Les derniers contenus liés au tag X79 Express

Afficher sous forme de : Titre | Flux Filtrer avec un second tag : ASRock; ASUS; Core i7; Intel; Intel RST; Ivy Bridge-E; LGA 2011; MSI; PCI Express 3.0; Sandy Bridge-E;

Dossier : Intel Core i7-4960X : Ivy Bridge-E débarque sur LGA 2011

Publié le 09/09/2013 à 16:04 par Marc Prieur
Commentaires (24) RéactionsEnvoyer Imprimer

Enfin ! 16 mois après son arrivée du LGA 1155, le 22nm débarque sur LGA 2011 avec les Ivy Bridge-E dont le fer de lance en gamme Core est l'i7-4960X. Mais vaut-il les 990$ (!) que demande Intel ?

[+] Lire la suite

Les bios pour Ivy Bridge-E arrivent

Publié le 30/07/2013 à 00:00 par Marc Prieur
Commentaires (5) RéactionsEnvoyer Imprimer

Les fabricants de cartes mères commencent à bouger au sujet des Ivy Bridge-E. MSI est ainsi le premier à avoir mis en ligne officiellement un bios supportant ces nouveaux processeurs. Une seule carte est concernée pour le moment, la X79A-GD45 Plus qui bénéficie depuis peu d'un bios 17.3 pour lequel MSI précise "Update IVB-E Micro code".


Pour rappel les Core i7-4960X, Core i7-4930K et Core i7-4820K sont prévus pour la rentrée. Les apports de ces versions sont assez minimes par rapport à leurs prédécesseurs LGA 2011, Intel n'ayant pas profité sur cette gamme du passage à une gravure en 22nm pour augmenter le nombre de cœurs ou la fréquence. Il faudra donc se contenter des petites améliorations de performances liées aux améliorations de l'architecture ainsi que d'une baisse de la consommation.

A noter que selon nos confrères de techPowerUp, ASUS a également commencé à mettre en ligne des bios supportant Ivy Bridge-E pour ses cartes mères LGA 2011 sur son site.

Mais a contrario de ce qui se passe chez MSI, ASUS ne fait aucune référence à Ivy Bridge-E, se contentant d'indiquer que de nouveaux CPU sont supportés tout en renvoyant à une liste de compatibilité qui n'est pas mise à jour. Nos confrères donnent les numéros des bios censés avoir ce support, il s'agit en fait systématiquement des plus récents mais avec du coup pour la Rampage IV Formula un bios 4004 qui date de mai et qui avait également été déployé sur les autres Rampage IV Gene et Extreme à l'époque, deux cartes qui ont depuis eu droit à un bios 4206.

Dans tous les cas, il reste encore quelques semaines à ASUS et aux autres fabricants pour rendre disponibles les nouveaux bios de manière plus claire.

L'i7-4960X testé

Publié le 17/07/2013 à 12:07 par Marc Prieur
Commentaires (18) RéactionsEnvoyer Imprimer

Tom's Hardware a pu tester un Core i7-4960X de présérie. Pour rappel, ce processeur est basé sur Ivy Bridge-E, mais alors que ce dernier pourra disposer de 12 cœurs et 30 Mo de cache L3 en version Xeon on est ici limité à 6 cœurs et 15 Mo de cache comme c'est le cas sur les Core i7-3960X et Core i7-3970X à base de Sandy Bridge-E. Le 4960X a en commun avec ce dernier la fréquence Turbo à 4 GHz, mais gagne 100 MHz sur la fréquence de base (3.6 GHz au lieu de 3.5 GHz). Il reste compatible avec les cartes X79 Express à condition de mettre à jour le bios.


Côté performances pas de surprise, nos confrères mesurent un gain applicatif moyen de l'ordre de 4% en passant d'un i7-3970X à un i7-4960X, conforme à ce qui avait observé lors du passage de Sandy Bridge à Ivy Bridge.

Les mesures de consommation sont plus surprenantes puisque la consommation globale à la prise a été mesurée à environ 160 watts en charge processeur seule d'après le graphique de consommation au fil de la suite de benchmark, contre 220 watts avec un Core i7-3970X, 175 watts pour un Core i7-3930K et 120 watts avec un Core i7-4770K. L'i7-4960X ferait donc gagner 60 watts à la prise malgré 20 watts d'écart au niveau du TDP (130 contre 150 watts) ? Malheureusement non.

Leur Core i7-3970X semble surconsommer pour une raison inconnue, nous avons pour notre part 11 watts de différence entre un 3930K et un 3970X sous Fritz, ce qui amplifie artificiellement l'avantage d'Ivy Bridge-E de ce côté. Il faut plutôt tabler sur un gain de 20 à 30 watts, ce qui n'est déjà pas si mal.

Si cet avantage lié au passage du 32nm au 22nm sera utile sur les processeurs Xeon qui disposeront de plus de cœurs à caser au sein d'une enveloppe thermique qui n'évoluera pas, il reste regrettable qu'il faille attendre Haswell-E, prévu pour fin 2014, pour voir débarquer des 8 cœurs en Core i7. A défaut d'une telle déclinaison, ces processeurs Ivy Bridge-E risquent de ne pas déchaîner les foules.

Benchs d'un Core i7-4960X Ivy Bridge-E

Publié le 25/04/2013 à 11:34 par Marc Prieur
Commentaires (25) RéactionsEnvoyer Imprimer

Un utilisateur du forum Coolaler.com, Toppc, a posté les premiers benchmarks d'un Core i7-4960X. Pour rappel ce processeur est un Ivy Bridge-E, il utilisera l'actuel Socket LGA 2011. Voici les résultats obtenus face à un Core i7-3970X :

Cinebench : 10,94 points contre 10,16 (+7,7%)
SuperPI 32M : 9 mn et 22,6s contre 9mn et 55,4s (+5,8%)
WPrime 32M : 4,601s contre 5,01s (+8,9%)
CPU Mark : 561 contre 533 (+5,2%)
3DMark Vantage CPU Score : 38644 points contre 35804 (+7,9%)
3DMark06 CPU Score : 8586 points contre 8099 (+6%)


Les gains sont donc assez contenus, ce qui est logique étant donné le gain contenu offert par l'architecture Ivy Bridge par rapport à Sandy Bridge à fréquence égale (testé ici pour rappel). Le Core i7-4960X bénéficie a priori d'un léger avantage de fréquence dans certains cas puisque si le Turbo maximal sur 1 cœur est dans les deux cas de 4 GHz la fréquence de base gagne 100 MHz à 3.6 GHz (+2,9%), et on peut penser que c'est également le cas du Turbo sur 6 et 5 cœurs.

Les Core i7-4960X, 4930K et 4820K Ivy Bridge-E devraient être lancés au troisième trimestre.

ASUS P9X79-E WS : 7 PCI-E x16

Publié le 01/04/2013 à 18:58 par Marc Prieur
Commentaires (28) RéactionsEnvoyer Imprimer

ASUS lance une nouvelle carte mère X79 Express très haut de gamme, la P9X79-E WS. Comme la P9X79 WS la carte utilise un format CEB et mesure 30,48x26,67cm mais ASUS pousse encore plus loin la gestion du PCI-Express.

Sur la P9X79 WS, on retrouvait 6 ports PCI-Express x16 reliés qui se partageaient les 40 lignes du processeur. On pouvait donc être en x16/x0/x4/x16/x4/x0 ou en x8/x8/x4/x8/x4/x8 en utilisant tous les emplacements.


Avec la P9X79-E WS, ASUS a intégré un ou deux switchs PLX PCI-Express 48 lignes et propose pas moins de 7 ports PCI-Express x16. Comment ça marche ?

16 lignes partent du processeur vers un premier switch PLX duquel ressortent 32 lignes. Elles sont attribuées aux ports 1 et 3 qui fonctionnent en x16/x16, mais si le second port est utilisé le 3è passe en x8 et on est donc en x16/x8/x8. La même configuration est utilisée pour le second switch PLX qui est connecté aux ports 5, 6 et 7. Le 4è port PCI-Express x16 est pour sa part relié directement au processeur en x8.

Au final on a donc un fonctionnement en x16/x0/x16/x8/x16/x0/x16 ou en x16/x8/x8/x8/x16/x8/x8, soit un total de 72 lignes pour 40 issues du processeur. En utilisant 4 ports, chacun sera donc interconnecté en x16 au lieu de x8 sur la P9X79 WS, soit un total de 64 lignes au lieu de 32, mais dans les deux cas la connexion vers le processeur se fait sur... 32 lignes ! En cas de communication vers ou depuis le CPU le gain sera donc nul, par contre les switchs PLX permettent une communication entre les cartes sans repasser par le CPU (peer-to-peer) et la duplication des envois de données depuis le CPU vers chaque carte (multicast).

Les autres changements se situent au niveau des puces additionnelles puisque les puces réseaux sont désormais des Intel i210 (Intel 82579Vet 82574L auparavant) alors que la puce SATA additionnelle n'est plus une 9128 mais une 9230, ce qui porte de 2 à 4 le nombre de SATA 6G gérés en sus des 6 ports (2 6G et 4 3G) du X79. La puce audio n'est plus une ALC898 Realtek mais une ALC1150 non encore documentée sur le site du constructeur. L'IEEE 1394a reste pris en charge par un VIA 6315N alors que deux contrôleurs ASMedia permettent de disposer de 4 ports USB 3.0 (deux en façade, deux à l'arrière).


A l'arrière de la carte la P9X79-E WS offre un port PS/2, 2 eSATA 6G, 2 ports RJ45, 2 USB 3.0, 10 USB 2.0, 1 S/PDIF optique, 8 jacks audios. Par rapport à la P9X79 on perd 1 PS/2 et un IEEE 1394a mais on gagne les 2 eSATA, 2 USB 2.0 et 2 jacks audios. En dehors de ceci la P9X79-E WS propose comme la P9X79 WS pas moins de 8 DIMM acceptant jusqu'à 64 Go de mémoire. L'étage d'alimentation est de type 8+2.

Le tarif de la P9X79-E WS n'est pas connu, mais sachant qu'il faut débourser plus de 300 € pour une P9X79 WS, ça devrait piquer !


Top articles