMD; Catalyst; GCN; GeForce; Radeon HD 5000; Radeon HD 6000; Radeon HD 7000; Radeon HD 7970; Radeon R9; Sapphire;

AMD dévoile le GPU milieu de gamme Tonga

Tags : AMD; FirePro; GCN; Radeon; tonga;
Publié le 12/08/2014 à 14:00 par Damien Triolet
Commentaires (12) RéactionsEnvoyer Imprimer

C'est d'une manière inhabituelle, à travers le lancement d'une FirePro, qu'AMD vient de dévoiler un nouveau GPU : Tonga. Ce dernier, toujours fabriqué en 28nm, est destiné à remplacer à terme le GPU Tahiti avec une organisation interne remise au goût du jour, en "GCN 1.1" ou supérieure, et plus en accord avec son positionnement milieu de gamme.


En dehors des spécifications très basiques, AMD n'a communiqué que très peu de détails si ce n'est le passage à un débit géométrique de 4 triangles par cycle et l'intégration d'un moteur vidéo boosté. De quoi doubler les performances en tessellation par exemple, pour atteindre un même niveau que le plus gros GPU de la famille, Hawaii (R9 290). De toute évidence, AMD en a profité pour mettre à jour le processeur de commandes du GPU de manière à offrir le même niveau de fonctionnalités que celui de Bonaire et Hawaii avec notamment l'inclusion de 8 ACE pour gérer plusieurs flux de commandes en parallèle. Par ailleurs, l'absence de connecteur CrossFire pointe vers le support de la technologie XDMA introduite pour le multi-GPU avec Hawaii.


Le moteur vidéo maison, VCE, a été boosté. Il est désormais annoncé comme capable d'encoder du 1080p à 315 fps, soit à peu près 13x le débit nécessaire à l'encodage en temps réel en 24 fps. Le DPS audio TrueAudio est bien entendu intégré également.

La FirePro W7100 qui embarque le GPU Tonga est équipée de 1792 unités de calcul, ce qui correspond à 28 Compute Units, comme pour la version castrée du GPU Tahiti qui équipe les Radeon HD 7950 et R9 280. Il n'est cependant pas impossible que Tonga embarque quelques CU de plus. Par exemple 32 CU au total ? L'ensemble doit cependant se contenter d'un bus mémoire de 256-bit, contre 384-bit pour Tahiti, un point qui semble être le plus gros compromis fait par AMD pour réduire les coûts. Voici, sur base des informations actuelles et de suppositions logiques pour Tonga, un résumé de tous les GPU de la famille GCN :

Oland : GCN 1.0, 6 CU, 1 triangle par cycle, 8 ROP, L2 256 Ko, 128 bits
Cape Verde : GCN 1.0, 10 CU, 1 triangle par cycle, 16 ROP, L2 512 Ko, 128 bits
Bonaire : GCN 1.1, 14 CU, 2 triangles par cycle, 16 ROP, L2 512 Ko, 128 bits
Pitcairn : GCN 1.0, 20 CU, 2 triangles par cycle, 32 ROP, L2 512 Ko, 256 bits
Tonga : GCN 1.1, 28 ou 32 CU, 4 triangles par cycle, 32 ROP, L2 512 ou 1024 Ko, 256 bits
Tahiti : GCN 1.0, 32 CU, 2 triangles par cycle, 32 ROP, L2 768 Ko, 384 bits
Hawaii : GCN 1.1, 44 CU, 4 triangles par cycle, 64 ROP, L2 1024 Ko, 512 bits

Et en image pour les plus gros d'entre eux (dans le cas de Tonga nous avons représenté la possibilité qu'il intègre physiquement 28 CU ou 32 CU) :


[ Bonaire ]  [ Pitcairn ]  [ Tahiti ]  [ Tonga ]  [ Hawaii ]


AMD ne devrait de toute évidence plus tarder à annoncer une ou plusieurs Radeon équipée(s) de ce nouveau GPU Tonga (R9 285 ?). Si le GPU est lancé aujourd'hui en version FirePro, c'est d'une part parce que la disponibilité de celle-ci ne sera probablement pas immédiate et d'autre part probablement parce qu'AMD préfère ne pas se précipiter et écouler calmement les stocks des GPU Tahiti / Pitcairn qui sont voués à disparaître alors que Tonga devrait survivre lors du passage à la famille Radeon 300.

Dossier : Comparatif : les Radeon R9 290 et 290X d'AMD, Asus, Gigabyte, HIS, MSI et Sapphire

Publié le 17/07/2014 à 11:15 par Damien Triolet
Commentaires (77) RéactionsEnvoyer Imprimer

Que valent les Radeon R9 290 et 290X personnalisées d'Asus, Gigabyte, HIS, MSI et Sapphire ? Températures, nuisances sonores, overclocking, quelle est la meilleure Radeon R9 290 ?

[+] Lire la suite

Dossier : AMD Radeon R9 295X2 : 550W et watercooling

Publié le 14/04/2014 à 17:20 par Damien Triolet
Commentaires (121) RéactionsEnvoyer Imprimer

Pour le dérivé bi-GPU de la Radeon R9 290X, AMD a opté pour un changement radical en passant au refroidissement liquide. De quoi éviter tout compromis sur les performances tout en maîtrisant enfin les nuisances ?

[+] Lire la suite

AMD lance la Radeon R9 295X2 avec WC AIO

Tags : AMD; R9 295X2; Radeon;
Publié le 08/04/2014 à 15:08 par Damien Triolet
Commentaires (139) RéactionsEnvoyer Imprimer

C'est devenu une tradition, chaque GPU haut de gamme fini par être intégré par paire sur une carte graphique extrême. Pour cette nouvelle génération bi-GPU, alors que Nvidia a déjà levé un coin du voile sur la future GeForce GTX Titan Z, c'est AMD qui dégaine le premier avec la Radeon R9 295X2 et un recours au refroidissement liquide pour éviter tout compromis sur les performances !


Refroidir les cartes graphiques bi-GPU représente un challenge, d'autant plus quand la consommation d'un seul GPU est déjà difficile à gérer comme c'est le cas pour Hawaii et les Radeon R9 290X. Avec une Radeon R9 290X dont le TDP approche des 300W, AMD était clairement en difficulté pour produire une carte graphique bi-GPU digne de ce nom. En face, Nvidia a fait un effort important pour grappiller quelques points d'efficacité en plus sur ses refroidisseurs, et dispose d'un GPU moins gourmand. Le match pouvait sembler gagné d'avance pour Nvidia et AMD a probablement rapidement compris qu'il s'agissait d'une voie sans issue… à moins de passer au watercooling.


Cette approche permet à AMD de viser un TDP de près de 600W pour proposer une vraie double Radeon R9 290X, et pas de l'ordre des cartes de référence dont la fréquence a tendance à chuter plus ou moins fortement, mais une double Radeon R9 290X de la trempe des cartes partenaires capables de maintenir leur fréquence maximale.


AMD n'a fait aucun compromis au niveau de ses spécifications. Elles sont même légèrement supérieures avec une fréquence GPU qui passe de 1000 MHz à 1018 MHz. De quoi afficher une puissance de calcul totale de plus de 11 Teraflops, là où Nvidia a annoncé 8 Teraflops pour la future GeForce GTX Titan Z.

En attendant notre test complet, voici les résultats que nous avons obtenus au niveau de la consommation, du bruit et des températures :


En dehors d'un manque flagrant de discrétion au repos, d'autant plus qu'il y a en sus du souffle du ventilateur un bruit assez peu agréable en provenance des pompes, la solution retenue par AMD se comporte globalement plutôt bien en charge compte tenu de sa consommation record qui dépasse les 500 watts dans nos tests. Est-ce pour autant suffisant pour vous faire craquer sur cette carte, qui sera sans surprise la plus rapide du marché ?

AMD lance la Radeon R5 230, ex-HD 6450

Publié le 04/04/2014 à 01:46 par Damien Triolet
Commentaires (32) RéactionsEnvoyer Imprimer

Nos confères de TechPowerUp nous apprennent qu'AMD se prépare à lancer, probablement discrètement, une nouvelle déclinaison ultra bas de gamme dans sa gamme Radeon R200. Prénommée Radeon R5 230, elle est bâtie autour d'un ancien GPU d'AMD, Caicos (32 unités de calcul vec5), qui date de la génération HD 6000 fabriquée en 40 nanomètres. Il s'agit en fait d'un renommage de plus puisque ses spécifications sont identiques à celles de la Radeon HD 6450, introduite en avril 2011 et dont le tarif actuel est de 30-35€.

Cette carte graphique n'a selon nous aucun intérêt, si ce n'est d'alimenter un marché qui, contre toute logique, reste friand de cartes graphiques à très bas prix, moins de 50€. S'il y a de la demande, il est logique pour AMD d'y répondre… et le faire via un renommage lui permettra probablement d'augmenter quelque peu les marges.


La Radeon R5 230 de Gigabyte, équipée de 1 Go de mémoire DDR3 533 MHz


A noter que depuis quelques temps, dans le monde OEM, AMD propose d'autres dérivés du GPU Caicos dans la famille des Radeon R200. Tous ces dérivés embarquent 1 Go de mémoire DDR3 interfacés en 64-bit et avec une fréquence qui peut varier selon le bon plaisir du fabricant entre 800, 666 et 533 MHz. Ils se différencient par leur fréquence GPU :

Radeon R5 230 : 625 MHz
Radeon R5 235 OEM : 775 MHz
Radeon R5 235X OEM : 875 MHz

Enfin, tant que nous y sommes, AMD propose également une Radeon R5 220 OEM qui n'est autre qu'une Radeon HD 5450 renommée (25€). Ces 2 cartes exploitent le vieillissant GPU Cedar (16 unités de calcul vec5) dont l'intérêt à l'heure actuelle atteint le zéro absolu.


Top articles