Les derniers contenus liés aux tags X79 Express et Sandy Bridge-E

Afficher sous forme de : Titre | Flux

Dossier : Intel Core i7-4960X : Ivy Bridge-E débarque sur LGA 2011

Publié le 09/09/2013 à 16:04 par Marc Prieur
Commentaires (24) RéactionsEnvoyer Imprimer

Enfin ! 16 mois après son arrivée du LGA 1155, le 22nm débarque sur LGA 2011 avec les Ivy Bridge-E dont le fer de lance en gamme Core est l'i7-4960X. Mais vaut-il les 990$ (!) que demande Intel ?

[+] Lire la suite

Benchs d'un Core i7-4960X Ivy Bridge-E

Publié le 25/04/2013 à 11:34 par Marc Prieur
Commentaires (25) RéactionsEnvoyer Imprimer

Un utilisateur du forum Coolaler.com, Toppc, a posté les premiers benchmarks d'un Core i7-4960X. Pour rappel ce processeur est un Ivy Bridge-E, il utilisera l'actuel Socket LGA 2011. Voici les résultats obtenus face à un Core i7-3970X :

Cinebench : 10,94 points contre 10,16 (+7,7%)
SuperPI 32M : 9 mn et 22,6s contre 9mn et 55,4s (+5,8%)
WPrime 32M : 4,601s contre 5,01s (+8,9%)
CPU Mark : 561 contre 533 (+5,2%)
3DMark Vantage CPU Score : 38644 points contre 35804 (+7,9%)
3DMark06 CPU Score : 8586 points contre 8099 (+6%)


Les gains sont donc assez contenus, ce qui est logique étant donné le gain contenu offert par l'architecture Ivy Bridge par rapport à Sandy Bridge à fréquence égale (testé ici pour rappel). Le Core i7-4960X bénéficie a priori d'un léger avantage de fréquence dans certains cas puisque si le Turbo maximal sur 1 cœur est dans les deux cas de 4 GHz la fréquence de base gagne 100 MHz à 3.6 GHz (+2,9%), et on peut penser que c'est également le cas du Turbo sur 6 et 5 cœurs.

Les Core i7-4960X, 4930K et 4820K Ivy Bridge-E devraient être lancés au troisième trimestre.

Core i7-4960X, 4930K et 4820K pour Ivy Bridge-E

Publié le 30/03/2013 à 19:52 par Marc Prieur
Commentaires (41) RéactionsEnvoyer Imprimer

VR-Zone a mis en ligne un extrait d'une roadmap officielle Intel récente. Contrairement à ce qu'on avait pu lire de-ci de-là, les Ivy Bridge-E restent prévus pour le troisième trimestre et on a même droit à quelques détails.


Trois versions seront donc lancées :

- Core i7-4960X : Six cœurs à 3.6 GHz (Turbo à 4.0 GHz max), 15 Mo de cache L3
- Core i7-4930K : Six cœurs à 3.4 GHz (Turbo à 3.9 GHz max), 12 Mo de cache L3
- Core i7-4820K : Quatre cœurs à 3.7 GHz (Turbo à 3.9 GHz max), 10 Mo de cache L3

Ces processeurs partagent un TDP de 130 watts et le support natif de la DDR3-1600 mais aussi de là DDR3-1866, ainsi que du VT-d. Comme l'indique leurs dénominations ils ne seront pas bloqués au niveau du coefficient multiplicateur.

Par rapport à la gamme LGA 2011 actuelle ces nouveaux processeurs, qui devraient on l'espère être compatibles avec les cartes actuelles via une mise à jour du bios, offrent donc des caractéristiques similaires au niveau des caches. Comme pour Sandy Bridge-E, les versions non bridées d'Ivy Bridge-E dotées de 8 cœurs et de 20 Mo de cache L3 seront réservées à d'encore plus onéreux Xeon, bien que le 22nm permette d'abaisser nettement le coût de production de ces processeurs.

Intel profite quand même du passage en 22nm pour augmenter les fréquences malgré l'enveloppe thermique similaire avec +100 MHz pour le 4960X par rapport au 3970X sur la fréquence de base (même Turbo max), +200 MHz pour le 4930K par rapport au 3930K (+100 Mhz sur le Turbo max) et +100 MHz pour le 4820K par rapport au 3820 (Turbo max équivalent).

Si on ajoute à ceci le petit gain (3% environ) apportés par les évolutions sur l'architecture on devrait donc avoir un i7-4960X un peu plus de 6-7% plus rapide qu'un i7-3970X… pas de quoi casser trois pattes à un canard alors que ce dernier a été lancé en novembre 2011 : encore une fois le manque de concurrence se fait tristement ressentir sur l'évolution des performances.

CES: Du neuf en X79 chez Asus, EVGA et MSI

Publié le 12/01/2013 à 01:49 par Damien Triolet
Commentaires (6) RéactionsEnvoyer Imprimer

Comme vous le savez, les futurs Ivy Bridge-E, prendront place dans la même plateforme X79 que les Sandy Bridge-E actuels. Si les fabricants avec lesquels nous avons pu nous entretenir nous ont indiqué qu'en principe toutes les cartes-mères X79 pourraient être compatibles avec ces nouveaux CPU, aucun n'est prêt à le garantir à l'heure actuelle.

Asus, EVGA et MSI présentaient cependant un nouveau modèle de carte-mère X79, le justifiant par le fait que cette plateforme va profiter d'une durée de vie prolongée à travers Ivy Bridge-E. Notons cependant que seul Asus s'avance à annoncer officiellement le support des Core i7 de 3ème génération. Rappelons que parmi les différences entre SB-E et IB-E, nous retrouvons un support officiel de la DDR3-1866 et du PCI Express 3.0, deux technologies qui, en pratique, sont cependant déjà exploitables sur les SB-E.


Commençons par la P9X79-E WS. Cette carte-mère orientée station de travail viendra se positionner au-dessus de la P9X79 WS, qui continuera à exister. Grossièrement, par rapport à cette dernière, c'est avant tout l'organisation des ports d'extension PCI Express évolue. Pour rappel, la P9X79 WS proposait 2 ports x16, qui pouvaient partager leur lignes PCI Express avec 2 autres ports pour fournir 4 ports x8, avec 2 ports supplémentaires limités au x4, soit une configuration de type x8/x8/x4/x8/x4/x8. Sur la P9X79-E WS, Asus a implémenté 2 switch PCI Express PLX qui permettent de connecter de doubler le nombre de lignes PCI Express en provenance du CPU. Ainsi, 4 ports PCI Express sont au format x16, alors que 3 autres ports supplémentaires partagent les lignes des premiers, pour une configuration de type x16/x8/x16/x8/x16/x8/x16 quand l'ensemble des ports sont utilisés.


EVGA de son côté, prépare une nouvelle carte-mère haut de gamme, pour remplacer les modèles FTX et Classified qui ont eu du mal à convaincre. Cette fois, 8 DIMM sont présents et le PCB a été optimisé pour être plus efficace lors de l'overclocking de la mémoire. Au niveau des ports PCI Express, EVGA se contente des 40 lignes que proposent les CPU LGA 2011 : 2 ports x16 qui peuvent être partagés en 4 ports x8 et un port x8 qui peut être partagé en 2 ports x4, pour une configuration complète de type x8/x8/x8/x8/x4/x4. Pas moins de 10 ports SATA sont proposés, dont 6 en 6 Gbps grâce à l'utilisation d'un contrôleur Marvell.


Enfin, chez MSI, c'est la X79A-GD45 Gaming qui est présentée. Il s'agit d'une petite évolution principalement esthétique de la X79A-GD45 (8D). Exit le bleu pour des tons noirs et gris plus sobres. La configuration PCI Express n'évolue pas et reste de type x16, x1, x1, x16, x1, x8. Notez qu'étrangement 2 des connecteurs câbles en x1 sont physiquement au format x16. Petite évolution, MSI a revu quelque peu son support audio pour profiter de la licence SoundBlaster Cinema.

Contrairement à ce à quoi nous aurions pu nous attendre, surtout pour les modèles haut de gamme d'Asus et EVGA, aucun de ces constructeurs n'a jugé bon d'intégrer un contrôleur Thunderbolt.

GeForce 600, X79 et PCI-Express 3.0

Publié le 21/06/2012 à 14:42 par Guillaume Louel
Commentaires (14) RéactionsEnvoyer Imprimer

Par le biais de son forum, Nvidia a publié quelques informations sur le support du PCI Express 3.0 par ses GeForce 600 sur la plateforme Intel X79. En effet, les pilotes publiques fournis par Nvidia n'activent pas le PCI Express 3.0 sur la plateforme haut de gamme d'Intel, bridant alors les GeForce 600 au mode PCI Express 2.0. En cause, la validation de la plateforme plus longue a réaliser que prévue.


Aujourd'hui Nvidia confirme bel et bien un problème indiquant que les cartes mères et les processeurs créent une variabilité dans les timings des signaux trop importante, et que de facto, seul le mode PCI Express 2.0 sera activé et supporté officiellement par le constructeur dans ses pilotes à l'avenir. Une limitation qui, rappelons-le, ne concerne que la plateforme X79 d'Intel en LGA2011. Les plateformes Ivy Bridge en PCI Express 3.0 (par exemple avec le chipset Z77) ne sont pas concernées par ce problème.

Pour les utilisateurs de ces configurations (GeForce 600, Intel X79, SandyBridge-E), Nvidia propose tout de même un patch (téléchargeable ici) qui permet de forcer manuellement le mode de fonctionnement PCI Express 3.0 (l'outil modifie en réalité une clef de la base de registre, un redémarrage est nécéssaire pour l'activer). Le patch est réversible en ajoutant le paramètre "-revert" en ligne de commande.

Si nous avions noté dans notre test d'Ivy Bridge que ces derniers proposaient de meilleures performances théoriques que la plateforme X79/SNB-E, nous avions noté en pratique un impact extrêmement mesuré par le gain de bande passante obtenu via le PCI Express 3.0. La question de la raison de l'incompatibilité reste cependant ouverte, les pilotes d'AMD activant pour rappel le PCI Express 3.0 automatiquement sur la plateforme Intel X79 avec les Radeon HD 7000.


Top articles