Les derniers contenus liés au tag H.264

Filtrer avec un second tag : AMD; Core i7; CUDA; GeForce; Intel; MediaSDK; Nvidia; OpenCL; QuickSync; x264;

Le HEVC en passe d'être ratifié !

Tags : H.264; HEVC;
Publié le 28/01/2013 à 16:44 par Guillaume Louel

Les comités de standardisation ITU/VCEG et ISO/MPEG ont annoncé tour à tour la publication d'une draft "finale" de leur nouveau CODEC vidéo, le HEVC (High Efficiency Video Codec). Il s'agit de la dernière étape avant que le standard soit effectivement ratifié, les spécifications étant d'ores et déjà considérées comme finales. Le HEVC était également connu lors de ses phases de développement sous le nom de H.265, un nom qui a été depuis abandonné.

Ce nouveau standard vient faire suite à l'actuel H.264/AVC/MPEG4-Part 10 dont la spécification avait été ratifiée il y a 10 ans de cela en 2003 (nous vous renvoyons vers cet article pour plus de détails sur le fonctionnement de H.264). La draft publiée (consultable ici) définit trois nouveaux profils, le Main, Main 10 et Main Still Picture. Les deux premiers représentent les profils d'encodage vidéo classiques, disponibles en version 8 et 10 bits (par composante couleur). Le troisième est une déclinaison du standard pour encoder des images fixes et proposer une alternative aux formats comme le JPEG. Dans ce document publié par des ingénieurs de Nokia, il est noté que l'encodage HEVC pour les images est en moyenne dans leurs tests 2.2x plus efficace que le JPEG, et 1.5x plus efficace que le JPEG-XR à qualité égale (compression avec pertes).


La structure d'encodage "Coding Tree Block", qui remplace les Macroblocks de H.264. Plus de détails sur le site de l'institut Fraunhofer

Côté encodage vidéo, HEVC se donne pour but, en Main Profile, de propose un bitrate divisé par deux à qualité égale avec l'encodage H.264 High Profile. Les premiers retours réalisés sur l'implémentation de référence de l'encodeur laisse entendre qu'en pratique, HEVC est particulièrement efficace dans les scénarios ou le bitrate est très faible, et également dans les scénarios ou la résolution est élevée. En effet, en plus de supporter le futur standard vidéo 4K (3840*2160), HEVC permettra d'encoder dans une résolution maximale de 8192 par 4320 pixels.

Si une implémentation de référence est rendue disponible par le comité (voir ici), il faudra attendre encore un peu pour voir arriver des implémentations tierces basées sur la version finale de la spécification. Une version de MainConcept est attendue sous peu, tandis que Broadcom avait présenté au CES il y a quelques jours un prototype de puce ARM pouvant décoder le HEVC en 4K à 60 images par secondes. La commercialisation n'est toutefois pas attendue avant mi 2014.

En ce qui concerne le support de l'encodage dans des processeurs ou cartes graphiques grand public, aucune annonce n'a été effectuée mais l'on notera que la spécification a été pensée pour autoriser le calcul en parallèle (une image est découpée en tiles qui peuvent être encodées et décodées indépendamment). De quoi permettre en théorie d'utiliser un peu plus efficacement les processeurs et GPU modernes.

Focus : Encodage H.264 : Retour sur NVENC et QuickSync

Publié le 24/05/2012 à 21:45 par Guillaume Louel

Dans notre test de la GeForce GTX 680 de Nvidia, nous avions mentionné l'arrivée d'une nouvelle fonctionnalité baptisée NVENC, un encodeur H.264 placé dans une unité fixe. Qu'apporte-t-il par rapport à l'accélération CUDA traditionnelle ? Que vaut-il fasse à QuickSync ? Des questions qui méritent réponses ! Mise à jour du 30 mai 2012 : Suite à une erreur de notre part concernant les versions de MediaEspresso, nous avons mis à jour l'article avec la version correcte...

[+] Lire la suite

Adobe Creative Suite 6 passe à l'OpenCL

Tags : AMD; H.264; OpenCL; opengl;
Publié le 25/04/2012 à 15:11 par Guillaume Louel

Deux billets de blogs d'AMD (ici et ) nous annoncent que la Creative Suite en version 6 d'Adobe, annoncée officiellement lundi, proposera pour la première fois une utilisation d'OpenCL dans certains de ses logiciels, ainsi qu'une utilisation accrue d'OpenGL (déjà utilisable précédemment pour le moteur de rendu de Photoshop par exemple).

Le premier blog cite deux exemples sous Photoshop (parmi un "fantastique nombre" non précisé) d'accélérations. Tout d'abord une nouvelle galerie d'effets de flous dont le calcul est accélérée par OpenCL. Côté performances, AMD indique que l'activation de l'OpenCL sur un APU A8-3530MX (processeur mobile quatre cœurs cadencé à 1.9 GHz) permet de réduire le temps de rendu de 394 à 51 secondes. Le second exemple cité sous Photoshop CS6 concerne l'effet "Liquify" qui profite lui du mode de rendu OpenGL. Sur la même plateforme qu'évoquée précédemment le temps de rendu passe de 86.6 à 15.6 secondes.


Le second blog cite un cas un peu particulier d'accélération OpenCL sous Premiere. Cependant en y regardant de plus près, l'exemple cible spécifiquement la version Mac de Premiere et plus précisément l'export H.264 dont le temps de rendu sur un MacBook Pro 15" passerait de 3 minutes 39 secondes à une minute et 4 secondes en mode OpenCL via la Radeon HD 6750M intégrée à la machine. On rappellera qu'Adobe proposait déjà sous Windows une accélération GPU CUDA de son moteur de rendu Mercury Engine, mais qui ne touchait pas l'encodeur H.264 présent dans le logiciel. Le billet d'AMD laisse penser qu'il s'agit de l'accélération du moteur de rendu, et non de l'encodage lui-même, qui propose l'accélération OpenCL. Il sera bon de voir si cette fonctionnalité sera également portée sur la version PC et si elle fonctionnera sur les autres GPU.

Un point que l'on pourra vérifier d'ici 30 jours, délai de disponibilité effectif annoncé pour CS6, tout comme l'étendu réelle de l'utilisation d'OpenCL. Le modèle de développement itératif de Photoshop et des autres outils Adobe fait qu'assez souvent, les nouveautés technologiques (jeux d'instructions particuliers comme Altivec ou SSE, support du multi-core, etc) ont souvent été implémentées de manière isolée dans certains filtres ou certaines fonctionnalités.

MAJ : Adobe à indiqué sur son forum que le support OpenCL sous Premiere serait bel et bien limité à la plateforme Mac (merci a fir3ball12).

Dossier : Encodage H.264 - CPU vs GPU : Nvidia CUDA, AMD Stream, Intel MediaSDK et x264 en test

Publié le 28/04/2011 à 00:00 par Guillaume Louel

L'encodage de vidéos est souvent considéré comme la première application grand public du GPGPU. Performances, rapidité, qualité, faisons le point sur l'intérêt de ces solutions !

[+] Lire la suite


Top articles